Ingénieur en développement logiciel pour l’ATC ICOS - CDD

France, Gif sur Yvetee - Référence : CAMS26
Mis en ligne le 16 avril 2019 par lsce1 (+ d'offres)
Type de contrat :CDD
Métier :Développeur informatique
Type d'entreprise :Autre type d'entreprise (client final)
Localisation :France, Gif sur Yvetee
Télétravail :Pas de télétravail
Compétences requises :Java, JavaEE, Linux, MariaDB
  

CEA

Envoyer une candidature

Poste à pourvoir

COS (Integrated Carbon Observation System) est une infrastructure de recherche européenne de mesure des concentrations atmosphériques des gaz à effet de serre et des flux sur les écosystèmes et l’océan. Cette infrastructure a pour objectif de mieux comprendre et quantifier le bilan des gaz à effet de serre en Europe et dans les régions adjacentes. Elle fournit les observations sur le long terme qui sont indispensables pour évaluer les émissions des gaz à effet de serre et prédire le comportement futur du cycle du carbone.

ICOS s’appuie sur la coordination et le fonctionnement opérationnel de trois réseaux de mesure complémentaires. Chacun de ces trois réseaux est coordonné par un centre thématique dont l'une des activités est le traitement automatique des données mesurées à travers le réseau et la diffusion de produits de mesures. L’un de ces centre, le Centre Thématique Atmosphère (ATC), s’occupe des mesures atmosphériques et est géré par le LSCE.

Copernicus est le programme européen de surveillance de la Terre. Afin de doter l'Europe d'une capacité opérationnelle et autonome d'observation de la Terre, il est prévu de sécuriser la fourniture de mesures atmosphériques de gaz à effet de serre depuis l’ATC ICOS, en temps quasi réel, vers Copernicus. https://www.icos-ri.eu/ https://icos-atc.lsce.ipsl.fr/ http://www.copernicus.eu/

Description de la mission

Le candidat travaillera au sein de l'équipe informatique de l'ATC sur la mise en place de ce service de fourniture de données en temps quasi réel. Afin de mieux contrôler et optimiser la chaîne de production des données atmosphériques, il est proposé d’implémenter un workflow engine. La première étape de la mission consistera en une revue de l’état de l’art en matière de workflow, en vue du choix du système à déployer à l’ATC, en adéquation avec les solutions déjà en place pour le traitement et la gestion des mesures et les aspirations du projet. La seconde partie du travail consistera en la modélisation de la chaîne de traitement dans le workflow retenu, en vue de l’implémentation du moteur de workflow chargé d'instancier les processus et de stocker le contexte et leur état dans une base de données relationnelle. Par l’analyse de tableau de bord synthétiques regroupant des indicateurs de performances pertinents sur la chaîne de traitement, il sera alors possible de fiabiliser et d’améliorer le service de fourniture de données vers Copernicus.
Le candidat participera à la rédaction de rapports et livrables pour Copernicus, la connaissance de l'anglais est donc indispensable.

Profil recherché

Ingénieur ou Bac +4/+5
Connaissance de l’état de l’art du développement sur: workflow, tests unitaires, revues de code, intégration continue, et documentation
Langage Java (1.6), SQL, script shell
Base de donnés : Mariadb, environnement LINUX.
Bonne compétence rédactionnelle, bon niveau d'anglais (écrit et oral)
Grande autonomie et bon relationnel
Innovant et pragmatique, avec de réelles compétences pour résoudre les problèmes et trouver des solutions

Description de la société

Au sein du CEA/DRF, le LSCE (Laboratoire des Sciences du Climat et de l'Environnement), laboratoire CEA/CNRS/Université de Versailles Saint-Quentin (UVSQ), est leader européen dans les mesures atmosphériques de gaz à effet de serre et la modélisation des cycles biogéochimiques et du climat. Il regroupe près de 250 scientifiques et personnel associé, et fait partie de l’Institut Pierre Simon Laplace (IPSL).

Site web : http://www.lsce.ipsl.fr

Envoyer une candidature

Contacter le responsable de la rubrique Emploi informatique et développeurs

Partenaire : Hébergement Web