IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un juge américain refuse de rejeter une plainte accusant X de discrimination fondée sur l'âge dans les licenciements de 2022

Le , par Nancy Rey

12PARTAGES

7  0 
Le recours collectif accusant X - anciennement connu sous le nom de Twitter - de discrimination fondée sur l'âge dans le cadre de ses licenciements massifs va se poursuivre. La juge Susan Illston, du district nord de la Californie, a refusé de rejeter l'affaire. Elle a noté que les preuves fournies par le plaignant John Zeman, selon lesquelles les licenciements massifs au sein de l'entreprise de médias sociaux ont eu un impact plus important sur les employés plus âgés, sont suffisantes pour poursuivre l'affaire.


Selon Zema, X a licencié 60 % des travailleurs âgés de 50 ans ou plus et près des trois quarts de ceux qui avaient plus de 60 ans. Dans le même temps, l'entreprise a licencié 54 % des employés de moins de 50 ans. Lorsqu'Elon Musk a racheté Twitter l'année dernière, il a annoncé aux investisseurs potentiels qu'il prévoyait de supprimer près de 75 % des 7 500 employés de l'entreprise basée à San Francisco. Musk a commencé les licenciements en novembre 2022. Après avoir procédé aux licenciements, les effectifs de Twitter ont été réduits à environ 1 500 personnes, soit 80 %, a déclaré Musk en avril.

Bien que Mme Illston ait rejeté l'allégation selon laquelle X aurait intentionnellement ciblé les travailleurs plus âgés pour les licencier, elle a donné à Zeman un mois pour déposer une action en justice modifiée donnant plus de détails sur cette allégation. « Cette décision valide nos arguments selon lesquels les plaintes pour discrimination peuvent aller de l'avant », a déclaré Shannon Liss-Riordan, l'avocate de Zeman.


Motifs de licenciement liés à l'âge

Lior Samfiru, associé fondateur de Samfiru Tumarkin, a déclaré que le fait de licencier des travailleurs pour des raisons liées à l'âge est contraire à la loi. « Au Canada, les employeurs peuvent licencier des travailleurs non syndiqués pour n'importe quelle raison, à condition qu'ils reçoivent une indemnité de départ complète et que les raisons de leur licenciement ne soient pas discriminatoires. C'est ce qu'on appelle un licenciement sans motif. Toutefois, l'âge étant un aspect protégé par les législations provinciale et fédérale sur les droits de l'homme, il serait discriminatoire pour une entreprise de licencier une personne pour des raisons liées à l'âge, ce qui rendrait le licenciement illégal ».

X a été confrontée à de nombreuses affaires liées aux licenciements massifs, dont une qui accuse l'entreprise de ne pas avoir donné de préavis écrit officiel des licenciements prévus. Selon le rapport, madame Liss-Riordan représente également environ 2 000 anciens employés de Twitter qui ont déposé des plaintes similaires contre l'entreprise dans le cadre d'une procédure d'arbitrage.

Précédemment, la Cour suprême de New York a rejeté les demandes de rejet déposées par Fox News Network, Twenty-First Century Fox et Bill Shine, coprésident de Fox News, dans l'espoir de rejeter une plainte pour discrimination en matière d'emploi et abus sexuel déposée à leur encontre. Par ailleurs, le America First Legal’s (AFL) Center For Legal Equality a déjà porté plainte contre Kellogg's Company et Target pour ce qu'il appelle « l'activisme de la gauche » dans leurs efforts de diversité, d'équité et d'inclusion (DEI) sur le lieu de travail.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi :

Le Twitter d'Elon Musk licencie « presque tous » ses employés en Afrique sans offrir d'indemnités de départ, et sans mentionner les noms des collaborateurs remerciés dans les avis de licenciement

Twitter fait l'objet d'un recours collectif pour des licenciements massifs d'employés sans un préavis de 60 jours comme l'exige la loi, les plaignants réclament le paiement des salaires dus

Twitter a temporairement fermé ses bureaux et coupé l'accès aux systèmes internes vendredi, après avoir dit aux employés qu'ils seraient informés par e-mail dans la journée de leur licenciement

Elon Musk pourrait licencier jusqu'à 3700 personnes chez Twitter vendredi en fonction de leurs contributions à la base de code, déterminées par les responsables de Tesla et Twitter

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 0:28
Ce mot n'a aucune raison d'être.
10  4 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/02/2024 à 10:04
56 milliards, c'est une misère. C'est juste environ 35 000 vies de salaire à 40K$/an ou le salaire de 1 400 000 personnes à 40k$.

J'avoue que quand je vois ces chiffres, pour moi c'est totalement déconnecté de la réalité.
Je ne vois pas ce qui justifie une telle rémunération et déconnexion.
5  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/02/2024 à 9:25
Citation Envoyé par Zefling Voir le message
56 milliards, c'est une misère. C'est juste environ 35 000 vies de salaire à 40K$/an ou le salaire de 1 400 000 personnes à 40k$.

J'avoue que quand je vois ces chiffres, pour moi c'est totalement déconnecté de la réalité.
Je ne vois pas ce qui justifie une telle rémunération et déconnexion.
C'est ça le problème de la plèbe, elle ne se rend pas compte de la valeur des zéros.
Avec cette somme Musk s'achète chaque jour 1000 fois mon emprunt sur 25 ans.
C'est très raisonnable au vue de ce que Dieu Musk apporte au Monde.
Alors que nous ne sommes que fourmis.
Un peu de respect pour skippi s'il vous plait.
4  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 14:25
Citation Envoyé par JeanYvette Voir le message
Si tout ça est nécessaire, c'est simplement parce que les droits des personnes lgbt sont sans-cesses menacés, mais ça, vous n'êtes pas capable de le comprendre.
Et, tu ne penses pas que, plus on mettra en avant les LGBT, au plus certaines personnes se sentiront offensées, choquées, et finalement les rejetteront ?

Un dicton dit : "pour être heureux, vivons cacher". Je ne pense pas que ce matraquage médiatique serve la cause qu'elle prétend défendre, bien au contraire.
4  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 8:43
Citation Envoyé par totozor Voir le message
Les utilisateurs de réseau ont un pouvoir incroyable : la capacité à contourner les règles.
Interdisez cis et ils utiliseront autre chose, tous les milieux le font (combien de termes sont utilisés par le milieu complotiste antisémite pour définir les juifs?) (combien de termes sont utilisé par les homosexuels pour se définir?).

Quant à ceux qui pensent que ce terme n'a pas de raison d'être il devient vite nécessaire pour un échange fluide dans les milieux qui sont (ou se prétendent) inclusifs, rien que pour éviter des paraphrases en continu.
Ou, tout du moins, il a autant de raison d'être que blanc pour définir la couleur de peau d'une personne.
Mais je suis d'accord, le jour où ma transphobie aura disparue nous pourrons archiver ce mot parmi les mots obsolètes. (J'ai hâte)
Heu ! Si je comprends bien, ce terme signifie une personne normale, qui n'a pas été contre la nature vis à vis d'elle même. Il n'a donc, en effet, aucun intérêt.
5  2 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 13:49
Citation Envoyé par JeanYvette Voir le message
Il est toujours aussi drôle de voir tous ces commentaires, vantant un réseau de "professionnels" qui pleurent dès que ça parle un peu de LGBT et surtout de Trans. Messieurs, peut-être qu'il serait temps d'avancer dans la vie et d'arrêter de pleurer parce que des gens veulent vivre différemment de vous ?
De plus, la transphobie est toujours un délit et donc il y aura des petits signalements Pharos par rapport à certains commentaire, ça ne change pas.

Et ceux qui parlent de "réalité physique", il serait temps d'ouvrir de vrais livres mis à jours, les personnes trans ne vont, à aucun moment, envers la biologie, c'est d'ailleurs prouvé. Et quand bien même, le fait que ça fasse aussi mal à votre égo est incroyable, ca vous trouerait tant le cul que ça de laisser les personnes vivre et être heureuses ?

Allez, déchainez vous bien en mettant votre pouce rouge le plus furibond !
Coeur avec les doigts
Personnellement, j'en ai rien à f**** des LGBT+++. Chacun vit sa vie. Par contre, ce qui me gène, c'est la manière dont le lobby LGBT, si puissant dans le monde des médias, impose ce mode de vie (qui, excuses-moi, mais n'est pas naturel). Pas une série, pas un film, pas une pub sans que soit mis en avant, qui un couple homo, qui un trans, qui un couple mixte, ... Bref, ce qui est une minorité dans la vie, devient la règle dans les médias. On a l'impression qu'être homosexuel, trans, c'est l'avenir, et que les hétéros bien dans leur sexe sont des parias rétrogrades d'un monde ancien ou un homme était un homme et une femme, une femme.

Donc, pas de problèmes pour que chacun vive sa vie de la manière qu'elle le souhaite (dans le respect des autres et de la loi) mais qu'on oublie pas que, s'il n'y avait de couples homme/femme, il n'y aurait pas d'humanité. Et même si aujourd'hui, la sciences permet de faire des enfants in vitro, c'est pas aussi simple que cela, et ça nécessite un gros investissement en temps, en souffrances et en argent.
5  2 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 16:09
Citation Envoyé par wistiti1234 Voir le message
Ce terme vise à stigmatiser les personnes normales, c'est quand même fort ça.

Mais soit. Dans ce cas là, organisons-nous en collectifs, afin défendre les droits des personnes naturelles, et éviter que la majorité ne se retrouve un jour discriminée

C'est plutôt que ce terme tente d'escamoter la dimension pathologique des "lgbt..." ainsi, en y affrontant "cis-genre", les militants évincent la confrontation "individu normal" versus "individu anormal".

Citation Envoyé par JeanYvette Voir le message
Il est toujours aussi drôle de voir tous ces commentaires, vantant un réseau de "professionnels" qui pleurent dès que ça parle un peu de LGBT et surtout de Trans. Messieurs, peut-être qu'il serait temps d'avancer dans la vie et d'arrêter de pleurer parce que des gens veulent vivre différemment de vous ?
De plus, la transphobie est toujours un délit et donc il y aura des petits signalements Pharos par rapport à certains commentaire, ça ne change pas.
Mouais... Sauf, qu'en tant que personne à peu près normale, je ne passe pas mon temps à revendiquer ma sexualité, à en faire étalage sur la place publique, à en faire l'alpha et l'oméga de ma vie (y compris professionnelle). La Transphobie un délit, mais bien sûr... La discrimination est un délit, et c'est déjà plus que suffisant.

Citation Envoyé par JeanYvette Voir le message
Et ceux qui parlent de "réalité physique", il serait temps d'ouvrir de vrais livres mis à jours, les personnes trans ne vont, à aucun moment, envers la biologie, c'est d'ailleurs prouvé. Et quand bien même, le fait que ça fasse aussi mal à votre égo est incroyable, ca vous trouerait tant le cul que ça de laisser les personnes vivre et être heureuses ?

Allez, déchainez vous bien en mettant votre pouce rouge le plus furibond !
Coeur avec les doigts
Eux, sans médecine moderne, et la complaisance malsaine (car intéressée idéologiquement et/ou financièrement) de certains médecins : Pas de "trans" qui pour les plus militants d'entre-eux, sont clairement dans le déni de l'absolue suprématie de la biologie qui est la seule réalité et bien physique... Et quand on est heureux, on ne passe pas son temps à faire chier la majorité (qui globalement n'en a rien à carré de leurs lubies sexuelles pourvu qu'elles restent dans la chambre à coucher des personnes concernées).
3  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 16/05/2024 à 16:22
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
... Parce qu'il y a forcément des homosexuels qui n'aiment pas le lobby LGBT...
Ouais, j'ai des voisins comme ça, sont pacsés, et on s'entend bien. Ils n'ont aucune envie d'exposer ou que l'on se mêle de leur vie intime... Pas plus que des gens normaux, en fait.
3  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/04/2024 à 21:29
Les politiciens Australiens ferait bien de balayer devant leurs porte avant de donner des leçons.

L'Australie n'a pas de constituions pour protéger les citoyens (1,2,3)
Désormais, la dérive autoritaire n'a plus beaucoup de limites : Il s'agit du 2ème pays qui a été le plus covidiste au monde après la Chine (tentative de rendre obligatoire les applis de tracage, objectif zéro covid avec confinement d'une ville pour un cas, des manifestation anti-confinement et anti-pass on été réprimé dans le sang, tous les moyens de surveillances automatisés on été déployés...), le chiffrement est presque totalement interdit, le gouvernement peut modifier (légalement) des données privées, des militants écologistes doivent présenter chaque semaine aux autorités leurs smartphones, la reconnaissance faciale est largement déployé, les aborigènes ont toujours aussi peu de droits, le gouvernement peu décider de l'expulsion de migrants sous le secret... Tout ce que je dit est sourcé.
4  2 
Avatar de noremorse
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 05/04/2024 à 17:13
Bon débarras
2  0