IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

76 % des décideurs informatiques sont confrontés à des pénuries de compétences critiques dans leurs départements
Représentant une augmentation de 145 % depuis 2016, selon Skillsoft

Le , par Sandra Coret

99PARTAGES

15  0 
Un nouveau rapport de l'entreprise d'apprentissage numérique Skillsoft révèle que 76 % des décideurs informatiques du monde entier sont confrontés à des pénuries de compétences critiques dans leurs départements -- une augmentation de 145 % depuis 2016.

Le rapport se penche sur les raisons de cette situation et révèle que 38 % citent le rythme de l'évolution technologique dépassant leurs programmes de développement des compétences existants comme principal facteur, suivi par la difficulté d'attirer des candidats qualifiés (35 %) et le manque d'investissement dans les ressources de formation (32 %).

"L'économie numérique d'aujourd'hui offre d'importantes opportunités aux entreprises. Cependant, elle a également créé un besoin pressant de nouvelles compétences en matière de cloud computing, de cybersécurité, d'Intelligence artificielle, de DevOps et de nombreux autres domaines technologiques critiques", explique Michael Yoo, directeur général, technologie et développeur chez Skillsoft. "Les lacunes dans les compétences ne disparaissent pas, elles ne font que s'élargir si elles ne sont pas correctement traitées. S'il est encourageant de voir les premiers signes de réduction de l'écart, le travail est loin d'être terminé. Les organisations doivent mettre davantage l'accent sur l'investissement dans la formation des employés, sur l'habilitation des professionnels à obtenir de nouvelles certifications et sur le recrutement de candidats diversifiés pour les postes vacants."

En réponse aux pénuries, les entreprises reconnaissent de plus en plus le rôle que joue le développement professionnel dans la lutte contre les lacunes en matière de compétences et dans l'amélioration du moral et de la fidélisation des employés, 56 % des décideurs informatiques affirmant avoir mis en place un plan de formation des membres de l'équipe existante. Et, étant donné que 80 % des professionnels de l'informatique font état d'une série d'avantages après avoir acquis de nouvelles compétences et certifications - notamment une meilleure qualité de travail (49 %), des niveaux d'engagement plus élevés (32 %) et des performances professionnelles plus rapides (27 %) - offrir des possibilités de perfectionnement professionnel est une solution gagnante à la fois pour les organisations et les employés.


En effet, les personnes interrogées qui ont changé d'employeur au cours de l'année écoulée citent le manque d'opportunités de croissance et de développement comme la principale raison de ce changement (59 %), devant une meilleure rémunération (39 %) et l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée (31 %).

Les salaires augmentent également : 52 % des personnes interrogées déclarent avoir reçu une augmentation au cours de l'année écoulée. Parmi elles, 60 % l'attribuent aux performances professionnelles, au développement de nouvelles compétences ou à l'obtention d'une certification sectorielle.

Source : Skillsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de ce rapport ? Le trouvez-vous pertinent ?
Votre entreprise souffre-t-elle de ce manque de compétences critique ? Quelles solutions sont mises en place par les dirigeants pour y remédier ?
Avez-vous ou souhaitez-vous changer d'emploi ? Quelles en sont les raisons ?

Voir aussi :

Quel impact le mécontentement d'un développeur est-il susceptible d'avoir sur sa productivité ? Perte de motivation ? Manque de concentration ? Non-respect des délais ? Partagez votre expérience.

Sondage : compétence ? Intelligence interpersonnelle ? Laquelle de ces qualités facilite le plus l'intégration en entreprise en tant que travailleur de la filière informatique ?

91 % des responsables des ressources humaines s'inquiètent du taux de rotation du personnel, 50 % des employés des 12 derniers mois ont reçu deux autres offres d'emploi, selon Gartner

La pénurie de compétences constitue le principal obstacle à l'adoption des technologies émergentes, devant les coûts de mise en œuvre et les risques de sécurité, selon Gartner

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Glutinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 17/11/2021 à 9:45
C'est fou comment la pléthore de bullshits des RH est proportionnelle à la soi-disant pénurie de ressources dans l'IT !
9  0 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/11/2021 à 22:45
Ce "problème" des SI est tout à fait normale (et on dirait voulue).

D'un côté vous avez des employés qui sortent de l'école avec des connaissances déjà obsolètes, voire incomplètes ou carrément erronée, à qui l'on indique clairement que ce sera à eux de ce former en plus de leurs jobs et cela tout au long de leur carrière s'ils ne veulent pas devenir obsolète et donc inemployable.

Et de l'autre, des employeurs qui veulent des équipes avec des connaissances toujours à jours sur les dernière technos, mais sans proposer de formations ou de hausse de salaires.

Mélanger tout ça et vous avez une situation qui ne va pas aller en s'améliorant, sachant qu'en informatique, le temps d'apprendre de nouvelles technos à un niveau pro et deux autres sont déjà en train d'émerger.
Pas besoin d'étude pour deviner où ça va nous mener .

A oui, et les "plans de formation" interne qui consistent à avoir 1 ou 2 heures de veille par semaine, ou vous avez un "désigné volontaire" qui ce paluches les docs pour ensuite les expliquer aux copains, vous en pensez ce que vous voulez, mais moi j'appelle pas ça se former, j'appelle ça du système D (ou méthode Débrouillez vous).
8  0 
Avatar de stephanerain
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 18/11/2021 à 19:25
Y'a pas de pénurie (sinon j'aurai retrouvé un job), y'a que des RH frileux qui veulent un profil à 120% fidèle à la fiche de poste qu'on leur a donné... POurtant se former à de nouvelles methodos, technos etc.... c'est le métier de base dans l'info ...
4  0 
Avatar de subkryl
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 19/11/2021 à 13:46
Et a propos de la pénurie de décideurs informatiques compétents on fait quoi ?
5  1 
Avatar de GreatDeveloperOnizuka
Membre expert https://www.developpez.com
Le 23/11/2021 à 12:08
Citation Envoyé par yento Voir le message
Tu realises que toutes ces annonces sont postes par des agences? (cf. Hurryman recrute pour son client, EASY PARTNER recrute pour son client, UNLCK recrute pour son client).
C'est pas dit qu'il y ait un poste a pouvoir derriere.

Et de mon experience avec les salaires sur les sites de recrutement, les chiffres sont souvent gonfles pour a attirer le chaland. C'est bien possible que le le candidat sur les postes a 75k se retrouve avec une offre a 60k.

Franchement, les salaires ont peut etre monte un peu, mais ca reste bof. Un developpeur polonais peut gagner tout autant avec un cout de la vis moindre.
De l'autre cote de la manche. Un developpeur generique Python ou Javascript avec 5 ans d'experience, c'est facilement 100-150 k£ par an. De l'autre cote de l'atlantique c'est facilement $300k+.
Tu fais des suppositions. Je suis moi-même passé par une de ces agences et j'ai eu le salaire indiqué dans l'annonce. Je dis pas que c'est toujours le cas voir pas la majorité mais faut arrêter de voir le mal partout. Comme je l'ai dit, ça reste une grande minorité mais dire que les salaires IT ont "un peu" augmenté, c'est faux. Quand j'étais JD en 2011, je voulais revenir à Lyon et c'était plus ou moins chaud d'avoir 35k pour un bac+5. Les JD que je vois maintenant à Lyon tapent facile ce salaire et bcp ont un peu plus.

Enfin j'éviterai de comparer avec les autres pays car c'est pas vraiment le sujet et difficile à comparer sans prendre tous les à côté comme le nombre de vacances, retraite, sécu, etc. Aux USA c'est hors catégorie avec les + grosses boites au monde. En UK, je suis pas sûr que 150k£ à Londres soit vraiment bien > à 60k en province par exemple surtout si tu veux être propriétaire. Il y a 10 ans, ça aurait été quasi impossible d'avoir 60k en province alors que maintenant, une petite minorité y ont accès. Les pays de l'est, je connais pas assez là-bas pour parler mais j'imagine qu'ils gagnent bien d'après les témoignages que j'ai eu.

Enfin, même si les salaires IT ont augmenté, je n'ai pas dit non plus qu'on était les rois du pétrole hein. C'est pas avec ton pauvre 60k que tu vas acheter un appartement sympa à Lyon, ou un 80k que tu vas être proprio dans Paris d'un appartement familial.
4  0 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 29/11/2021 à 16:25
Quand j'avais bossé en SSII, la moitié des nouvelles recrues avaient un master non informatique (biologie etc).
Partant de là, comment être choqué du manque de compétences informatiques ?

Hors SSII, et hors France, les plus incompétents que j'ai rencontré ont été dans de grosses boîtes.
Pour moi il y a clairement un ratio incompétence/taille, où il est plus simple de prétendre et se cacher dans la foule, une fois l'illusion initiale passée pour se faire recruter.
Et certains sont de très bons politocards et bullshitters, suffisamment pour garder l'illusion pour les managers, au grand regret des équipes de dév qui les subissent (entendre leurs boniments est éprouvant, puis rattrapper leurs conneries).

Mais bon il semblerait qu'il vaille mieux être sympa que compétent
4  0 
Avatar de GreatDeveloperOnizuka
Membre expert https://www.developpez.com
Le 17/11/2021 à 11:01
Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
C'est fou comment la pléthore de bullshits des RH est proportionnelle à la soi-disant pénurie de ressources dans l'IT !
Ben si il y a pénurie de séniors sur 10 technos à la fois pour un salaire de 45-50k .
3  0 
Avatar de Glutinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 17/11/2021 à 15:29
Effectivement, les commentaires sont plus intéressants que la vidéo elle-même ; la vidéaste identifient de bons diagnostics que n'importe quel junior passant des entretiens pendant deux mois auraient découverts. Cela dit, un jeune qui termine son stage ce soir et qui commence à chercher demain saura à quoi s'y tenir.

Cependant, très peu de conseils sur la résolution : une fois que je suis recruté, je suis désiré. Cela, je le sais. Maintenant, je fais comment pour être recruté ?

Elle indique qu'il faut demander des retours d'interviews. A chaque fois que j'en demandais, la réponse c'était "Le poste a été pourvu", sachant que c'était des recrutements pour des cabinets/SSII, donc il y avait plusieurs postes ouverts. Ha oui, la seule fois où j'ai posé la question et eu une réponse, c'est que je savais déjà la réponse : je n'avais pas assez de prestance managériale*. Donc le cabinet de recrutement n'a pas hésité à m'envoyer des épines à la tronche, mais je m'y attendais.

*Pour approfondir,
j'avais postulé pour une grosse banque pour un poste de "référent technique", un poste plutôt de team leader et développeur expérimenté pour chapeauter des plus jeunes développeurs, c'est un RH de cette grosse banque qui est venu me chercher sur Linkedin. Mais après avoir postulé, on m'a dit que le poste était pourvu, mais qu'on pouvait aussi envoyer mon dossier vers un autre poste de "référent technique". Sauf que je comprends très vite pendant l'entretien avec l'équipe que c'est un poste très politique.

L'étape 3, c'est un test avec un cabinet de recrutement, avec un QCM très évident : êtes-vous plutôt charismatique ou réservé ? Êtes-vous plutôt dans l'organisation ou la réactivité ? J'ai tout répondu évidemment selon mon profil - planificateur, contrôle qualité etc. - qui allait à l'encontre du poste - extraverti, autoritaire...
3  0 
Avatar de yento
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/11/2021 à 14:11
Citation Envoyé par kbadache Voir le message
Sil il y avait une si grosse pénurie que ça, les salaires auraient flambé, ce n'est pas le cas.
Monter les salaires demande d'avoir les clients et les revenues pour suivre. Ce qui n'est pas le cas pour beaucoup d'entreprises.
Et ca touche particulierement les developpeurs, ou 90% des postes sont en SSII, qui sont completement deconnectes du client final et margent sur le dos du prestataire.
3  0 
Avatar de GreatDeveloperOnizuka
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/11/2021 à 10:14
Citation Envoyé par yento Voir le message
Et donc, ca donne quoi les loyers a Lyon?
De ce que j'ai compris, les prix a l'achat et a la location se sont envoles. Le T2 que je louais a 600 euros il y a meme pas 10 ans se louerait maintenant a 900 euros, et le prix d'achat aurait monte de 150 000 a 250 000. C'est de la folie.

Si on met de cote l'humour un instant, c'est justement un truc qui m'empeche reellement de revenir en France, je pense pas avoir les moyens d'acheter et de vivre a Lyon sur un salaire Francais. Il se pourrait bien que ce soit plus facile de vivre a Londres a £150k qu'en province a 50k€ (je me fais pas d'illusion qu'on offrirait plus mais on peut toujours rever ).
A ce propos, un double profil infra DevOps/SRE + developpeur Python/C++, specialite finance trading platform et compute grid, ca va chercher quoi? (ca va chercher un job a Paris parce qu'il y a pas de grosses entreprises en province qui ait besoin de ca?)

A noter que quand on dit province a 60k+, c'est pas province c'est uniquement Lyon, et c'est un salaire plateau de fin de carriere, on ne touchera pas plus. Ce n'est pas le cas pour les autres localites, ou il y a une progression de carriere au dela de "senior".
Loyer à Lyon : si tu prends un 2p dans le centre c'est environ 800-900 pour 40-50m² et tu enlèves 100-200€ en t'éloignant du centre. 6.5k/m² dans les tops quartiers et 5.2k dans les endroits normaux. Les maisons par contre si c'est dans Lyon, va falloir lâcher un million . En banlieue, 550k mini pour une maison sympa si t'es à - 10k de Lyon.

Je parlais de Lyon car c'est ma ville mais c'est applicable à n'importe quelle ville de province pour le salaire, grande de préférence donc Aix, Toulouse et co. Sauf à Aix et Bordeaux, l'immobilier y sont moins cher qu'à Lyon et si tu attrapes un 60k, tu pourras acheter assez facile un T3 voir T4 (c'est déjà le cas avec Lyon en fait, c'est surtout si tu vises les maisons ou appartement centre ville le problème). Toute façon je suis 100% remote donc peu importe où j'habite, je peux aller dans des endroits vraiment pas cher tant que j'ai une connexion internet . Avec ton profil, tu peux : soit avoir un contrat anglais et full remote, soit faire un autre contrat remote dans une boite parisienne, comme tu le dis, le trading c'est pas ce qui est vraiment fréquent en province . Mais si tu tiens vraiment à être en présentiel, certaines boites pourront t'offrir 60k fixe je pense en province vu que tu fais partie avec ton profil du haut du panier. Enfin tu as le cheatcode frontalier Luxembourg ou Suisse qui te permet de dépasser aisément le 100k et de résider en France .

Bref pour en revenir au sujet, à moins que les boites autres que celles qui ont du pognon acceptent de surpayer les IT et aussi bien voir mieux que les managers, je vois pas comment sortir de cette guerre de "talent". C'est pas avec des tickets restos ou le baby foot qu'ils vont réussir à engager des séniors avec un profil DevOps/SRE + dev comme nous 2 par exemple.
3  0