IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Télétravail : « trois jours minimum, et si possible quatre jours, obligatoire dès la rentrée », annonce Castex,
45 000 euros d'amende et une peine de prison pour les chefs entreprise réfractaires

Le , par Bruno

56PARTAGES

14  0 
Face à la cinquième vague du Covid-19, le gouvernement Français dévoile sa stratégie qui s’appuie encore sur le télétravail : le recours au télétravail sera rendu obligatoire à partir de la rentrée pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimums par semaine et quatre jours quand cela est possible. C'est ce qu'a annoncé Jean Castex, le 27 décembre, au cours d'une conférence de presse aux côtés du ministre de la Santé, Olivier Véran. Cette stratégie vise à prendre de vitesse le variant Omicron très contagieux.

Face au variant Delta, le Premier ministre avait appelé début décembre à l'extension du télétravail jusqu'à trois jours par semaine dans la fonction publique d'Etat et deux à trois jours dans les entreprises où c'était possible. Elisabeth Borne, ministre du Travail français avait alors expliqué privilégier le dialogue social au sein des entreprises pour atteindre cet objectif et qu'on n'ait pas besoin de revenir à des obligations.


Invitée par Patrick Roger le 27 mai dans l’émission, « C’est à la une » sur le plateau de Sud Radio, Élisabeth Borne, avait annoncé la fin du télétravail systématique en France dès le 9 juin. En effet, depuis le mois de novembre 2021, la règle était le télétravail systématique pour toutes les activités qui le permettent.

Face à ce qu’on pourrait qualifier de « contre-pied », les citoyens Français devront une fois être confronté à des mesures drastiques. En effet, comme indiqué précédemment, Jean Castex a insisté sur la nature obligatoire du télétravail pour contrer le variant Omicron : « à compter de la rentrée et pour une durée de trois semaines, le recours sera rendu obligatoire, je dis bien obligatoire dans toutes les entreprises et pour tous les salariés pour lesquels il est possible, à raison de trois jours minimums par semaine et si possible quatre jours quand cela est possible ».

Le Premier ministre Jean Castex a également annoncé le retour des jauges pour les grands rassemblements. Elles seront fixées à 2 000 personnes maximum en intérieur et à 5 000 en extérieur. Dans les enceintes sportives, les lieux culturels comme les cinémas et les transports en commun, la consommation de boissons et d'aliments sera par ailleurs interdite. Dans les bars et les cafés, la consommation ne pourra par ailleurs plus se faire debout, mais seulement de manière assise.

La semaine dernière, la ministre du Travail, Élisabeth Borne, avait appelé les entreprises à se préparer à renforcer le télétravail à la rentrée. Dans la suite de l’annonce du Premier ministre, Élisabeth Borne, mènera le 28 décembre une concertation avec les partenaires sociaux à ce sujet. La nouvelle mesure qui engage par ailleurs la responsabilité des chefs d’entreprise avec, 45 000 euros d’amende et une peine de prison s’ils ne mettent pas tout en ouvre pour protéger les employés prendrait effet « pour une durée de trois semaines ». Rappelons que le protocole sanitaire en vigueur prévoit que « les employeurs fixent, dans le cadre du dialogue social de proximité, les modalités de recours » au télétravail, avait-elle précisé.


Les employés ne veulent pas du télétravail, si l'on en croit du moins la réaction de certains internautes. « Mon entreprise est peuplée de personnes qui qualifie le télétravail de télévacances... », déclare un internaute. « Parfois ce sont les salariés eux-mêmes qui préfèrent venir au travail que rester chez eux. C'est en tout cas ce que je vois dans mon travail », retorque un autre internaute du même avis.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Êtes-vous pour ou contre le télétravail ?

Selon vous, la nouvelle mesure devrait-elle être obligatoire ?

Voir aussi :

Télétravail : faut-il que les employés soient obligés d'allumer leurs webcams lors des réunions en ligne ? Quelle est la pratique en vigueur dans votre entreprise ?

Fin du télétravail à 100 % : un tiers des DRH confrontés au déménagement de leurs salariés, un défi pour les entreprises dont de nombreux salariés ont changé de lieu de résidence durant la pandémie

Des millions de personnes en télétravail forcé dans le monde, une étude montre les réussites, mais aussi les difficultés

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kbadache
Membre actif https://www.developpez.com
Le 28/12/2021 à 11:48
Citation Envoyé par frfancha Voir le message
C'est comme ça dans tous les pays tu sais, et ça n'a rien d'extraordinaire.
Mécanicien auto c'est pas possible, comptable c'est possible, c'est assez clair dans 99,99% des cas.
Sauf que dans la réalité, même pour les métiers pour lesquels c'est possible, les entreprises trouvent toujours une bonne excuse pour dire que ça ne l'ai pas.
15  1 
Avatar de xdelatour
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/12/2021 à 10:51
C'est comme ça dans tous les pays tu sais, et ça n'a rien d'extraordinaire.
En exagérant un peu, j'aurais plutôt tendance à dire qu'en France, comme la décision revient à l'employeur, ce n'est en fait "jamais possible".

Quel est votre avis sur le sujet ?
Encore une mesure qui n'en est pas une.

Êtes-vous pour ou contre le télétravail ?
Pour, sauf déplacement impératif selon la fiche de poste.

Selon vous, la nouvelle mesure devrait-elle être obligatoire ?
Oui, car sinon elle ne sera jamais appliquée.
10  1 
Avatar de Chuck 3.50
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 03/01/2022 à 12:57
Je comprend pas pourquoi on doit télétravailler en IT alors que le virus ne se propage que quand on est debout, vu qu'on passe la majorité de notre temps assis nous ne risquons pas d'attraper le covid !
8  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/01/2022 à 17:35
Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
Les employeurs feraient mieux de voir comment réduire les coûts (ce qu'ils adorent faire) en supprimant des surfaces de travail et donc en augmentant le télétravail plutôt que de se dire qu'il faut rester à un système à l'ancienne, chacun au bureau et le premier qui part le soir a perdu.
Voui, mais que vont devenir les chefs à la française? Ceux dont la seule de compétence est de te hurler dans le creux de l'oreille "t'as pris ton après-midi???" quand tu oses partir à 20h59? Ceux qui n'existent que par le copinage systématique avec les grands chefs? Ceux qui ont font mousser les réalisations des autres comme étant les leurs? Ceux qui imposent leurs idées de merde en brainstorming juste grâce à leur force de persuasion en face-à-face? Tu vas mettre tous ces gens-là au chômage, c'est pas gentil.
7  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 04/01/2022 à 9:00
Citation Envoyé par Mat.M Voir le message

est-ce que vous réfléchissez un moment à ce que vous écrivez ?
Est-ce que vous avez pris des cours de biologie un minimum ?
Je pense que c'était une blague en référence au protocole mis en place dans les bars et salles de repos ou consommer une boisson debout est interdit, mais assis autorisé
7  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/01/2022 à 17:10
Citation Envoyé par GreatDeveloperOnizuka Voir le message
On sent toute ta haine du manager bullshiter powerpoint là pour faire la police .
Oui. Je pense à un type, en particulier... Sur cette longue mission ou j'ai croisé Glutinus en vrai, pendant deux ans, je l'ai vu passer dix heures par jour dans les couloirs, à faire de la lèche aux grands chefs. Je n'en avait pas une haute opinion, mais bon, il ne m'empêchait pas de bosser. Et puis est arrivé cet énorme projet de fusion avec un concurrent racheté, qui m'a occupé ma troisième et dernière année de mission. Il a été nommé coordinateur transversal. Moi, je bossais aux synthèses, donc tout à la fin de toutes les chaines, et je récupérais tout de tout le monde. Et il m'avait écrit par mail "pas besoin de faire la conversion coté synthèses, les applis en amont s'en chargeront". Bon.

Arrivé le jour J, plantage massif. Les fichiers en amont n'étaient pas convertis. Il m'a fallu deux heures pour écrire une conversion en catastrophe, et une semaine pour réparer les dégâts. Je me retrouve en contact avec un gars d'une appli en amont, qui m'envoie un mail, signé par le même gars, et qui disait en substance "pas besoin de faire la conversion, les synthèses s'en chargeront".

Fin décembre, le projet était officiellement bouclé, et le gars promu pour sa grande réussite. Mi février, il y avait encore (estimation à la louche) 70 personnes qui ramaient pour ramasser les morceaux. Et qui devaient pointer sur d'autres projets, puisque ce projet là était clos (dit autrement, j'avais certes souffert, mais bien moins que plein d'autres)..... Mi mars, deux semaines avant mon départ (pour limite des trois ans, autant dire que je ne risquais rien...et lui non plus), je le croise. J'ai imprimé les deux mails. Je lui demande si il avait remarqué l'incompatibilité de ses demandes. J'avais imaginé deux scénarios. Le machiavélique qui avait tout prévu, et m'aurait sorti un argumentaire préparé longtemps à l'avance. Ou alors l'incompétent communiquant qui aurait bafouillé avant d'improviser un truc qui ne tenait pas debout mais sonnait juste. Raté, ni l'un ni l'autre. J'étais encore un petit scarabée, malgré mes 13 ans d'expérience.

Sa réponse? "Ah bon? Bon!". En gros, rien à foutre. J'ai beaucoup appris, en posant cette question (et c'est la seule fois de ma carrière ou je pouvais me permettre de poser ce genre de questions). Ce genre de bullshit managers ne travaille que pour sa popularité auprès des grands chefs, et tout le reste peut bien s'écrouler, rien à foutre. Passer pour le dernier des derniers auprès d'un grouillot? Rien à foutre. Plomber un projet stratégique majeur? Rien à foutre. Mettre dans la panade des dizaines de chefs de projet? Rien à foutre.

Donc oui, je l'ai un peu mauvaise, vis-à-vis de certains profils.
6  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/12/2021 à 10:04
Le télétravail obligatoire quand cela est possible!

Le mot magique de l'annonce est "possible".

Qui va définir quand c'est possible ou quand cela n'est pas possible?
8  3 
Avatar de frfancha
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 28/12/2021 à 10:36
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Le télétravail obligatoire quand cela est possible!
Le mot magique de l'annonce est "possible".
Qui va définir quand c'est possible ou quand cela n'est pas possible?
C'est comme ça dans tous les pays tu sais, et ça n'a rien d'extraordinaire.
Mécanicien auto c'est pas possible, comptable c'est possible, c'est assez clair dans 99,99% des cas.
6  1 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 28/12/2021 à 15:56
Citation Envoyé par frfancha Voir le message
C'est comme ça dans tous les pays tu sais, et ça n'a rien d'extraordinaire.
Mécanicien auto c'est pas possible, comptable c'est possible, c'est assez clair dans 99,99% des cas.
Pas vraiment, car déjà ça dépend de l'équipement, est-ce que le comptable a un pc portable ou un ordi fixe ? L'entreprise dispose-t-elle de VPN, est-ce que le salarié peut travailler depuis chez lui ? Bonne connexion interne, bureau, place...

Donc même si certains métiers peuvent se prêter au télétravail et d'autre clairement non, ça ne fait pas tous et c'est à prendre en compte
5  0 
Avatar de Antjac
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/12/2021 à 19:47
Je pense aussi que pas mal d'employeurs rechignent car cela les embêtent d'avoir acheté des locaux bien chers ou de payer un loyer hors de prix pour des locaux inoccupés à 80%
4  0