IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le gouvernement fédéral belge envisage une semaine de travail de quatre jours
Le nombre d'heures resterait le même mais serait réparti sur moins de jours

Le , par Stéphane le calme

29PARTAGES

14  0 
Le gouvernement fédéral discute de la proposition de réduire la semaine de travail à temps plein à quatre jours. En principe, tous les partis gouvernementaux sont d'accord sur la proposition et une décision suivra le week-end prochain. Les citoyens belges travailleraient toujours le même nombre d'heures, mais en quatre jours.

Il y a une proposition sur la table pour organiser la semaine de travail de manière plus flexible. Les salariés à temps plein travailleraient encore 38 ou 40 heures dans le système, mais réparties sur quatre au lieu de cinq jours ouvrables. Avec cette proposition, le gouvernement veut donc inciter les entreprises à introduire des journées de travail plus longues (de 9,5 heures). En contrepartie, le salarié bénéficie d'un jour de congé supplémentaire.

La présidente de Groen (en français : « Vert ») Meyrem Almaci soutient la proposition, bien qu'il y ait encore quelques conditions. « En principe, nous pensons que c'est bon pour la liberté des employés, mais cela doit bien sûr être le choix d'un employé », dit-elle. « Il s'agit de la façon dont il ou elle organise sa vie. Cela doit s'intégrer dans la vie des gens », a déclaré Almaci.

Qui est contre la semaine de quatre jours ?

Les partenaires sociaux doivent également être entendus, souligne la présidente de Groen. Le syndicat socialiste n'est certainement pas favorable à l'idée. Ils croient que les employés à temps plein devraient principalement travailler moins d'heures par semaine. Le week-end prochain, le gouvernement discutera dans quels secteurs le système pourrait être introduit et comment éviter que la journée de travail ne devienne trop longue.

Existe-t-il déjà des entreprises qui ont déjà introduit une semaine de travail de quatre jours ?

La société de location de voitures Dockx a déjà introduit la semaine de travail de quatre jours. Le personnel de la réception travaille un peu plus chaque jour, mais a un jour de congé supplémentaire.

« Vous pouvez réaliser plus de plans tout au long de la journée. Par exemple, vous ne devriez pas vous précipiter pour aller au magasin, ou vous pouvez rencontrer des amis pendant votre jour de congé », explique Tymo Westerlinck, employé de la réception. Pourtant, il se demande si les journées de travail plus longues peuvent être combinées avec une famille, dit-il. « Alors, je ne pourrai peut-être pas emmener les enfants à l'école le matin ou les récupérer le soir. »


Plusieurs pays envisagent cette option

Début septembre, l'Écosse a indiqué qu'elle prévoyait de lancer un essai de semaine de travail de quatre jours. Cette décision était l'aboutissement d'une promesse de campagne faite par le parti au pouvoir. Les travailleurs verront leurs heures réduites de 20 %, mais ne subiront aucune baisse de salaire. Le programme sera financé par le Scottish National Party grâce à un fonds de 10 millions de livres sterling (11,79 millions d'euros).

Le gouvernement s'est appuyé sur un récent sondage réalisé en Écosse. D’après les chiffres tirés de ce dernier, 80 % des personnes ayant répondu à l'idée étaient très favorables à l'initiative. Les participants ont déclaré que le programme améliorerait considérablement leur santé et leur bonheur.

Certaines entreprises écossaises ont déjà lancé leurs propres semaines de travail sur ledit modèle. Le groupe UPAC, basé à Glasgow, en fait partie. Ses employés bénéficient en principe d'une semaine de quatre jours avec le même salaire. L'adoption de l'approche fait suite à un programme pilote réussi. La société Orocco, basée à Édimbourg, a également choisi de mettre en place un week-end de trois jours avec le soutien de ses employés.

Plusieurs pays avaient déjà tenté une telle approche. Le gouvernement espagnol par exemple a accepté de faire passer la semaine de travail à 32 heures sur trois ans sans réduire l'indemnisation des travailleurs. Le programme pilote, similaire à celui de l'Écosse, vise à réduire le risque pour les employeurs en faisant en sorte que le gouvernement compense la différence de salaire lorsque les travailleurs passent à un horaire de quatre jours.

Le Japon est dans la même mouvance. Le pays envisage de mettre en place une semaine de travail de quatre jours. Le gouvernement japonais mène la charge. L'effort fait suite à la décision de Microsoft Japon d'essayer un programme de semaine de travail plus courte. L'objectif de la direction était de voir s'il y aurait une augmentation correspondante de la productivité et du moral lorsque les heures sont réduites. Les retours relatifs aux résultats de l'expérience font état d’une amélioration de l’équilibre psychique des travailleurs et de plus de productivité.

Le professeur Adam Grant de Wharton School, une école de commerce américaine, fait partie des défenseurs de l’approche. Il préconise depuis longtemps une semaine de travail plus courte que le minimum de 40 heures auquel la plupart des professionnels sont encore astreints : « Je pense que nous avons de bonnes expériences qui montrent que si vous réduisez les heures de travail, les gens sont capables de concentrer leur attention plus efficacement, ils finissent par produire tout autant, souvent avec une meilleure qualité et créativité, et ils sont aussi plus fidèles aux organisations qui sont prêtes à leur donner la flexibilité nécessaire pour s'occuper de leur vie hors du travail. »

En France, c’est le travail en présentiel à temps partiel qui continue de prévaloir. La semaine de travail réduite n’est pas à l’ordre du jour.

Réduire la semaine de travail : avantages et inconvénients

Les entreprises ont une certaine latitude pour structurer la semaine de quatre jours pour leur personnel. Dans le modèle de base de la semaine de quatre jours, les employés travaillent quatre jours par semaine pour leur employeur plutôt que les cinq jours traditionnels. Alors qu'un horaire typique de cinq jours exige 40 heures de travail, un horaire de quatre jours peut varier quant au nombre d'heures de travail prévues. Certaines entreprises exigent de leurs employés qu'ils accomplissent une semaine de 40 heures, mais ils peuvent effectuer ces heures en quatre jours, en travaillant 10 heures par jour.

Cette approche permet de prendre trois jours de congé au lieu du week-end standard de deux jours. D'autres organisations permettent aux employés de réduire leurs heures de travail hebdomadaires obligatoires de 40 à 32. Cette option est généralement réalisée en demandant aux employés de travailler une journée standard de huit heures pendant quatre jours plutôt que cinq. Les employeurs peuvent également varier dans leur approche quant aux jours de la semaine où les employés peuvent planifier leurs journées de travail. Certaines entreprises souhaitent que tout le monde travaille les mêmes quatre jours.

Par exemple, du lundi au jeudi, avec congé du vendredi au dimanche. Pendant ce temps, que d'autres entreprises permettent aux employés de choisir les quatre jours qu'ils travaillent. De même, vous pouvez travailler pour une entreprise qui exige que vous travailliez pendant des heures spécifiques (de 9 à 17 heures ou de 8 à 18 heures, par exemple). Votre patron peut également vous accorder une plus grande souplesse dans le choix de l'heure à laquelle vous commencez et terminez votre journée de travail ou même autoriser le travail du week-end à compter dans votre semaine de quatre jours.

Les principaux inconvénients potentiels de la semaine de quatre jours entrent en jeu si le modèle de votre employeur exige 40 heures de travail comprimées en moins de jours. Tous les avantages susmentionnés - meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, réduction du stress et amélioration de la productivité - peuvent être réduits à néant par des journées de travail plus longues qui amènent les employés à perdre leur concentration, à se sentir stressés et à avoir un équilibre entre vie professionnelle et vie privée sous-optimal quatre jours par semaine.

En revanche, ce type de modèle de travail offre plusieurs avantages potentiels :

Un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée

En passant moins de jours dans un bureau ou en travaillant à distance, les employés récupèrent un jour supplémentaire pour faire d'autres choses dans leur vie, que ce soit pour s'occuper de leurs responsabilités personnelles et familiales ou pour profiter d'un temps d'arrêt bien nécessaire. Selon des rapports parus cette année, la pandémie a induit ce que les scientifiques appellent « la grande démission ». Il s'agit d'une période au cours de laquelle des travailleurs épuisés - en particulier les travailleurs du millénaire et de la génération Z - ont quitté leur emploi dans un exode massif, surtout parmi les plus jeunes.

Selon les analystes, cette situation pouvait potentiellement être évitée en permettant aux travailleurs de disposer de la flexibilité dont ils ont besoin en réduisant le nombre de jours de travail. Ils estiment qu'une semaine de travail de quatre jours offre un meilleur équilibre entre les jours de repos (trois jours non travaillés) et les jours de travail (quatre jours travaillés) que le traditionnel ratio 5:2.

Les travailleurs sont moins stressés dans ce modèle de travail

Bien que ce ne soit pas nécessairement le cas pour les personnes travaillant 10 heures par jour, la semaine de quatre jours - en particulier dans le modèle à horaire réduit de 32 heures par semaine - offre la possibilité de réduire le niveau de stress des employés. Avec un jour de « week-end » supplémentaire pour gérer les affaires personnelles en dehors du bureau, et moins de jours pour faire face aux maux de tête liés au travail, la flexibilité de travailler quatre jours au lieu de cinq peut contribuer à apaiser l'anxiété.

Le travail flexible améliore la productivité des travailleurs

Bien que ce soit contre-intuitif, il a été prouvé dans de nombreuses études que travailler moins permet d'améliorer la productivité. Là encore, ces effets peuvent se retourner contre vous si de longues journées de 10 heures entraînent fatigue et erreurs. Mais le concept de base de la semaine de quatre heures, qui permet aux employés de se reposer et de se détendre pendant trois jours - ou du moins d'éviter d'ajouter « le travail pour l'entreprise » à leur liste de choses à faire ce jour-là - peut créer des employés plus frais et plus reposés, qui se sentent mieux et peuvent accomplir davantage pendant leurs quatre jours au bureau.

Source : DeMorgen

Et vous ?

Êtes-vous pour ou contre la semaine de quatre jours ? Dans quelles mesures ?
Un exemple dont devraient s'inspirer d'autres nations ?
Que pensez-vous de la crainte évoquée par les employés de voir leur salaire diminuer ou de se voir accusés de ne pas assez être engagés dans l'entreprise ?
Que pensez-vous du modèle français qui opte pour un travail en présentiel partiel plutôt que pour une semaine réduite ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de totozor
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 08/10/2021 à 7:42
Faire des journées de 9.5h ne m'enchante pas du tout.
Mes soirées sont bien occupées et je peux les gérer facilement parce que je peux me donner un temps de pause entre la fin du boulot et le début des activités.
Faire des journées de travail aussi longue tue cette coupure.

Est je penses qu'il est compliqué de placer 1h de renforcement musculaire, 2.5h de coaching sportif et 2.5h d'entrainement sportif dans la même journée de façon efficace.

Je n'ai rien contre la semaine de travail de 4 jours si c'est un choix mais j'ai de forts doutes de garder ma productivité avec un rythme régulier de 10h/jours.
4  0 
Avatar de smarties
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 08/10/2021 à 10:47
Avoir la possibilité de moduler sa pause déjeuner entre 45 min et 2h pourrait aider à finir plus tôt.
Personnellement, je suis plus productif le matin, passé 16h m productivité baise.
4  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/10/2021 à 7:54
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Êtes-vous pour ou contre la semaine de quatre jours ? Dans quelles mesures ?
9h30 par jour c'est trop pour moi.
C'est sympa de faire ça quand t'as 16 ans et que tu bosses à l'usine en Suisse pendant 2 semaines, parce qu'il faut maximiser la paie et à 20 chf de l'heure, il y a moyen de gagner beaucoup.

Ceux qui ont des hororaires de bureaux insupportable du genre : 09h-12h => 14h-18h finiraient à 20h30 minimum.
Bon après il y a moyen de faire 08h-12h => 13h-18h30 et là ça devient plus acceptable.

Généralement quand t'allonges la journée de travail, le total de travail réalisé ne change pas, c'est le temps de glandage qui augmente (la productivité baisse).
Par contre si la semaine de travail passe de 40h à 32h là ça deviendrait intéressant .
3  1 
Avatar de lvr
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/10/2021 à 12:17
Tu déposes tes enfants à l'école à 8h00. 8h15 tu es chez toi (si t'habites pas loin). 8h20 ta journée commence. 9h30+30' de lunch plus tard, il est 18h20. 18h25 tu es dehors. 18h40 tu récupères tes enfants à l'école (merde, ils attendent devant la grille, pcq l'école est fermée depuis 17h45(**)). 18h55 tu es à la maison. Les enfants gueulent parce qu'ils sont claqués. Toi ici parce que ça fait 12h00 que tu es en route. Malgré tout, 19h00 tu lances le repas (vu l'heure, tu réchauffes juste des plats cuisinés du supermarchés du coin(*)). 20h00 le repas est plié. 20h30 les enfants veulent pas aller dormir. Trop tôt. Pas assez temps passés ensemble. Pas assez de "idle time". T'es claqué. Tu les ouspilles. 21h00 enfin un peu de temps pour toi, ton.a conjoint.e. et tu t'endors sur ton Instagram/Facebook/Alex Hugo/Netflix/...

MAIS t'as un jour de congé en plus !!!!! COOL. Et tu pieutes toute la journée parce que t'es juste PUTAIN DE CLAQUE. Mais c'est COOL. T'as un jour de congé en plus.

J'adore. On signe où ?

(*) sauf si t'as "batch cooké" la moitié de ton week-end.
(**) à moins que l'école n'engage plus de surveillants (et donc moins de prof, vu que lenveloppe budgétaire est fermée).
2  0 
Avatar de calvaire
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/10/2021 à 11:53
Citation Envoyé par JP CASSOU Voir le message
On en parle un peu ici: certains métiers et loisirs sont jugés incompatibles avec la vie de famille:
avocat,
commercial,
secrétaire,
policier,
politicien,
...
je ne nie pas l'étude mais je vois pas en quoi secretaire est un métier stressant (enfin plus qu'un autre)
je ne comprends pas non plus pourquoi les métiers lié à la médecine favorise la parentalité, ma femme est médecin à l'hôpital et elle a des gardes la journée et la nuit de parfois 30h.
Heureusement que je glande chez moi en télétravail pour m'occuper des gosses

Citation Envoyé par JP CASSOU Voir le message
J'ajoute pour les loisirs:
- Plongée spéléologique ++++ (risques et mortalité très élevés, l'assurance ne couvre que la RC et les frais de secours. La pratique de cette spécialité par un chef de famille désactive la plupart des couvertures accident)
- Escalade en solo intégral +++++ (cf Alain Robert)
- Alpinisme en haute montagne ++
- Expéditions lointaines +++
j'habite dans les alpes et je pratique toute ces activités et en plus j'ai eu une operation a cœur ouvert quand j'étais gosse a cause d'une anomalie de naissance. J'ai beaucoup de mauvais point pour les prêts bancaires et les assurances mais bon jusqu'à aujourd'hui j'ai toujours pu bien négocier (j'avais un très gros PEL pour l'achat de la maison, limite j'aurais pu l'acheter cash avec ma femme)
enfin sauf "Expéditions lointaines", c'est plutot voyage touristique lointain

bon je fait peut etre partie des exceptions par rapport à cette étude.

Je suis d'accord pour la pauvreté du à la monoparentalité. Si je divorçais ca me ferait un peu mal au portefeuille (doublement des charges et faudrait que je paye une nounou/garderie).
et comme je devrais faire 100% des taches ménagère pour moi et les gosses je pourrais beaucoup moins avoir de loisir.
Mais bon j'ai envie de dire... pourquoi divorcer ? quand on a des gosses faut assumer, tu bat pas ta femme et elle va pas voir ailleurs. Faut trouver des compromis pour s 'entendre. A une époque pas si lointaine ou le divorce n'existait pas ca marchait pas trop mal.
1  0 
Avatar de JP CASSOU
Membre averti https://www.developpez.com
Le 08/10/2021 à 10:57
Pourtant, il se demande si les journées de travail plus longues peuvent être combinées avec une famille, dit-il. « Alors, je ne pourrai peut-être pas emmener les enfants à l'école le matin ou les récupérer le soir. »
Il faut donner au salarié le choix.
Et si l'activité est adéquate, permettre au salarié d'organiser son temps de travail en fonction des impératifs familiaux.

Dans le cas contraire, c'est au salarié de s'adapter.

Il convient aussi de remarquer que la vie de famille est de plus en plus incompatible avec le monde du travail actuel.
Le schéma de vie 'conjoint - maison - gamins - belle-mère - chien' ("beaufisation") est obsolète.

La pire configuration est la monoparentalité (cause numéro 1 de la pauvreté en France), parfaitement incompatible avec beaucoup de métiers et même énormément d'activités de loisirs (spéléologie entre autres).

On en parle un peu ici: certains métiers et loisirs sont jugés incompatibles avec la vie de famille:
avocat,
commercial,
secrétaire,
policier,
politicien,
...
http://http://www.famili.fr/,ces-met...ite,449472.asp

J'ajoute pour les loisirs:
- Plongée spéléologique ++++ (risques et mortalité très élevés, l'assurance ne couvre que la RC et les frais de secours. La pratique de cette spécialité par un chef de famille désactive la plupart des couvertures accident)
- Escalade en solo intégral +++++ (cf Alain Robert)
- Alpinisme en haute montagne ++
- Expéditions lointaines +++
1  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/10/2021 à 12:05
Citation Envoyé par smarties Voir le message
Avoir la possibilité de moduler sa pause déjeuner entre 45 min et 2h pourrait aider à finir plus tôt.
Dans mon entreprise on a le droit de prendre 30 minutes au minimum, ce qui est sympa
Si j'ai bien lu, apparemment légalement t'as le droit de ne prendre que 20 minutes.
Pause déjeuner du salarié : quelles sont les règles ?
La réglementation ne prévoit aucune obligation spécifique concernant la pause méridienne. Toutefois, dès que le temps de travail quotidien atteint 6 heures, le salarié doit bénéficier d'un temps de pause d'au moins 20 minutes consécutives. L'employeur met à disposition un local pour se restaurer. La pause déjeuner n'est en principe pas rémunérée puisqu'elle ne constitue pas un temps de travail effectif. Des dispositions conventionnelles: Convention collective, accord collectif, accord de branche, d'entreprise ou d'établissement applicables en droit du travail. Elles fixent les obligations et les droits de l'employeur et du salarié. peuvent définir une durée minimale de pause déjeuner.
Et on peut commencer de travailler à 08h, donc il y a moyen de finir tôt selon comment on s'organise. Après tu te démerdes t'es cadre/ingénieur je sais pas quoi et il faut faire tes heures.

Citation Envoyé par calvaire Voir le message
je ne nie pas l'étude mais je vois pas en quoi secretaire est un métier stressant (enfin plus qu'un autre)
Il faut être aimable même quand un connard t'appelles, je trouve ça extrêmement stressant.
Tu dois tellement avoir envie de les envoyer chier violemment, mais tu ne peux pas, t'es obligé de rester calme et accommodant.
La frustration doit s'accumuler abondamment.
0  0 
Avatar de calvaire
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 08/10/2021 à 16:50
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il faut être aimable même quand un connard t'appelles, je trouve ça extrêmement stressant.
Tu dois tellement avoir envie de les envoyer chier violemment, mais tu ne peux pas, t'es obligé de rester calme et accommodant.
La frustration doit s'accumuler abondamment.
mouais ca me semble tiré par les cheveux comme explication, pleins de boulots nécessite d'etre en contact avec des gens et de sourire (caissière, chef de projet, RH,....).
Prof aussi c'est stressant a ce compte la, faut parler devant 30 gamins dont certains peuvent etre mal élevée.
dans la santé aussi, t'as des patients qui insultes le personnelle hospitalier.

L'article de dit pas pourquoi ces métiers sont plus ou moins compatible avec la parenté... pour les avocats c'est pareil je vois pas pourquoi c'est moins incompatible.
Pour les profs je vois comme explication les horaires qui sont pareil que ceux des enfants, c'est sur ca aide mais pour les autres ?

et puis ils mettent policier mais pas militaire, qui me semble encore moins compatible

et puis les arguments sont fumeux
Le regard négatif de la société sur les métiers en question a un impact sur le moral de ces professionnels et par conséquent sur leur rôle de parent. Ils pensent ne pas avoir les capacités pour élever un enfant en bonne et due forme...
depuis quand etre avocat est perçu comme négatif par l'entourage ????

sur ce blog je trouve 2 contradictions
https://les-supers-mamans.com/metier...ble-vie-maman/

apparemment secrétaire et assistante commercial (bon ok c'est pas commercial) c'est compatible avec etre une maman
0  0 
Avatar de tanaka59
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/10/2021 à 22:03
Bonsoir,

Êtes-vous pour ou contre la semaine de quatre jours ?
Contre

Dans quelles mesures ?
Prenons le cas ou cela s'impose et non pas choisi.

> journée de 9h30 / 10h + 3/4h de transports aller <> retour ?

Je ne sais si nos énarques sont au courant ... Nous avons des vies à côtés ! L'humain n'est pas un robot qui se range dans un placard 8h par nuit ... Il a des besoins physiologiques et des obligations personnelles.

Un exemple dont devraient s'inspirer d'autres nations ?
Non

Que pensez-vous de la crainte évoquée par les employés de voir leur salaire diminuer ou de se voir accusés de ne pas assez être engagés dans l'entreprise ?
C'est compréhensible. D'abord on "propose" puis après "on impose".

Que pensez-vous du modèle français qui opte pour un travail en présentiel partiel plutôt que pour une semaine réduite ?
Très mauvais modèle . Celui ci favorise la précarité. Surtout dans les collectivités locales. On crée du travailleur pauvre.
0  0