IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Emploi informatique 2020 : les tendances et les effets de mode
Les nouveaux métiers et technologies sur le marché de l'emploi

Le , par Anomaly

70PARTAGES

22  0 
Les offres d'emploi sont une grande source d'informations sur le marché du travail. Outre les langages, les bases de données et les salaires, elles donnent également des indices sur les tendances du moment. Par exemple, des technologies sont parfois à la mode, mode qui peut finir par passer. Parfois, ce sont même de simples noms qu'on donne à des choses qui existaient déjà, mais la mode « décide » qu'un nouveau terme dédié serait mieux. Mais le plus souvent, il s'agit des besoins qui évoluent, en fonction des nouvelles technologies, ou des événements extérieurs, tels que des pandémies. Et justement, cette étude inclut en particulier 2020, à la pandémie qu'il est inutile de présenter.

C'est le but de cette étude, basée sur les offres du Portail Emploi de 2013 à 2020 et découvrir les tendances et leur évolution. Commençons par voir les tendances principales avec les termes à la mode les plus souvent rencontrés, entre 2013 et 2020 :


Ici, nous avons fait une sélection de 5 termes que presque tout le monde connaît, y compris votre voisin, le passant dans la rue ainsi que votre contrôleur fiscal. 

La Sécurité est, de manière ex aequo, le terme le plus tendance dans les offres d'emploi de 2020, avec une croissance quasi soutenue depuis le début de notre étude. Ce n'est absolument pas une surprise : avec le développement du Cloud, l'interconnexion croissante des ordinateurs, des téléphones et même des objets connectés d'une part, l'augmentation conséquente des menaces et attaques sur les infrastructures connectées et une plus grande prise de conscience du besoin impérieux de sécuriser les services en ligne d'autre part, forcément la demande en expert de Sécurité ne peut qu'être élevée.

Mais il y a aussi une autre explication : la sécurité informatique, bien que particulièrement fondamentale, n'est pourtant pas une spécialité souvent enseignée. Malgré une demande importante, il est difficile de trouver des personnes diplômées, formées et compétentes dans ce domaine très pointu et technique. Les offres ne sont donc pas forcément pourvues, et sont donc souvent repostées en conséquence, ce qui augmente de facto le nombre d'offres et indique un réel besoin de compétences dans ce domaine.

DevOps est le deuxième terme ex aequo, étant lui en progression fulgurante. Pas étonnant, quand on voit sa popularité parmi les développeurs, comme il est démontré ici. Est-ce désormais le terme nécessaire pour être un « vrai » développeur complet ?

Le Cloud en revanche est plus un exemple d'un terme à la mode qu'on a collé à des choses qui existaient déjà pour la plupart. Mais pas uniquement une mode sur le terme lui-même ; la mode concerne aussi le fait d'héberger ses données chez un prestataire au lieu de chez soi, qui a été beaucoup poussé chez les fournisseurs de Cloud. Il s'agit donc d'une tendance moderne, à la fois linguistique et technique. On constate ici que le terme a connu une poussée spectaculaire. Si en 2018 et 2019, le terme s'est révélé un peu moins performant, force est de constater que 2020 a renversé la tendance.

On ne peut que forger des hypothèses sur cette baisse de forme de 2018 et 2019 : il est probable que la demande se tasse et que toutes les entreprises sont plus ou moins équipées. Les compétences cloud se sont également probablement banalisées. Mais peut-être aussi qu'on a affaire à une possible défiance, une prise de conscience que tout miser et externaliser sur le Cloud possède aussi son lot d'inconvénients ?

Mais en revanche, les raisons de sa montée en flèche en 2020 ne sont pas difficiles à imaginer. Le télétravail a explosé en raison de la pandémie, et un tel système de fonctionnement nécessite des compétences en informatique nuagique pour administrer un tel système.

Le développement Mobile est un métier qui a émergé avec l'apparition des smartphones il y a 14 ans. Et malgré l'importance du marché, la tendance dans les offres d'emploi pour les Mobiles est en baisse durant toutes ces années bien qu'on peut constater un infléchissement de la tendance en 2020. Peut-être faut-il y voir une tendance à la diminution du paradigme « tout application » et une montée en puissance du développement Web mobile (version mobile, responsive design) sans téléchargement d'une application spécifique ?

Enfin, le Big Data, bien qu'en croissance continue jusqu'en 2017, est maintenant stable. C'est pourtant une technologie d'avenir ; peut-être faut-il y voir une défiance suite aux scandales comme celui de Cambridge Analytica, une méfiance globale de la population envers le tout data, ou alors au contraire une spécialisation de certains usages du Big Data avec des nouveaux termes plus spécifiques, comme le Deep learning, que nous verrons plus loin.

Voyons maintenant des termes moins connus, mais tendance :


Scrum Master est l'un des nouveaux métiers de ces dernières années, faisant référence à une méthode récente de génie logiciel pour la conduite de projets en mode agile. Sa progression est foudroyante actuellement.

L'embarqué est un terme représentant tout développement destiné à fonctionner sur un mini-ordinateur présent dans un autre appareil. Historiquement le C est le langage roi dans ce type de développement. L'année 2019 a été une baisse de forme pour ce type de développement semble-t-il, bien que cela reparte à la hausse depuis.

Le terme de Data Science et le "métier" associé, Data Scientist, représente ici l'art de manipuler le Big Data afin d'en tirer des conclusions particulières. Un peu comme cette étude, finalement.  Inconnu en 2013, la demande monte régulièrement malgré quelques baisses de régime.

Le terme d'intelligence artificielle ne date pas d'hier, mais a pu connaître grâce au Big Data et au Deep Learning un bel essor. En tout cas, c'est à la mode de vouloir placer de l'intelligence artificielle dans un peu tout et n'importe quoi, et cela se voit dans le graphique.

En revanche, le terme de Deep Learning, c'est-à-dire l'apprentissage profond, une méthode d'apprentissage automatique pour intelligence artificielle basée sur les données, semble en petite forme par lui-même. Pourtant, il est souvent part intégrante de l'intelligence artificielle d'aujourd'hui, et très utile pour le Data Scientist.

Enfin, la Blockchain est dans une tout autre cour. Directement liée à la création de bitcoin, et apportant des innovations en elle-même, de par son mécanisme de mémorisation des transactions présumé inviolable, il est souvent tenté de trouver une application à cette technologie en-dehors du domaine des cryptomonnaies, elles-mêmes ballotées par les différents scandales récents. Sa popularité est en conséquence un peu en yoyo, mais il est assez clair que cette technologie n'a pas encore montré toutes ses possibilités.

Passons à présent aux termes tendance pour le développement Web en particulier :


Dans le domaine du Web, il y a les technologies d'hier et d'aujourd'hui, et les termes d'hier et d'aujourd'hui. Ainsi, le Webmaster, et le Webdesigner, autrefois des métiers "hype", ont maintenant totalement disparu. Il faut dire aussi que le terme de Webmaster rappelle un peu l'époque des pages "Web persos" des années 2000, et que dans le métier de Webdesigner, il y avait aussi la conception d'application Flash, métier mort et enterré par la force des choses.

Mais du coup, que reste-t-il ? Le métier de Développeur Web, est plutôt vague, mais ce terme est compris de tous et bien qu'étant dans une tendance globale légèrement à la baisse, se maintient bien.

Les termes vraiment à la mode sont cependant les Développeurs Front End, Back End et Full Stack. Le Front End est ainsi l'équivalent moderne du Webdesigner, mais en laissant ainsi de côté Flash et autres logiciels de graphismes, pour se résumer à la maîtrise du HTML, du CSS et surtout du JavaScript. Le Back End est le spécialiste du développement du Back office, autrement dit la logique côté serveur (par exemple en PHP, mais ça peut être aussi Java, C#, Python, etc.). Quant au Full Stack, c'est le couteau suisse, capable de maîtriser les deux parties.

Sans surprise, l'ensemble de ces trois termes est en hausse, mais c'est le Full Stack qui est de loin en tête et en plus forte progression ces dernières années. Les entreprises apprécient les développeurs polyvalents.

Et enfin, les demandes en système d'exploitation dans les offres d'emploi :


Si en 2019 Linux était en petite forme, et Windows au contraire en progression, l'année 2020 a remis les pendules à l'heure, retournant la progression de Windows et permettant à Linux de monter sur la première marche du podium. Après, pour être tout à fait honnête, il est fort possible que des offres d'emploi ne mentionnent pas explicitement Windows bien qu'il soit l'environnement de travail.

Unix est en petite forme. Peut-être que ce terme est de moins en moins utilisé, et qu'on y préfère des OS bien précis maintenant.

iOS et Android sont tous les deux en baisse continue depuis 2015, Android s'arrangeant pour avoir toujours une tête d'avance sur le système pommé. Cette contre-performance générale est probablement liée à la baisse de la demande d'application mobile déjà commentée plus haut.

Enfin, Mac OS est toujours au final très peu demandé, mais au moins a le mérite de ne pas être en baisse comme la plupart des autres.

Retrouvez aussi l'étude langage 2020, l'étude base de données 2020, et l'étude des tendances 2019.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Glutinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/07/2021 à 9:30
Citation Envoyé par yento Voir le message
DevOps, Securite et Data a la hausse, c'est bon pour moi =)

Pour info, de l'autre de l'atlantique on commence a voir des offres d'emploi DevSecOps.
Ca devait pas etre suffisamment difficile de trouver des profils a 5 pattes, alors ca demande des pattes en plus.
C'est plus des moutons à cinq pattes, c'est des poulpes
8  0 
Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/07/2021 à 14:51
la sécurité informatique, bien que particulièrement fondamentale, n'est pourtant pas une spécialité souvent enseignée. Malgré une demande importante, il est difficile de trouver des personnes diplômées, formées et compétentes dans ce domaine très pointu et technique. Les offres ne sont donc pas forcément pourvues, et sont donc souvent repostées en conséquence, ce qui augmente de facto le nombre d'offres et indique un réel besoin de compétences dans ce domaine.
J'ai personnellement rencontré le cas lors de ma mission freelance, où malgré un simple bac+2, mon travail de veille de 10 ans a permis d'en apprendre à des bac+5 expérimentés. Pas que ce soit des tanches, mais la sécurité, on peut apprendre les bases à l'école, mais pour progresser, il faut faire de la veille en continu. Plus que tout autre domaine de l'IT et du développement. C'est peut être pour cette raison que nous avions des problèmes de ressources humaines. Néanmoins, nous avons détaché une ressource pendant une semaine lorsque nous avions quasiment terminé pour former les différents responsables de la sécurité des pays de l'OTAN. Et une semaine n'a pas suffit. Maintenant agrégé du MIT en cybersécurité, je ne prétends pas tout connaître et je reste très humble face aux black hat lorsque je vois dans les conférences de quoi ils sont capables. Ce sont de véritables artistes et je suis loin de les égaler même si j'ai constamment un regard atypique sur un code source, qualité première à avoir pour faire de la sécurité.
6  0 
Avatar de GreatDeveloerOnizuka
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 11/07/2021 à 19:56
Citation Envoyé par disedorgue Voir le message
ou bien, parce qu'ils commencent à s'apercevoir que le DevOps tout seul, ça ne veux rien dire...
Ben si, ça veut dire avoir un admin système + un dév en même temps. En gros le mouton à 5 pattes
5  0 
Avatar de Escapetiger
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 13/07/2021 à 17:47
..Oui, et doué pour l'agilité, le prévisionnel comme « l'oracle d'Oberhausen » : Paul le poulpe

[Edit]
Forum du club des développeurs et IT Pro - Humour Informatique :
Une petite image sympa
2  0 
Avatar de yento
Membre expert https://www.developpez.com
Le 06/07/2021 à 19:12
DevOps, Securite et Data a la hausse, c'est bon pour moi =)

Pour info, de l'autre de l'atlantique on commence a voir des offres d'emploi DevSecOps.
Ca devait pas etre suffisamment difficile de trouver des profils a 5 pattes, alors ca demande des pattes en plus.
1  0 
Avatar de disedorgue
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 10/07/2021 à 11:52
Citation Envoyé par yento Voir le message
DevOps, Securite et Data a la hausse, c'est bon pour moi =)

Pour info, de l'autre de l'atlantique on commence a voir des offres d'emploi DevSecOps.
Ca devait pas etre suffisamment difficile de trouver des profils a 5 pattes, alors ca demande des pattes en plus.
ou bien, parce qu'ils commencent à s'apercevoir que le DevOps tout seul, ça ne veux rien dire...
2  1