IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La plupart des gens mentent sur leurs compétences technologiques au travail
50 % des employés se tournent vers leurs collègues au moins une fois dans la journée pour obtenir de l'aide pour une tâche

Le , par Sandra Coret

11PARTAGES

19  0 
Une nouvelle étude met en lumière le fait que la plupart des gens ne donnent pas les bons détails concernant leurs compétences technologiques sur leur lieu de travail.

En général, les employés ne sont pas très doués pour utiliser Excel et ont donc du mal à comprendre les mécanismes de fonctionnement. Mais ils ont peur que, puisque la compétence est très basique, ne pas savoir comment s'y prendre peut vraiment les mettre dans l'embarras.

De nouveaux chiffres sont disponibles grâce à OSlash, qui a confirmé la situation par une étude récente. L'entreprise a révélé que l'objectif était de prendre en compte la façon dont les collègues de travail finissent par demander de l'aide aux autres en matière d'assistance technique.

Près de la moitié des personnes interrogées ont admis s'être appuyées ou avoir dépendu de leurs collègues pour accomplir une certaine tâche parce qu'elles avaient besoin d'une assistance technique supplémentaire. Il est intéressant de constater qu'environ 50 % de ces collaborateurs se sont tournés vers leurs collègues au moins une fois dans la journée pour obtenir de l'aide pour une tâche.

En outre, un employé sur cinq a confirmé que c'est lui qui s'adresse à ses collègues pour obtenir une aide technique. Mais la question de savoir si ces personnes ont besoin d'aide était présente dans l'esprit de nombreux lecteurs. Et l'étude a réussi à résoudre ce mystère également.

En moyenne, la plupart des personnes se heurtent à des problèmes liés à des dysfonctionnements logiciels et à des problèmes matériels. D'autres ne parvenaient pas à faire fonctionner des appareils de bureau importants comme les scanners et les imprimantes. Quelques-uns ont également signalé des problèmes liés au gel de l'écran de l'ordinateur et des problèmes avec les fichiers informatiques.


L'étude d'OSlash a également montré qu'il existe un fossé générationnel très net entre ceux qui posent les questions et ceux qui y répondent. Il est intéressant de noter que la majorité des générations qui ont eu des problèmes et ont eu besoin d'aide sont celles de la génération X et des baby-boomers.

Quant aux membres de la génération Z, ils ont expliqué que le fait d'aider leurs collègues à rechercher des fichiers leur faisait perdre près de huit heures par semaine.


Il y a certainement des exceptions à la norme. Il est évident que certains jours, de nouvelles avancées logicielles et technologiques sont introduites sur le lieu de travail et que cela perturbe tout le monde.

Certains travailleurs ont même raconté comment les employeurs ont commis des erreurs majeures lors du déploiement des avancées techniques. Ces erreurs prennent la forme d'une mauvaise formation, d'un manque d'assistance, voire de l'envoi de nouvelles mises à jour techniques un peu trop souvent pour que les employés puissent les gérer.

Si l'on ajoute à cela des environnements de travail médiocres, la productivité de l'entreprise peut s'en ressentir, ajoute l'étude.

Si la plupart des travailleurs apprécieraient de disposer de plusieurs types de possibilités d'apprentissage, d'autres ont souligné l'importance de participer à des sessions de formation hebdomadaires. C'est également une bonne pratique de procéder à des évaluations régulières pour voir où en sont les employés, tandis que d'autres aimeraient que des conférenciers invités viennent dispenser des formations.


Source : Oslah

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Qu'en est-il au sein de votre entreprise ?
Quelles sont les dispositions prises pour résoudre ce problème ?

Voir aussi :

Les employeurs vont dans la mauvaise direction lorsqu'il s'agit de lutter contre la pénurie de talents technologiques,, le mentorat et la formation des employés sont essentiels, selon Enterprise DB

95 % des employés affirment que les problèmes informatiques réduisent la productivité et le moral au travail, selon un rapport de 1E

Les emplois technologiques entièrement à distance seraient mieux rémunérés que les emplois de bureau, selon le rapport Global Tech Talent Trends 2022

30 % des employés envisageraient de quitter leur emploi en raison d'une expérience numérique médiocre sur le lieu de travail, et 14 % ont effectivement quitté un emploi pour cette raison

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de BleAcheD
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 22/07/2022 à 14:36
Sans oublier certaines entreprises qui demandent des compétences de "seniors" pour des postes de "juniors"
5  0 
Avatar de ViskashaEveillé
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/07/2022 à 21:49
Le problème vient aussi des récruteurs qui sont ignorants sur les compétences exigées.

Certes, moi aussi, j'ai mis dans mon cv que j'étais expert avec la suite office mais quand la recruteuse m'a demandé d'afficher la deuxième page du fichier excel, elle a bien compris que je ne m'y connaissais pas tant que ça.

Après comment vous voulez que les recruteurs vérifient en speeddating mes compétences en SecDevOps sur un stack MERN typescript distribué alors qu'il comprend à peine ce qu'est un site web...

Aussi, parfois la culture d'entreprise n'encourage pas l'entraide (entre employés d'un même service ça peut aller, mais l'entraide entre services qui se tirent dans les pattes... pas top !) et les employés se retrouvent souvent à demander de l'aide en cachette de leur hierarchie.

Pour finir, se sentir incompétent dans son travail ca peut être une grosse source de stress et de souffrance.
4  0 
Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/07/2022 à 20:39
C'est pas étonnant, les stacks sont de plus en plus complexes avec de plus en plus de logiciels/bibliothèques donc si on veut avoir le travail soit :
- on fait un petit projet perso pour se former dessus quand on est en recherche d'emploi/misson
- on dit que l'on en a fait dans une précédente entreprise qui a les éléments concernés même si on y a pas touché ou peu
3  0 
Avatar de totozor
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/07/2022 à 8:13
Citation Envoyé par Sandra Coret Voir le message

Trouvez-vous cette étude pertinente ?
Qu'en est-il au sein de votre entreprise ?
Quelles sont les dispositions prises pour résoudre ce problème ?
On m'appelle le HelpDesk Bis dans mon entreprise, quand quelqu'un a un problème Excel, je fais partie des 5 personnes qui sont appelées. Et je suis pourtant loin d'être un expert Excel. Mais 90% des personnes ne savent pas ce qu'est un tableau croisé dynamique et 50% ne sait pas utiliser une formule de recherche (RECHERCHE ou INDEX).
Il y a quelques années un collègue m'appelle parce que ça faisait 2h qu'il identifiait les valeurs uniques d'un tableau qu'il avait imprimé. Il est pourtant reconnu comme très compétent. Pourquoi?
  1. Excel ne fait pas partie des compétences nécessaire de son métier
  2. Son école ne l'a pas formé sur Excel
  3. L'entreprise refuse de lui offrir la formation Excel qu'il demande depuis 10 ans. Je peux comprendre, cette formation est longue et n'est pas pertinente.
  4. L'entreprise ne cherche pas de formation plus pertinente


Comment s'organise la montée en compétence des gens?
Les gens se forment entre eux, plus ou moins bien.
Qui forme les "meilleurs"? Personne, leur incompétence est entretenue par l'entreprise et leur statut de référent les rend bien souvent prétentieux.
3  0 
Avatar de Glutinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/07/2022 à 10:30
J'ai déjà bossé pour des gens qui voulaient un outil de reporting et ils ont insisté pour que "ce soit comme Excel".
Mais je me suis rendu compte que beaucoup ne connaissaient pas des fonctionnalités de base, comme par exemple le remplissage automatique d'une colonne en double cliquant sur le coin en bas à droite de la dernière cellule remplie
0  0