Developpez.com

Plus de 2 000 forums
et jusqu'à 5 000 nouveaux messages par jour

Chef de projet interopérabilité technique H/F

Revenir à la recherche
Mis en ligne le 14 juin 2017 par Bndmr    + d'offres


Type de contrat : CDD CDI
Métier : Ingénieur intégration
Type d'entreprise : Autre type d'entreprise (client final)
Localisation : Ile de France, Paris (75000)
Salaire : de 28 000 €/an à 40 000 €/an
Télétravail : Pas de télétravail
Compétences requises : ETL, Java, JSON, MongoDB, Ruby, Web sémantique, XML, XSLT

Poste à pourvoir

Description de l’application BaMaRa :

BaMaRa permet la saisie directe de fiches « patient », et s’interconnecte avec les Systèmes d’Information Hospitaliers (SIH) pour éviter la double saisie. BaMaRa est un système SaaS développé en Ruby avec une base MongoDB, hébergé et déployé par l’AP-HP, en saisie autonome via le web ou en connecteur avec les dossiers MR des DPI de CH(U) grâce à une ½ interface standard conçue avec l’ASIP.

Ces connecteurs devront respecter le cadre d’interopérabilité publié par l’ASIP et permettront d’échanger des fichiers XML au travers de la Messagerie Sécurisée de Santé (MSSanté). La MSSanté est un système sécurisé : les identités de chacun sont certifiées et il y a une intégrité de l’ensemble des messages. Concernant le traitement des flux, la solution Antarès d’ENOVACOM a été choisie comme plateforme EAI.

Les données renseignées dans BaMaRa seront ensuite extraites et dé-identifiées pour remplir un espace commun d’analyse de données : la BNDMR.

Les missions confiées seront les suivantes :
- Finaliser les traitements d’intégration de données XML issues d’ORBIS sur la plateforme EAI
- Mettre en œuvre le développement de la ½ interface entrante spécifiée par l’ASIP et imposée aux éditeurs, nécessaires à l’intégration des données depuis tous les hôpitaux Français en temps réel sur la plateforme EAI
- Analyser les données à traiter et les cibles à atteindre
- Concevoir et créer les modèles à réaliser ainsi que les algorithmes servant à la corrélation des données (Mapping)
- Mettre en œuvre les chaînes de collecte, de stockage, de traitement et de restitution des données
- Identifier et développer les référentiels et outils de Master Data Management (MDM) essentiels à la bonne manipulation des données, tout en assurant leur intégrité et leur qualité
- Assurer la maintenance et faire évoluer le processus de migration de données CEMARA vers BaMaRa
- Assurer la mise à jour des référentiels nécessaire au bon fonctionnement des connecteurs
- Participer à l’élaboration de l’architecture d’exploitation des données selon les spécifications établies par le responsable d’exploitation des données
- Mettre en œuvre les flux de données entre le système de saisie (BaMaRa ou le dossier patient informatisé) et les différents espaces d’analyses de données ; Assurer la mise en œuvre des plateformes techniques (entrepôts de données) propriétaires ou spécifiques au projet selon les spécifications fonctionnelles établies conjointement avec le responsable des exploitations ;

Mots-clés associés au poste : Interopérabilité, Interfaces, EAI/ETL, Web sémantique, Datawarehouse

Profil recherché

Formation & Expérience
• Niveau bac +5 scientifique requis, de préférence en informatique
• Bonne expérience souhaitée (+3 ans) dans le traitement de données (ETL/EAI) ou la constitution de bases de données décisionnelles
• Une expérience dans le domaine médical serait un plus

Compétences attendues :
• Suites de traitement de données ETL/EAI et suites décisionnelles ;
• Conception de spécification techniques détaillées à partir de spécifications fonctionnelles ;
• Conception et rédaction de documentations techniques ;
• Qualification des solutions ;
• Élaboration de jeux de données d’essai ;
• Capacité de mener une veille technologique.

Autres compétences attendues ou appréciées :
• Planification et coordination des travaux et interventions (installations, maintenance, etc.) sur de multiples domaines (systèmes, réseaux, etc.) ;
• Capacité de conduire et d’animer des réunions ;
• Savoir communiquer efficacement sur l’avancement des tâches auprès de sa hiérarchie ;
• Savoir identifier et analyser les évolutions à apporter aux différentes interfaces et leurs impacts sur les activités ;
• Savoir travailler en équipe et être autonome
Postuler

http://www.bndmr.fr

BNDMR - APHP
Description de l’AP-HP (www.aphp.fr)
L'Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP - HP) est un établissement public de santé, centre hospitalier universitaire (CHU) d’Île-De-France. Ses missions sont le soin, la recherche et l’enseignement. À dimension internationale, il est constitué de 38 hôpitaux, organisés en 12 groupes hospitaliers. Accueillant plus de 7 millions de patients par an, son budget annuel est de près de 7,2 milliards d’euros.

Description du projet BNDMR (www.bndmr.fr/) :
Le 2ème plan national maladies rares (PNMR2) prévoit la création d'une banque nationale de données des maladies rares. Cette action est reconduite et amplifiée au sein du 3ème plan national (PNMR3).

La création d’une banque nationale de données maladies rares (BNDMR) et d’un système d’information a pour objet de recueillir dans le cadre du soin, un set minimum de données (administratives, cliniques puis à terme biologiques et thérapeutiques), recueillies dans les centres de référence et les centres de compétence maladies rares, à des fins de santé publique, notamment de recherche épidémiologique.

Promue dans le cadre du PNMR2, la BNDMR est une cellule opérationnelle née en 2007 à l’hôpital Necker dans le cadre du lancement de l’application CEMARA qui équipe aujourd’hui presque la moitié des 131 centres de référence maladies rares nationaux (CRMR) et plus de 120 Centres de compétences MR.
Elle a pour objectif de doter la France d’un outil de santé publique de premier ordre pour les maladies rares. C’est une infrastructure nationale qui met en œuvre des outils de collecte et d’exploitation de données pour les 900 structures maladies rares situées en majorité dans les CHRU du territoire. Elle accompagne les centres maladies rares pour exploiter les données ainsi recueillies si besoin. L’infrastructure agit dans le champ de l’informatique médicale, de l’épidémiologie et de la santé publique. Elle joue un rôle dans l’enregistrement de l’activité MR pour les dotations MIG.

Ses objectifs opérationnels sont :
- La collecte de données de santé au travers de l’application BaMaRa ;
- La codification au regard de la nomenclature ORPHANET ;
- L’exploitation des données épidémiologiques issues de la BNDMR.
Contacter le responsable de la rubrique Emploi informatique et développeurs