Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La demande des entreprises reste très forte pour les emplois informatiques liés à l'open source, Linux, Cloud et DevOps,
Selon le rapport 2020 de la Linux Foundation

Le , par Stan Adkens

107PARTAGES

5  0 
La Linux Foundation en collaboration avec edX, une entreprise de formation en ligne, a publié lundi son rapport 2020 sur les emplois dans le secteur de l’open source. Une fois de plus, malgré la pandémie du covid-19, la demande de compétences dans le domaine des technologies open source est en hausse. 37 % des responsables du recrutement disent qu'ils vont embaucher davantage de professionnels des technologies de l'information dans les six prochains mois, dont 65 % cherchant à recruter davantage de talents du DevOps.

C'est la huitième année que la Linux Foundation produit le rapport sur les emplois du secteur de l’open source, et c'est la première fois que le consortium travaille avec edX pour le produire. L’enquête a été menée auprès des responsables du recrutement et des professionnels de l’open source. 175 responsables du recrutement des entreprises, des PME, des organisations gouvernementales et des agences de recrutement, ainsi que 900 professionnels de l'open source ont répondu à l'enquête.


Selon le rapport d’enquête, l'open source reste le principal environnement de développement de logiciels pour les PME et les entreprises malgré le ralentissement économique et la pandémie actuels. 81 % des responsables de recrutement déclarent que l'embauche de talents en technologies open source est une priorité pour l'avenir. 56 % des responsables du recrutement prévoient d'augmenter leur recrutement de professionnels de l’open source dans les six prochains mois.

« 2020 a été une année difficile pour nous tous, mais il est encourageant de voir que l'open source continue à offrir de nombreuses opportunités », a déclaré le directeur exécutif de la Linux Foundation, Jim Zemlin, dans un communiqué de presse. « La Linux Foundation et nos membres continueront à travailler pour fournir des avancées technologiques qui profitent à tous tout en s'efforçant de rendre plus accessibles les opportunités éducatives de l’open source ».

Cette ruée vers le recrutement dans le secteur de l’open source peut se justifier dans une récente enquête de Red Hat. Selon le rapport de cette étude, 86 % des responsables informatiques ont déclaré que les entreprises les plus innovantes utilisent des logiciels open source, citant comme principales raisons de leur utilisation des solutions de meilleure qualité, un coût de propriété plus faible, une sécurité améliorée et des capacités natives du Cloud. Dans cette même enquête, 77 % des personnes interrogées ont déclaré qu'elles prévoyaient d'accroître leur utilisation de logiciels open source dans les 12 prochains mois.

L’enquête 2020 de la Linux Foundation montre que 93 % des entreprises ont du mal à trouver des employés qui connaissent les programmes open source. Pourtant, 63 % des responsables de recrutement déclarent que leur organisation soutient des projets open source avec du code ou d'autres ressources juste pour pouvoir recruter des personnes ayant ces compétences logicielles. En 2018, seuls 48 % soutenaient cette position.


Il n'y a pas que les entreprises qui sont nouvelles dans le domaine et qui essaient de paraître bien aux yeux des employés potentiels bien informés qui s’intéressent à l'open source. SUSE, qui est l'un des principaux distributeurs de Linux depuis près de 30 ans, l'utilise. La directrice des ressources humaines de SUSE, Marie Louise van Deutekom, a déclaré : « SUSE examine les contributions dans le cadre de notre stratégie de recrutement. C'est formidable de voir à quel point les gens contribuent réellement à ces communautés au fil du temps ».

Le DevOps devenu le principal poste à pourvoir

En 2018, 72 % des entreprises cherchaient à engager des développeurs. En 2020, ce chiffre est tombé à 59 %, selon le rapport. Le DevOps est devenu le principal poste que les responsables du recrutement cherchent à pourvoir. 65 % d'entre eux cherchent à recruter des talents du DevOps. Cela fait passer la demande de développeurs au deuxième rang (59 %) pour la première fois dans l'histoire de ce rapport.

Les ingénieurs restent en troisième position, avec 56 %, suivis par les architectes (41 %). SysAdmins a connu une baisse massive, passant de 49 % en 2018 à 35 % aujourd'hui. Cela s'explique probablement, selon le rapport, par le fait que les administrateurs systèmes passent de leur travail traditionnel, axé sur les serveurs, à un travail plus large, celui de DevOps.

D’autres principales compétences recherchées sont Linux, le Cloud et la sécurité. Selon le rapport, parmi les responsables du recrutement, 74 % des responsables du recrutement déclarent que Linux est la compétence la plus demandée chez les nouveaux embauchés. 69 % des employeurs veulent des employés ayant une expérience des nuages et des conteneurs, contre 64 % en 2018. Le rapport montre également que 63 % veulent des employés capables d’architecturer des solutions basées sur des logiciels open source.

La sécurité est également importante, selon le rapport. 48 % des entreprises souhaitant que leurs potentiels employés possèdent ces compétences. D'autres compétences souhaitables sont la connaissance de nouveaux outils, l'expérience de l'utilisation d'outils de développement open source comme Git, l'expérience de la conduite de projets déjà en production, et des personnes ayant déjà travaillé sur des projets open source.


Autres conclusions du rapport

Parmi les autres conclusions clés du rapport 2020 sur les emplois liés à l’open source, on peut citer :

  • La formation en ligne a gagné en popularité pendant l'ère covid-19 : 80 % des employeurs déclarent aujourd'hui proposer des cours de formation en ligne pour permettre à leurs employés d'apprendre des logiciels open source, contre 66 % il y a deux ans. Parmi les employeurs, 57 % déclarent que la formation des employés existants pour acquérir les compétences nécessaires est la principale tactique utilisée en 2020.
  • Les certifications gagnent en importance : 52 % des responsables du recrutement sont plus susceptibles d'embaucher une personne possédant une certification, contre 47 % il y a deux ans. Ils sont également prêts à payer pour des certifications. 74 % des employeurs proposent désormais de payer pour les certifications de leurs employés, contre 55 % en 2018, 47 % en 2017 et seulement 34 % en 2016.
  • Les technologies du Cloud sont en vogue : en termes de domaines de connaissance, les responsables du recrutement indiquent que la connaissance des technologies du Cloud ouvert a l'impact le plus important, 70 % d'entre eux étant plus susceptibles d'embaucher un professionnel possédant ces compétences, contre 66 % en 2018.
  • 88 % des employeurs affirment que la proactivité de leur entreprise encourage la diversité, contre 79 % il y a deux ans. Parmi les salariés, 70 % estiment que leur entreprise fait un effort pour encourager la diversité, contre 60 % en 2018.

Selon le rapport, au cours de cette dernière année, la Linux Foundation a lancé de nombreuses nouvelles formations Linux et open source. Cela comprend un Bootcamp pour les ingénieurs du Cloud, une nouvelle certification informatique d'entrée de gamme et un Bootcamp Advanced Cloud Engineer. L'année 2020 a également vu le millionième étudiant à suivre le cours gratuit d'introduction à Linux de la Fondation.

Selon Adam Medros, président et co-directeur général d'edX, les professionnels de l’open source sont la clé des avancées technologiques dans le monde. « Nous espérons que les informations contenues dans ce rapport donneront aux professionnels de l'open source une image claire de l'industrie pour les aider à prendre des décisions concernant la création et l'intégration d'équipes, ainsi que les décisions des organisations concernant la formation et l'investissement dans leurs travailleurs », a déclaré Medros dans un communiqué de presse.

Source : Rapport 2020 sur les emplois de l’open source

Et vous ?

Que pensez-vous de cette étude ?
93 % des responsables du recrutement déclarent avoir des difficultés à trouver des personnes ayant des compétences en matière de l’open source. Quel commentaire en faites-vous ?
Selon le rapport 2020, la demande des talents du DevOps (65 %) passe avant celle des développeurs (59 %). Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Plus de 253 000 emplois de développeurs logiciels seront créés d'ici 2026, selon Glassdoor, l'IA va-t-elle vraiment supprimer les emplois ?
Les langages de programmation et les emplois de développeur qui rapportent le plus selon une étude, Outre le salaire, les développeurs recherchent aussi des options de travail plus flexibles
COVID-19 : les dépenses IT vont diminuer en 2020, selon un rapport qui met également en évidence certaines opportunités pour les vendeurs IT
Alibaba va recruter 5000 collaborateurs dans le monde entier pour sa division cloud dans les dix prochains mois, profitant de la dynamique créée par la pandémie

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/10/2020 à 10:18
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
La demande des entreprises reste très forte pour les emplois informatiques liés à l’open source, Linux, Cloud et DevOps,Selon le rapport 2020 de la Linux Foundation
Donc la LINUX Foundation conclue selon son étude que l'open source et LINUX sont très populaires et très demandés???

Ouf! Enfin une étude sérieuse, indépendante et libre de tout conflit d'intérêt!
3  0