IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

30 % des employés envisageraient de quitter leur emploi en raison d'une expérience numérique médiocre sur le lieu de travail
Et 14 % ont effectivement quitté un emploi pour cette raison

Le , par Sandra Coret

5PARTAGES

12  0 
L'étude de Lakeside Software révèle qu'en moyenne, les employés affirment qu'ils ne réalisent que 60 % de leur potentiel de travail en raison de la qualité sous-optimale de leur expérience numérique globale.

Plus de la moitié d'entre eux citent l'expérience numérique comme un facteur important pour rester avec leur employeur actuel. Pourtant, le rapport montre également que 40 % des problèmes technologiques sur le lieu de travail, tels que la connectivité du réseau, les performances des applications et les erreurs du système, ne sont pas signalés aux équipes informatiques.

David Keil, directeur général de Lakeside Software, déclare :

" Le rapport sur la productivité du lieu de travail numérique a identifié une faille critique dans la plupart des organisations. Non seulement de nombreux employés se sentent gênés par la technologie de leur lieu de travail, mais les équipes informatiques sont également frustrées par un manque de visibilité sur la façon dont les problèmes surviennent et sur le moment où ils se produisent.

La perte de près d'une heure par semaine par employé en raison des temps d'arrêt de l'informatique représente un problème de productivité majeur pour les entreprises. En prenant des mesures pour prévenir de manière proactive les problèmes survenant dans leur infrastructure informatique, les chefs d'entreprise peuvent minimiser les temps d'arrêt et récupérer des millions de dollars de revenus chaque année.
"

Au niveau de la direction, 44 % des cadres supérieurs s'attendent à une augmentation de la rétention du personnel grâce à l'amélioration de l'expérience numérique, bien que moins d'employés la considèrent comme un avantage actuel, ce qui suggère que les employeurs ont encore du travail à faire pour obtenir l'engagement du personnel.


Source : Lakeside Software

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude pertinente ?

Voir aussi :

Un système technologique chinois à controverse peut prédire si les employés veulent démissionner en espionnant leurs activités en ligne, la pandémie semble consacrer la pratique à l'échelle mondiale

La moitié des patrons est déconnectée de la réalité, d'après le deuxième rapport annuel de Microsoft sur l'indice des tendances du travail

L'augmentation de la charge de travail et les pressions de la transformation numérique créent du stress chez les développeurs, selon une nouvelle étude de MuleSoft

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 11/07/2022 à 9:48
En tant que dév y'a rien de plus chiant que les politiques de sécurité un peu trop zélées.

Ca m'est déjà arrivé de devoir travailler depuis chez moi pour pouvoir accéder à des serveurs extérieurs car les différentes couches de sécurité de la société ne permettaient pas de sortir ...
Ca fait perdre un temps de dingue , faut négocier et justifier avec l'IT le pourquoi du comment , tu dépasse ta dead line d'un jour faut recommencer les demandes , bref c'est très chronophage et pendant ce temps la les commerciaux oublis leur PC dans le train
7  0 
Avatar de totozor
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 8:25
Pendant de longues année la DSI de ma société était très largement sous financée
nous avions donc des interlocuteurs SI qui passaient leur temps à refuser toute demande ou à envisager de commencer à y réfléchir dans un délai déraisonnable
Les choses changent à la DSI mais les mentalités dans les bureaux et l'atelier sont bien ancrées, ils demandent peu et contournent les outils, ils se plaignent beaucoup mais ne le remontent pas à la DSI et s'étonnent que rien ne bouge.
Je fais régulièrement un tour de l'atelier pour prendre la température et essayer de changer les mentalités.

Mais 70% du personnel DSI n'est jamais allé dans l'atelier alors qu'il représente les 2/3 de notre surface d'entreprise et une bonne partie de notre personnel.
Il y a quelques mois j'ai proposé à un nouvel interlocuteur de la DSI de lui faire visiter l'usine, je l'ai finalement fait visiter à 7 personnes et on me demande quand je fait la prochaine.

Notre Helpdesk est sur site, tout le monde nous explique que l'avenir du helpdesk se trouve offshore, c'est peut être vrai financièrement mais clairement pas techniquement.
Il y a 3 personnes au Helpdesk, il y en a toujours un qui est pas à son bureau pour aider quelqu'un et il n'y en a souvent qu'un à son bureau.

Les gens ne peuvent pas se plaindre de leur SI si elle n'a pas les moyens de faire son boulot : temps/argent/remontée du terrain
5  0 
Avatar de JPLAROCHE
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/07/2022 à 10:45
ET en même temps combien de fois j'ai entendu, c'est la faute de l'Informatique, alors que c'était une négligence de l'utilisateur qui n'avait pas fait son travail correctement.
ex : vous devez payer à l'hôtel des impôts pour de motif différent… la personne affect les deux montants pour le même motif, puis il vous est mis un huissier de justice pour n'avoir pas payé... bref après avoir démêlé, il s'avère que c'est une erreur de l'opérateur, et je vous le donne en mille, j'ai dû payer une deuxième fois, car impossible de rectifier la mise en demeure ainsi que les frais de justice engagée, bravo l'opérateur là encore, c'était dû à l'informatique qui couvre l'incompétence de l'utilisateur. AAAAHHHH informatique informatique.
PS, on peut toujours aller en justice, mais le temps et l'argent fait que l'on renonce, et c'est tout bon pour eux.
5  0 
Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
Membre averti https://www.developpez.com
Le 11/07/2022 à 14:31
Citation Envoyé par BleAcheD Voir le message
C'est toujours l'informatique
C'est trop compliqué à comprendre l'informatique donc ça fait une bonne "excuse"
Oracle Forms il y a quelques années, bug connu d'Oracle : lorsque tu fais un clic droit, l'application plante....
J'ai beau « comprendre » l'informatique, ça ne m'a pas beaucoup aidé dans ce cas là mais j'ai perdu beaucoup de temps...
3  0 
Avatar de Glutinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 11/07/2022 à 15:46
Citation Envoyé par AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ Voir le message
Oracle Forms il y a quelques années, bug connu d'Oracle : lorsque tu fais un clic droit, l'application plante....
J'ai beau « comprendre » l'informatique, ça ne m'a pas beaucoup aidé dans ce cas là mais j'ai perdu beaucoup de temps...
je bossais pour un client XXX, éditeur de logiciels, sur un ETL développé par B.
En réalité, les gens de YYY étaient des anciens de XXX, qui avaient externalisé leur produit.
Il y avait une guéguerre car XXX ne voulait plus payer de licence - énorme pour ce que c'était - et inversement en toute logique YYY voulaient trouver des failles juridiques pour travailler directement avec les clients de XXX. YYY se vantaient toujours d'avoir une application exceptionnelle, le plus bô des ETL, ils se voyaient en haut à droite du quadrant Gartner, loin devant les acteurs installés depuis 10 ans.

Par contre, leur applicatif était pourri. Dès qu'il y avait un espace après le point-virgule de l'instruction, le truc plantait. Une fois, chez un client, les gars de YYY ont insisté pour venir (pour négocier avec le DSI en face directement), après l'installation. Une fois que tout est passé, on a fait un premier run, OK. Après le deuxième run, j'ai attendu que tout le monde avait le dos tourné pour rajouter un espace. Du coup le gars de YYY était en panique, il a passé deux heures juste devant un fichier de code avec UNE instruction et n'a pas négocié son truc. Cela aurait pu me tomber dessus, j'attendais juste le lendemain pour renvoyer le "correctif"
3  0 
Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/06/2022 à 21:11
La lenteur et la lourdeur des outils pas intuitifs dont l'interface change peuvent exaspérer. Et je parle des projets qui aboutissent sans bug ou presque.
2  0 
Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
Membre averti https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 14:07
La feuille de temps sous AS400, vous avez déjà vu ça ? Moi oui, il y a 2 mois...
2  0 
Avatar de BleAcheD
Membre averti https://www.developpez.com
Le 11/07/2022 à 10:48
C'est toujours l'informatique
C'est trop compliqué à comprendre l'informatique donc ça fait une bonne "excuse"
3  1