Emploi développeur 2017 : les SGBD les plus demandés et les mieux payés
MySQL, MongoDB et PostgreSQL plus demandés mais MongoDB et DB2 mieux payés

Le , par Anomaly, Responsable technique
L'année dernière, nous avons fait plusieurs études sur les offres d'emploi postées sur Developpez.com. Il est temps de les actualiser en prenant en compte les offres d'emploi postées en 2017.

Cependant, cette année, plutôt que de diviser l'étude entre popularité et salaire, nous avons choisi de diviser l'étude entre langages d'une part et bases de données d'autre part, et aborder la popularité et le salaire dans chacune. Cette étude-ci est consacrée aux moteurs de base de données. L'étude sur les langages se retrouve ici

Voici tout d'abord la popularité des différents SGBD dans les offres d'emploi de 2017, c'est-à-dire la proportion d'offres d'emploi postées sur Developpez.com mentionnant chaque moteur de base de données.

Et voici l'évolution de la demande sur les SGBD sur les cinq dernières années, en courbe et en chiffres.

2013 2014 2015 2016 2017
MySQL 42,8% 34,6% 34,5% 28,9% 37,4%
MongoDB 4,1% 7,8% 10,7% 11,5% 16,0%
PostgreSQL 8,2% 7,7% 10,3% 9,2% 14,6%
Oracle 16,5% 20,1% 17,8% 19,1% 12,8%
SQL Server 22,2% 18,1% 18,6% 18,0% 9,3%
Access 5,8% 7,6% 4,6% 8,2% 6,1%
MariaDB < 0,1% 0,4% 0,9% 1,0% 1,7%
DB2 0,4% 2,1% 2,1% 3,4% 1,0%
Firebird < 0,1% 0,3% < 0,1% 0,1% 0,6%
Sybase < 0,1% 1,4% 0,5% 0,7% 0,6%

La domination de MySQL est sans équivoque, malgré le fait que MariaDB essaye de se tailler la part du lion. MariaDB en lui-même semble encore peu demandé, bien qu'il gagne du terrain chaque année. Alors, certes, MySQL et MariaDB sont cousins et il est fort possible qu'une personne compétente avec l'un puisse passer à l'autre, n'empêche qu'ils ont pris des directions différentes et que l'écart entre les deux SGBD s'agrandit.

MongoDB, le plus connu des systèmes de base de données orientée documents, progresse inexorablement, et réussit cette année à gagner deux places, dépassant les ténors Oracle et SQL Server et s'offre une solide deuxième place. Il est clair que le marché de l'emploi croit dans l'avenir du Big Data.

PostgreSQL, la base de données relationnelle libre, qui se veut en particulier plus respectueuse des standards que MySQL, progresse significativement au cours de ces différentes années et gagne désormais une troisième place bien méritée.

Le géant Oracle qui restait relativement stable ces dernières années se retrouve lui aussi légère diminution. S'il a réussi à dépasser SQL-Server, en revanche MongoDB et PostgreSQL lui sont passés devant, et finit quatrième.

SQL-Server, le SGBD très connu de Microsoft, dont une version Linux est très récemment sortie, subit une chute assez brutale dans les offres d'emploi, perdant pas moins de trois places, laissant Oracle, MongoDB et PostgreSQL lui passer devant, pour une décevante cinquième place.

Access, le système de base de données orientée fichiers, fait une sacrée résistance, et reste globalement stable, finissant sixième. Enfin, les autres systèmes (MariaDB, DB2, Firebird et Sybase) ont une présence anecdotique dans les offres d'emploi.

Mais combien ça rapporte, en fait ?

Savoir que tel ou tel système de base de données est demandé dans les offres d'emploi c'est une chose, mais savoir combien ça rapporte, cela peut être aussi très intéressant. Du coup, nous avons choisi d'étudier les salaires des offres d'emploi en fonction des logiciels. La méthodologie utilisée consiste à prendre l'ensemble des offres d'emploi postées sur Developpez.com dont le salaire est renseigné durant l'année 2017, et sélectionner pour chaque système les offres d'emploi qui correspondent (une même offre d'emploi peut éventuellement être utilisée plusieurs fois si elle utilise plusieurs bases). Une moyenne des salaires est alors faite sur cette sélection, en sachant que les anomalies évidentes (salaire clairement trop bas ou trop élevé) sont exclues.

Nous avons choisi de diviser les résultats entre Paris et le reste de la France, étant donné que les salaires peuvent être très différents entre ces deux parties de la France. Enfin, à l'instar des offres d'emploi, les moyennes correspondent à des salaires bruts. N'oubliez pas qu'il s'agit d'une étude sur les systèmes de base de données proposés sur les offres d'emploi de 2017, qui peuvent être différents des salaires réels des personnes embauchées, et aussi différents des personnes déjà en poste depuis un certain temps. Enfin, pour certaines technologies peu populaires, les informations de salaire n'étaient pas suffisamment fiables pour en dégager une moyenne, d'où leur absence dans cette deuxième partie de l'étude.

Salaires par système de base de données en région parisienne en 2017



Ce qui nous permet de dégager globalement les ensembles suivants :

« Très bien payés »
~ 4 200 €/mois

« Bien payés »
~ 3 700 €/mois

« Assez bien payés »
~ 3 500 €/mois

« Mal payés »
~ 3 200 €/mois

Sybase, DB2
MariaDB, MongoDB
SQL Server, PostgreSQL, Oracle, Access
MySQL

On peut voir qu'à Paris, MySQL est très demandé, mais payé une misère (relative). Inversement, les moins demandés sont payés plus cher. Cela obéit à une certaine logique, la rareté se paie. L'exception est MongoDB qui est bien payé malgré une demande fournie, mais le Big Data est tout de même assez récent, faut-il y voir l'avenir des bases de données ?

Salaires par système de base de données dans le reste de la France en 2017



Ce qui nous permet de dégager globalement les ensembles suivants :

« Très bien payés »
~ 3 000 €/mois

« Assez bien payés »
~ 2 750 €/mois

« Mal payés »
~ 2 500 €/mois

MongoDB
DB2, MySQL, Access, Oracle, PostgreSQL
Firebird, SQL Server, MariaDB

MongoDB est sacré champion de la province, avec à la fois une demande soutenue et un salaire en haut du podium !

Quel système de base de données choisir alors ?

En définitive, si vous deviez choisir une base de données à apprendre en fonction des offres d'emploi sur les cinq dernières années et des salaires proposés, voici ce qu'on pourrait en déduire :
  • Access n'est clairement pas une base comme les autres, dont les performances bien moindres, mais c'est une technologie toujours d'actualité qui vous assurera un poste et un niveau de vie correct.
  • DB2 est rarement demandé, mais par contre les employeurs paieront cher votre expertise !
  • Firebird n'est absolument pas la mode, et même cette rareté ne se voit pas sur la fiche de paie, ce n'est clairement pas un bon choix pour apprendre.
  • MariaDB ne semble pas autant être l'avenir sur le marché du travail que certaines communautés voudraient faire croire ; mais si vous connaissez MariaDB, vous pourrez facilement vous adapter à MySQL.
  • MongoDB est clairement un choix d'avenir, qui vous fournira du travail et vous rendra (relativement) riche ; mais ce n'est pas une base de données classique.
  • MySQL vous fournira du travail à coup sûr vu la demande, mais votre banquier fera peut-être grise mine.
  • Oracle n'est plus si populaire que dans le passé mais vous assurera néanmoins un travail et un salaire décent.
  • PostgreSQL est une base qui progresse chaque année ; vous trouverez sans souci un poste et cela sera correctement rémunéré, en particulier en province.
  • SQL-Server malgré ses qualités et maintenant sa compatibilité Linux n'est pas très valorisant sur le marché du travail en 2017.
  • Sybase est très rarement demandé, et vous devrez probablement aller sur Paris pour avoir un poste, mais le jeu en vaudra la chandelle niveau salaire.


Naturellement, dans la « vraie vie » on choisit rarement une base de données uniquement sur ces critères, mais c'est toujours quelque chose qu'il faudrait prendre en compte. Quel intérêt d'apprendre une technologie si c'est pour rester sur le carreau sur le marché du travail ? 

N'oubliez pas de consulter l'étude générale concernant les langages dans les offres d'emploi 2017. Voir aussi : Plus de 19 000 offres d'emploi développeurs et informatique

Vous pouvez également consulter la précédente étude sur la popularité des bases de données en 2016 ainsi que celle sur les salaires par bases de données en 2016.

Que pensez-vous de ces statistiques ?
Votre base de données favorite est-elle injustement dépréciée par les employeurs ?
Êtes-vous payé à votre juste valeur ?
Seriez-vous prêt à changer d'emploi pour opter pour une base de données potentiellement mieux rémunérée ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de inspirateur inspirateur - Membre actif https://www.developpez.com
le 23/04/2018 à 15:44
Une étude comme ceci nous incite à revoir nos habitudes et nos croyances mais je crois que je vais tout de même rester dans ma base de données préférée(Mysql) pour l'instant.
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 23/04/2018 à 19:17
Perso je reste sur du MySql pour mes dev persos (php+mysql le duo qui marche du feu de dieu et qui coute pas grand chose en hebergement).

Au taf on est toujours Oracle malgré une tentative infructueuse vers SqlServer finalement pas profitable (couts de licence entreprise/hebergement similaires a Oracle, etc) et surtout difficulté a trouver de vrais DBAs.
2 soi disant 'DBAs' sont passés au poste mais qui ce sont revelés etre finalement seulement des devs C# ayant fait du SqlServer ayant quelques notions +/- approfondies ... mais aucune connaissance/reelle maitrise des fonctionnalités (plus des devs ayant joué avec la BDD comme si c'etait du fichier sequentiel indexé).

Resultat : on a laissé tombé; le client etant finalement plus rassuré par Oracle (on aura bien tenté de changer de fusil d'epaule mais en vain).
Avatar de yento yento - Membre émérite https://www.developpez.com
le 23/04/2018 à 20:07
Les deux bases de donnees les plus utiles sont manquantes: cassandra et elasticsearch.
Avatar de Jean-Philippe André Jean-Philippe André - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 23/04/2018 à 21:56
Salut,
Elastic search pour moi ca rentrerait dans la partie Big Data, donc pas une base de données au sens de SQLPro
Avatar de 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ 7gyY9w1ZY6ySRgPeaefZ - Membre expert https://www.developpez.com
le 23/04/2018 à 22:04
Citation Envoyé par yento Voir le message
Les deux bases de donnees les plus utiles sont manquantes: cassandra et elasticsearch.
Les plus utiles ? Pour qui, quels besoins ?
Je connais des clients pour qui access est la base de données "la plus utile".
Si j'en crois les messages ci-dessus, y en a même qui trouve MySQL comme le meilleur SGBD...
Avatar de Pierre Louis Chevalier Pierre Louis Chevalier - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 24/04/2018 à 1:00
Citation Envoyé par yento Voir le message
Les deux bases de donnees les plus utiles sont manquantes: cassandra et elasticsearch.
Elastiquesearch n'est pas vraiment un SGBD mais plutôt un moteur de recherches.
Quand à cassandra c'est une base NoSQL donc à comparer à MongoDB.

Données trouvées sur https://emploi.developpez.com
Recherche sur "mongodb" (581 résultats)
Recherche sur "elasticsearch" (301 résultats)
Recherche sur "cassandra" (129 résultats)

Il y a certainement d'autres études intéressantes à faire à partir de https://emploi.developpez.com
Avatar de Darkzinus Darkzinus - Expert éminent https://www.developpez.com
le 24/04/2018 à 9:29
Citation Envoyé par yento Voir le message
Les deux bases de donnees les plus utiles sont manquantes: cassandra et elasticsearch.
Je ne comprends pas le concept de base de donnée "utile". A partir du moment où une base de donnée répond à un besoin elle a une utilité. Dès lors on peut difficilement les classer sur un critère autant subjectif.
Avatar de Christ D Christ D - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 25/04/2018 à 20:28
Evidemment Mysql est le plus demandé, normal, pour avoir les mêmes performances que sur n'importe quel autre SGBD, il faut être tout le temps derrière. C'est vraiment pas une base de données que j'apprécie : un enfer.
J'ai tellement d'exemples de problèmes avec Mysql à donner que je pourrai en écrire un livre.
Les autres SGBD sont plus contraignant côté Dev mais chaque message d'erreur est clair et le développeur ou l'administrateur comprend immédiatement ce qui ne va pas.
Et surtout il sait pourquoi il n'a pas le droit de réaliser certaines actions (drop/alter lorsqu'il y a des dépendances par exemple, compile de proc utilisant un DDL inexistant ...)

Pour moi le meilleur (performance, facilité d'utilisation stabilité coût) est de très loin Firebird et Interbase mais très très loin devant.
PostGre est paraît-il très bon aussi, là je ne connais pas mais c'est bien possible.

Les autres sont payant
Parmis eux, je mets très loin devant DB2 (vu le prix c'est rassurant), suivi de près (vu le prix aussi ...) par Oracle et loin, très loin derrière la chose immonde de Micorsoft : SqlServer
Avatar de softeur softeur - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 26/04/2018 à 8:03
>> "SQL-Server malgré ses qualités et maintenant sa compatibilité Linux n'est pas très valorisant sur le marché du travail en 2017."

Non mais je rêve ... Et Microsoft c'est mal aussi ?
Hey ! Y'a des PME qui ont VRAIMENT besoin de compétence en techno M$ je vous signale !!
Avatar de Serguei_TARASSOV Serguei_TARASSOV - Membre averti https://www.developpez.com
le 26/04/2018 à 10:07
Avez vous pris en compte les caractéristiques des marchés ?
Par exemple, les startups Web utilisent LAMP, soit MySQL (choix YesSQL) ou MongoDb (choix NoSQL ou "on ne sais pas faire SQL" alors que Oracle et Big-3 sont en exploitation dans les entreprises stables de tous les domaines.
Mais 80% des startups meurent au bout de 1ère année.
D'ici la demande "élevée" qui en fait est une rotation des employés au plupart.
Contacter le responsable de la rubrique Emploi informatique et développeurs