IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Emploi informatique 2022 : les SGBD les plus demandés et les mieux payés

Le , par Anomaly

29PARTAGES

8  0 
La pandémie a changé les méthodes de travail, en particulier dans l'informatique, qui était probablement bien plus « télétravaillable » que d'autres types de métiers. Maintenant que cette pandémie est, espérons-le, derrière nous, comment a évolué le marché de la technologie de l'information ? De plus, cette année marque le début d'une période de forte inflation en raison de la guerre, donc on est aussi en droit de se demander si les salaires ont suivi l'augmentation des prix ou pas.

Nous vous proposons de découvrir les différentes technologies SGBD, basées sur les 30 000 offres d'emploi postées en 2022 sur le portail Emploi de Developpez.com, spécialisé dans les offres d'emploi destinées aux développeurs et professionnels de l'informatique. Cette étude fait suite à six autres études réalisées les années précédentes.

Méthodologie : nous avons pris l'ensemble des offres d'emploi postées sur le Portail Emploi et comptabilisé les annonces demandant chaque technologie. Dans le cas où une annonce demande plusieurs technologies (cas extrêmement courant), elle est donc décomptée pour chaque technologie étudiée, ce qui permet donc de dégager la demande globale pour chaque technologie, du moment qu'elle fait partie d'au moins une des compétences requises pour un poste. Notez également que la manière de déterminer les offres en fonction des technologies a évolué ce qui peut expliquer des petites différences sur les chiffres des années passées.

Voici pour commencer la popularité des différents SGBD dans les offres d'emploi postées en 2022 sur Developpez.com :


Ainsi que l'évolution de la popularité des différents SGBD de 2013 à 2022 :




Sur la première marche du podium, on retrouve MySQL, qui occupait déjà cette place l'année dernière pour la première fois. Ce résultat était déjà surprenant l'année dernière, et il est non seulement confirmé, mais l'écart vis-à-vis du deuxième du classement s'est encore creusé.

Mais la vraie surprise de cette année est la montée fulgurante d'Oracle Database, la base de données professionnelle d'Oracle (rappelons que MySQL est désormais édité par Oracle également suite au rachat de Sun). Oracle Database se paye cette année le luxe de doubler non seulement SQL Server, la base de données de Microsoft, mais aussi PostgreSQL, la base de données open-source.

SQL Server, qui était donc en première place en 2019 et 2020, est donc en chute depuis 2021, et se retrouve maintenant à la troisième place. PostgreSQL occupe la quatrième place avec une dynamique légèrement à la baisse. Enfin, MongoDB qui avait bénéficié d'une belle embellie en 2021 et pouvait envisager d'entrer sur le podium, renverse la tendance, mais conserve néanmoins sa cinquième place.

Populaire ou pas, combien chaque base de données peut rapporter ?

La demande plus ou moins élevée d'une base de données par rapport à une autre est une chose, mais un autre aspect tout aussi important est ce que ça peut vous rapporter comme salaire. On dit souvent que ce qui est rare est cher, du coup est-ce que les technologies plus confidentielles rapportent vraiment plus, au prix d'une recherche d'emploi plus délicate ? C'est ce que nous allons voir.

Méthodologie : pour le calcul des salaires, nous avons pris la moyenne de la fourchette de salaires des offres d'emploi postées sur le Portail Emploi ; les valeurs clairement trop éloignées de la moyenne sont ignorées dans le calcul. Il s'agit donc bien de propositions de salaires, et non pas de salaires réels actuellement versés à des personnes, dont l'expérience et l'ancienneté peuvent être très diverses. Les salaires dans cette étude sont exprimés en euros bruts mensuels.

Pour commencer, voici les salaires moyens proposés en région parisienne.

« Très bien payés »
~ 4 750 euros
« Bien payés »
~ 4 250 euros
« Assez bien payés »
~ 4 000 euros
« Correctement payés »
~ 3 500 euros
« Mal payés »
~ 2 750 euros
SAP Hana, Redis, Cassandra
MariaDB, PostgreSQL
Teradata, Hive, Oracle,
DynamoDB, DB2, MySQL
SQL Server, Splunk,
ElasticSearch, MongoDB
Access

Cette année, SAP Hana remporte la palme, suivi par Redis et Cassandra, au niveau des salaires les plus élevés offerts en région parisienne. On remarquera qu'à l'ordre prêt, ce podium est le même que dans l'étude 2021.

Après ces trois-là, on trouve MariaDB et PostgreSQL qui se démarquent positivement des autres qui forment une ligne presque uniforme de salaire. ElasticSearch et MongoDB sont moins bien valorisés en revanche. Quant à Access, on dirait du comique de répétition. Les salaires proposés pour la base de données fichier de Microsoft sont nettement plus faibles, comme pour les années précédentes.

Et en province ?

« Très bien payés »
~ 4 250 euros
« Bien payés »
~ 3 750 euros
« Assez bien payés »
~ 3 500 euros
« Correctement payés »
~ 3 250 euros
« Mal payés »
~ 3 000 euros
SAP Hana
DynamoDB, SQLite,
MariaDB, Redis
Cassandra, ElasticSearch,
MongoDB, PostgreSQL
Oracle, Splunk, MySQL, Teradata,
Solr, Access, SQL Server
DB2, Azure SQL, Hive

Voilà une situation peu habituelle. SAP Hana décroche la palme du meilleur salaire proposé en province, comme pour la région parisienne, même si le salaire moyen proposé n'est bien sûr pas du même ordre de grandeur. Après cela, les salaires sont tout de même très proches pour l'ensemble des bases, y compris Access qui est bien mieux valorisée en province, comme les autres années.

En conclusion

Si c'est populaire, ça paye pas cher ! Les bases les plus populaires sont MySQL, Oracle et SQL Server. Trouver un poste dans l'une de ces trois bases ne devrait pas poser de difficultés, mais comme à chaque fois où il y a beaucoup d'offres, il ne faut pas s'attendre à des salaires proposés faramineux.

Une base de données en Or ! SAP Hana décroche sans conteste le titre cette année, en étant la base la mieux payée à la fois en région parisienne et en province. Cela est à mettre en relation avec le faible nombre d'offres d'emploi. Ce qui est rare est cher. Redis et Cassandra sont néanmoins bien placés également, pour les mêmes raisons.

Retrouvez la précédente étude (2021) sur les SGBD

Retrouvez également l'étude actuelle (2022) pour les langages de programmation

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 01/06/2023 à 6:58
Il ne faut pas confondre les offres d'emplois proposées pour un SGBD et son usage.

MySQL ( ou MariaDB) sont leader pour le web pour et notamment pour l'usage en mutualisé, ça va faire un nombre d'acteurs importants.

SQL Server Express va être utilisé dans la plupart des logiciels commerciaux qui nécessitent une petite base données. Pour les projets de plus grande envergure, ça va être un client lourd couplé à SQL Server. En terme de puissance et volumétrie, il me semble qu'SQL Server peut rivaliser avec des produits comme Oracle. Ces deux derniers sont leaders avec SAP sur les gros projets. Si on additionne Mysql, Oracle et SQL Server cela représente 50% du camembert proposé.

Access n’est pas un mauvais produit, juste qu'il permet à des développeurs du dimanche de faire un truc qui tourne sans que cela respecte les règles de l'art en bases de données, ce qui fait atteindre rapidement des limites, et donc produit qui peut être inadapté à une situation ( à commencer par la volumétrie)
2  0 
Avatar de AaâÂäÄàAaâÂäÄàAaâÂäÄ
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/06/2023 à 14:09
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
En terme de puissance et volumétrie, il me semble qu'SQL Server peut rivaliser avec des produits comme Oracle.
Ça fait au moins 20 ans que SQL Server rivalise largement avec Oracle sur la puissance et la volumétrie et avec moins de trous de sécurité qu'Oracle.
1  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 29/03/2024 à 8:59
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
J'avoue que malgré mon expertise technique universelle légendaire, je ne connais pas la moitié des SGBD mentionnés, notamment ce fameux SAP Hana. Il va falloir que je m'y intéresse un de ces jours.
Il serait temps, ça existe depuis plus de 10 ans et c'est à l'origine du monde des bases de données "in memory"
Sinon, que dire, sinon que MySQL c'est pas si pourri que ça finalement, que SQL Server que certains brandissent comme la huitième merveille du monde, ben finalement, c'est pas tant utilisé que ça ni bien payé, et qu'Access c'est de la M., mais ça, par contre, tout le monde le savait déjà.
Ne pas confondre des SGBD free pour faire des sites web avec les SGBD d'entreprise comme DB2, SQL Server ou Oracle qui ont besoin de peu de monde pour fonctionner tant ils sont automatisés... et bien pourvu en outil d’administration, ce sui n'existe quasiment pas ni dans MySQL ni ans PostGreSQL

Par contre, Oracle est toujours là, malgré leur politique affreuse de licences et d'audits. Il aurait dû disparaître depuis longtemps.
C'est le poids de l'inertie des données. Transposer une base de données de plusieurs To sur d'autres système relève d'une gageure.... Même s'il n'y a aucune routines (déclencheur, fonction, procédures) dans la base Oracle, la transposition d'une base Oracle dans un autre SGBDR est très couteuse car la plupart des fonctions intégrées (NVL, DECODE, INSTR, TO_CHAR, TO_DATE...) et des opérateurs (CONNECT BY ... PRIOR...) sont spécifiques à Oracle n'existe sur aucun autre système... D’où la réécriture de toutes les requêtes avec la forte probabilité de ne pas avoir les mêmes performances...

A +
1  0 
Avatar de SQLpro
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 29/03/2024 à 9:06
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
...il me semble qu'SQL Server peut rivaliser avec des produits comme Oracle.
Ceal fait longtemps que SQL Server dépasse les performance d'Oracle... Les benchmarks du TPC-E le montre depuis près de 20 ans maintenant. Et dans les faits nous avons réalisé des benchmarks comparatifs entre les deux qui tournaient systématiquement à l'avantage de SQL Server... De très grosses boîtes comme Loréal ont définitivement abandonné tout produit Oracle pour du SQL Server. À la Société Général il y a 50% d'Oracle et 50% de SQL Server, sauf que ce dernier système nécessite 4 fois moins de DBA !

Ces deux derniers sont leaders avec SAP sur les gros projets.
Cela quelques années que SAP a "abandonné" discrètement Oracle de son portefeuille d'offre (certaines fonctionnalités cruciale ne sont plus développées sous Oracle). Il ne reste plus que SAP DB, Hana DB et SQL Server...
https://www.silicon.fr/5-questions-c...ory-95002.html

Access n’est pas un mauvais produit, juste qu'il permet à des développeurs du dimanche de faire un truc qui tourne sans que cela respecte les règles de l'art en bases de données, ce qui fait atteindre rapidement des limites, et donc produit qui peut être inadapté à une situation ( à commencer par la volumétrie)
Access est à mettre au même niveau que SQLite ou les SGBD des produits de bureautique libre....

A +
1  0 
Avatar de Escapetiger
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/03/2024 à 18:41
Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
'.../...) À la Société Général il y a 50% d'Oracle et 50% de SQL Server, sauf que ce dernier système nécessite 4 fois moins de DBA !
(.../...)
Bien qu' ayant "plussé", je ne suis pas entièrement d'accord avec cette assertion. C'est faire fi du coeur de métier de la banque - comme ses autres consœurs en France - avec la présence historique des Mainframe et de leurs bases de données associées:

https://www.developpez.net/forums/f6...systemes/z-os/
Forum z/OS

Forum d'entraide sur z/OS et MVS (Multiple Virtual Storage), les systèmes d'exploitation des ordinateurs « mainframes » IBM : JCL, Tso, Ispf, Vsam, Racf, SMS, Cics, Ims, OPC, Ca-7, Control-M, Dialog Manager ...

avec IBM DB2 (dans le classement plus haut par Anomaly) notamment comme SGBD

&

Sur au moins deux sites informatique historiques pour la Société Générale (Tigery) et depuis le rachat du Crédit du Nord à Seclin

Excellents souvenirs de missions à caractère transverse effectuées auprès de ce client et de ses équipes (professionnalisme, sous-traitant [SSII/ESN] traité comme le personnel interne [ça devient rare de nos jours, etc.]...)

Cordialement,
1  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 31/05/2023 à 22:21
J'avoue que malgré mon expertise technique universelle légendaire, je ne connais pas la moitié des SGBD mentionnés, notamment ce fameux SAP Hana. Il va falloir que je m'y intéresse un de ces jours.

Sinon, que dire, sinon que MySQL c'est pas si pourri que ça finalement, que SQL Server que certains brandissent comme la huitième merveille du monde, ben finalement, c'est pas tant utilisé que ça ni bien payé, et qu'Access c'est de la M., mais ça, par contre, tout le monde le savait déjà.

Par contre, Oracle est toujours là, malgré leur politique affreuse de licences et d'audits. Il aurait dû disparaître depuis longtemps.
1  2