Débat : Un chef de projet peut-il coder ?

Le , par brice01, Membre régulier
Un chef de projet peut il à la fois faire son travail de chef de projet (planification des projets, cahier des charges, relations clientèles ......) et coder sur ses projets ?
Ces 2 tâches sont elles compatibles pour une même personne ?

Merci


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Mister Nono Mister Nono - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 18/06/2008 à 16:07
Citation Envoyé par uchimizu  Voir le message
Bonjour,

...
La "technique" de gestion de projet est certes important (planification, gestion de la liste des actions), mais c'est un travail repetitif, presque mecanique, que je delegue autant que je le peux. J'ai l'impression que beaucoup cachent leur mediocrite derriere leur plan MSProject ou leur Action List.

Et oui certains font même des plannings sans découpage fonctionnel, sans estimation des charges, sans définition des chemins critiques, sans estimation précise des risques, sans consulter son équipe qui a beaucoup plus d'années d'expérience dans le domaine...
Avatar de Mister Nono Mister Nono - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 18/06/2008 à 16:11
Citation Envoyé par tp1024  Voir le message
Je suis dans une boite d'info on à des abaques sur beaucoup de langages. Les chiffrages sont réalisés à partir de nos compétences, puis, plus par jeu, on refait l'exercice avec les abaques. Invariablement, les abaques donnent des estimations de charge minimum 25% supérieure. En cause, souvent, il ne prennent pas en compte telle ou telle nouvelle solution qui réduit l'effort de développement.

Tu sais qu'il faut rajouter au minimum 25% sur l'estimation des charges : ça c'est une indication utile.
Avatar de dgi77 dgi77 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 18/06/2008 à 16:59
Citation Envoyé par Mister Nono  Voir le message
Où trouver ce type d'abaque ?
Merci.

Je ne le sais pas et je n'ai pas envie de le savoir, j'en parlais ironiquement car j'ai eu la joie (c'est ironique encore) il y a quelques années d'avoir une chef de projet qui sortait sans arrêt ses abaques pour compenser sa nullité technique. Cela dit, l'utilisation de ces abaques s'inscrivait dans les préconisations du groupe (un grand assureur français), mais on en arrivait à des situations irréelles : programme simple => 0,5 jour, programme moyen => 1 jour, programme complexe => 3 jours, profil débutant => + 50%, etc...
Ca c'est la théorie, mais c'est quand même bien que le chef de projet puisse le moduler en fonction de son vécu (à condition d'en avoir) et des technos sur lesquelles on bosse, et idéalement s'il peut s'en passer et faire confiance à son pif, pour un bon chef de projet, c'est encore la meilleure des garanties.
Parce que programme simple ou complexe, dans l'absolu ça ne veut strictement rien dire...
Avatar de souviron34 souviron34 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 18/06/2008 à 17:15
Citation Envoyé par dgi77  Voir le message
Parce que programme simple ou complexe, dans l'absolu ça ne veut strictement rien dire...

surtout que pour moi, programme complexe = 3 jours

Pour moi, programme complexe = 1 à 5 ans...
Avatar de dgi77 dgi77 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 18/06/2008 à 17:55
Citation Envoyé par souviron34  Voir le message
surtout que pour moi, programme complexe = 3 jours

Pour moi, programme complexe = 1 à 5 ans...

Donc, tu m'as compris, je pense qu'on est d'accord.
Je ne sais plus si c'était 3 jours, mais ça ne change rien au problème...
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 19/06/2008 à 9:18
nan, c'est vraiment de cet ordre.....j'ai croisé des gens qui parlent de "découper un projet en unités élémentaires", et à 3 jours(tout compris, du devis à la mise en prod) par "unité élémentaire", les projets étaient "fiables".

sur un projet à 1000 unités proprement découpées, ça marche peut-être. Sur du plus petit, les surprises risquent d'être nombreuses...
Avatar de souviron34 souviron34 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 19/06/2008 à 13:14
ben alors ya vraiment un problème de vocabulaire dans l'industrie

complexe, c'est pas 3 jours tout compris
Avatar de Uncle Dave Uncle Dave - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 13/11/2008 à 22:27
Dans ma SSII, les projets sont systématiquement dirigé par un responsable technique (bibi ) et un chef de projet. Le responsable technique prend en charge la gestion des affectations et des tâches, la direction de la spécification, de la conception et de la réalisation. Le chef de projet prend en charge les aspects fonctionnels pur, le relationnel client et sous-traitant, l'administratif et le qualitatif.
Ca permet de bosser avec des chefs de projets qui n'ont pas de compétences technique (ou bien qui sont très mauvais -- comme on dit dans l'armée, on devient chef quand vous êtes trop incompétent sur le terrain).
Nos chef de projet on en générale un valeur ajouté : sectorielle (défense, énergie, santé), méthodologique (Analyse de la valeur, ISO, méthodologie agiles) ou bien ce sont de vieux briscard rompus à la guérilla de bureau.
Aux niveau des coups de pouce que l'un et l'autre peuvent donner à l'équipe (façon main dans le camboui) :
Chef de projet :
* Passer ces @#! de fiches de test fonctionnelles avec l'équipe de test
* Coder (mais alors que les méthodes toString )
Responsable technique
* Transférer la connaissance
* Coder des trucs de fou
* Auditer le code des collaborateurs

Tout ça pour dire que dans un tel fonctionnement il n'est pas utile de faire coder le chef de projet (J'aurai même tendance à le déconseiller dans le cas qui me concerne).
Avatar de ecappa ecappa - Membre du Club https://www.developpez.com
le 19/11/2008 à 7:59
Un peu d'eau au moulin...

Et un chef de chantier ? Doit-il savoir monter un mur ?
Oui.

Et un architecte ?
Avatar de souviron34 souviron34 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 19/11/2008 à 10:40
Citation Envoyé par ecappa  Voir le message
Un peu d'eau au moulin...

Et un chef de chantier ? Doit-il savoir monter un mur ?
Oui.

Et un architecte ?

il doit au moins savoir comment on fait du béton, puisque c'est lui qui détermine les proportions du béton à utiliser, plus toutes les contraintes techniques, puisque c'est lui qui a à calculer les pressions et poids subis par chaque élément
Avatar de ecappa ecappa - Membre du Club https://www.developpez.com
le 19/11/2008 à 17:09
Justement, c'est là que ça devient compliqué...
Faut il avoir fait du béton pour savoir dire combien il en faut pour un mur... (abaques ?)

Autre remarque : l'intelligence 'technique' acquise (pas innée).
J'ai vu à plusieurs reprises des maçons être capables de 'savoir' justement calculer pression et poids subis... Sans être architectes. (anticipation, prévention)
J'ai vu des mécanos régler des moteurs (de motos, hein, des trucs d'hommes quoi... pardon... je m'égare) à l'oreille... Sans êtres ingénieurs. (diagnostique)

A mon humble avis, et au vue de ma petite expérience, cela dépend de l'intelligence 'pur' de la personne.
Certaines - rares - arrivent à réfléchir de manière abstraite sur des concepts qu'ils n'ont pas forcément pratiqués, et anticiper, prévenir et diagnostiquer.
D'autres sont obligés de passer par une phase de 'faisage' pour pouvoir ensuite prendre de la hauteur, consciemment ou non.

Chaque métier est composé de technique, sa maîtrise approfondie pour 'faire faire' n'est pas forcément obligatoire, tout dépend des personnes.

Enfin, sur le volet communication d'un CDP, les moteurs sont les mêmes : certains n'ont pas besoin d'avoir fait pour comprendre et convaincre, d'autres si.
Offres d'emploi IT
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau
Spécialiste systèmes informatiques qualité et référent procédure H/F
Safran - Ile de France - Colombes (92700)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Emploi informatique et développeurs