IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

58 % des employés veulent travailler à domicile ou dans un environnement hybride
Mais cette évolution s'accompagne de problèmes de sécurité, selon Omdia

Le , par Sandra Coret

0PARTAGES

9  0 
Il y a environ deux ans, la perspective de pouvoir effectuer tout son travail depuis le confort de son domicile pouvait sembler une chimère. Cela dit, il est important de noter que la pandémie de coronavirus a fini par changer pas mal de choses, et ce, de multiples façons.

Aujourd'hui, travailler à distance ou dans une sorte de configuration hybride où l'on peut partager son temps entre le domicile et le bureau a commencé à devenir la norme, et beaucoup se sont demandé si cela continuerait après la pandémie.

Il s'avère que le travail à domicile est là pour durer, car il pourrait potentiellement stimuler la productivité et permettre aux employés d'obtenir un équilibre travail/vie privée beaucoup plus favorable. De plus, le travail à distance peut permettre aux entreprises d'économiser une somme considérable d'argent qui aurait été dépensée pour l'aménagement de bureaux, et lorsque l'on considère le fait que les employés sont également très satisfaits de cet arrangement, il devient logique que les entreprises veuillent continuer à fonctionner de cette manière à l'avenir.

Selon une étude, seuls 24 % des employés s'attendent à continuer à travailler dans un bureau à l'avenir. 58 % d'entre eux disent qu'ils travailleront soit à domicile, soit dans une sorte d'environnement hybride où ils devront occasionnellement se rendre au bureau pour accomplir certaines tâches. Toutefois, cette évolution s'accompagnera de certains problèmes de sécurité.

La cybercriminalité est en hausse depuis que les employés ont commencé à travailler à domicile, car ils ne disposent plus de la sécurité de niveau entreprise sur laquelle ils comptaient auparavant. Cela signifie que les entreprises devront consacrer davantage d'efforts à la formation de leurs employés sur ce type de questions.



Source : Omdia

Et vous ?

Trouvez-vous ce rapport pertinent ou pas ?
Personnellement, trouvez-vous le travail à domicile/hybride plus avantageux ?
Votre entreprise a-t-elle l'intention de rendre ce mode travail permanent ?

Voir aussi :

Les modèles de travail hybrides continuent d'évoluer dans un contexte d'incertitude permanente et d'efforts pour atteindre la parité d'expérience des employés, d'après une enquête d'IDC

Une majorité d'entreprises s'orientent vers une approche de travail hybride à long terme, mais la sécurité de l'internet à domicile et la fuite de données sensibles posent problème, selon Entrust

Les arguments contre le travail à distance à temps plein, une étude conclut qu'il ne fonctionne pas pour toutes les catégories de travailleurs

Télétravail : seulement une entreprise sur dix s'attend à ce que tous ses employés retournent au bureau, alors que les entreprises envisagent un avenir post-covid avec beaucoup plus de flexibilité

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/10/2021 à 7:42
Bof ! Niveau sécurité, le télétravail n'est pas pire que tous ces cadres d'entreprises parisiennes qui travaillent sur leur portable dans le TGV matin et soir, au su et à la vu de tous.
6  1 
Avatar de ArchiTech
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 13/10/2021 à 12:39
C'est du nivellement par le bas Une bonne politique de sécurité ne peut évidemment pas se baser sur les pratiques les plus risquées, ou les plus exposées, pour en faire la norme de l'entreprise.

Il y a quand même des différences :
- Certes un voyageur qui se connecte à un WiFi d'un hôtel, sans VPN fait courir plus de risque qu'un collaborateur qui se connecte au WiFi de son domicile, et utilise le VPN de son entreprise.
- Mais la différence est qu'il n'y aura plus seulement quelques salariés en nomadisme (comme des commerciaux, et leur travail le nécessite), mais une augmentation conséquente du nombre de personne en télétravail, donc une augmentation de la surface attaquable (différents types de postes, de logiciels, etc) et du nombre de connexions à surveiller.

Je précise la (petite) nuance que je donne aux deux termes : Nomadisme : déplacements ponctuels, sur de relativement courtes durées (1 ou 2 jours) dans des lieux non sécurisés la plupart du temps, télétravail : travail hors locaux, régulier et récurrent, sur de plus longues périodes (plusieurs journées par semaine par exemple) et souvent au domicile des colaborateurs (qui n'est pas aussi sécurisé que leur entreprise, mais en général meilleur qu'un salon (événementiel), un train, une chambre d'hôtel, voir qu'un "WiFi visiteurs" chez un prospect/client).
1  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/10/2021 à 17:19
Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
Bof ! Niveau sécurité, le télétravail n'est pas pire que tous ces cadres d'entreprises parisiennes qui travaillent sur leur portable dans le TGV matin et soir, au su et à la vu de tous.
Ou dans les transports urbains. Je me souviens, en 1998, être tombé sur un document "confidentiel" de la concurrence que quelqu'un était en train de lire dans le tram. Je n'étais que stagiaire, je n'avais pas le niveau pour décrypter les informations sensibles, mais aurais-je été assez expérimenté...
0  0 
Avatar de GreatDeveloerOnizuka
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 13/10/2021 à 17:23
Surtout qu'avec l'avènement du cloud, tu peux même bosser via ton PC perso, le VPN est plus vraiment utile
0  0