Développeurs : Aimez-vous votre métier ?

Le , par 5:35pm, Membre habitué
Bonjour ,

J'ai commencé à programmer pour le plaisir, par passion.
Nous avons tous ressentis l'excitation que peut apporter le création d'une application, ce fascinant pouvoir de commander un ordinateur, a travers un langage Homme/Machine. C'est une discipline a la fois intelligente et créative.

Aujourd'hui je commence à programmer pour vivre (ça fait 6 mois déjà)
et des questions existentiel me reviennent souvent ces dernières semaines:

Vais-je enchainer les problèmes les uns après les autres toute ma carrière?
Comment vais-je assumer la responsabilité de dysfonctionnements?
Comment gérer les "Deadlines"?
Devrais-je rester assis devant un ordinateur toute ma vie?
Est-ce cela que je voulais vraiment?

Cela s'adresse au développeurs de métier, qui exercent depuis de nombreuses années :
Comment vous gérez le métier dans la vie de tout les jours?
Est-ce plutôt stress ou relax dans votre entreprise?
Bref, Aimez vous votre métier?

Je travaille dans une "PME" californienne, je suis seul sur mon projet et donc seul la plupart du temps, dans mon bureau. Je suis également étudiant a l'université, et bien évidemment, la programmation a l'école est forcement plus fun.
A la question "Est-ce que la programmation te passionne?", je réponds "Enormement!"

mais je sens, dans cette première expérience professionnelle, de la pression, du stress, un certain mal-être apparaitre, du a cette lourde responsabilité.
je souhaite que vous vous exprimez sur votre rapport avec le métier, pas forcement pour me rassurer, mais surtout pour avoir un aperçu global de comment vous vivez au quotidien.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Glutinus Glutinus - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 27/04/2017 à 15:13
Pas d'enfant, pas sûr d'en vouloir. Tu veux revenir sur les arguments de "il est hors de question que j'élève ma famille dans un 60 m2"?
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 27/04/2017 à 15:15
Citation Envoyé par yento Voir le message
Quand je pense que mon dernier travail en France, j'arrivais vers 9h45 tous les matins et c'était seulement 10 minutes de trajets à pieds.

Pas étonnant que je déteste Paris.


Mon premier travail a Londres, j'arrivais jamais avant 10h30, malgré les seulement 15 minutes de transport (incluant 5 minutes de marche et 5 minutes à attendre le tube). Une fois arrivé, la journée commençait par un long petit déjeuner, gracieux, fait maison par notre cuisiné étoilé. Croissant et pain au chocolat 3-4 jours par semaine. English breakfast le reste du temps.

Maintenant que je suis dans une banque c'est la déchéance. Obligé d'arriver avant 10h (9h54 en moyenne cette semaine ) et obligé de payer ma nourriture. Certes, on a un bar privé et un starbucks au bout du trading floor mais ça fait mal de marcher 50 metres et de claquer 3$ à chaque fois.
Et tu quittes le taff à quelle heure ?
Avatar de GoonSwarm GoonSwarm - Membre du Club https://www.developpez.com
le 27/04/2017 à 21:39
Citation Envoyé par yento Voir le message
Quand je pense que mon dernier travail en France, j'arrivais vers 9h45 tous les matins et c'était seulement 10 minutes de trajets à pieds.

Pas étonnant que je déteste Paris.

C'est quoi la logique derrière?
J'arrive pas vraiment à comprendre.
Avatar de yento yento - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 27/04/2017 à 21:54
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Et tu quittes le taff à quelle heure ?
En ce moment vers 17h-17h30, mais je suis en chasse d'appartement, je pars plus tot que d'habitude pour mes rendez vous.

Sinon, je suis au 35h en principe, mais ce n'est pas du tout représentatif de quoi que ce soit. C'est juste le hasard de là ou je suis en ce moment.
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 28/04/2017 à 10:06
Citation Envoyé par GoonSwarm Voir le message
C'est quoi la logique derrière?
J'arrive pas vraiment à comprendre.
Peut-être dénoncer le culte du présentiel si franco-français ?

Quand on voit qu'on veut nous refaire trimer 40-45h par semaine payées 35, toujours plus loin du domicile (7h de vie perdues en semaine en moyenne, sans compter les pauses débiles de 2h le midi imposées par la bureaucratie des entreprises), et qu'on nous sucrer les RTT en prime. Il n'y a qu'en France où on a un tel tabou sur le temps de travail.
Avatar de GoonSwarm GoonSwarm - Membre du Club https://www.developpez.com
le 29/04/2017 à 21:55
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Peut-être dénoncer le culte du présentiel si franco-français ?

Quand on voit qu'on veut nous refaire trimer 40-45h par semaine payées 35, toujours plus loin du domicile (7h de vie perdues en semaine en moyenne, sans compter les pauses débiles de 2h le midi imposées par la bureaucratie des entreprises), et qu'on nous sucrer les RTT en prime. Il n'y a qu'en France où on a un tel tabou sur le temps de travail.
Et en quoi c'est exclusif à Paris ?

Les 35 heures, ça va faire quelques dizaines d'années qu'on essaie de nous les enlever. Ca ne date pas d'hier, ça n'a jamais été tabous, ça revient à chaque présidentielle, et ça revient couramment dans la plupart des débats.
C'est juste qu'à une époque où le fait d'être "overbooké" à cause de son boulot est synonyme de réussite professionnelle, tu auras de moins en moins de personnes pour se battre à ce sujet.
Avatar de Pierre Fauconnier Pierre Fauconnier - Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
le 29/04/2017 à 22:32
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
[...]Il n'y a qu'en France où on a un tel tabou sur le temps de travail.
En Belgique aussi, on est rivé sur sa montre... Alors que, dans pas mal de domaines IT, on peut bosser en télétravail...
Avatar de zecreator zecreator - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 02/05/2017 à 7:55
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Peut-être dénoncer le culte du présentiel si franco-français ?
Les entreprises souffrent de l'absentéisme, mais également du présentéisme qui favorise le burn-out. Dans ma boite par exemple, on est vite regardé de travers quand on quitte son poste avant 18h30. On pense qu'il est très bien vu par sa hiérarchie de rester après 20h et de bosser le week-end. Le nombre de consultants que j'entends dire : "Ce week-end, j'ai bossé jusqu'à 4h du mat' pour tel ou tel client.". Dans ma boite, ils sont jeunes et vivent souvent en colocation, ce qui favorise le travail sur le temps perso. J'imagine les soirées PowerPoint, autour d'une bière

Bon, il est vrai que moi, j'ai d'autres choses à coté (une famille, des enfants...), ça occupe bien mes soirées et week-end. Peut-être qu'ils s'emmerdent dans leur vie ?
Avatar de phili_b phili_b - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/05/2017 à 9:58
Citation Envoyé par zecreator Voir le message
Dans ma boite par exemple, on est vite regardé de travers quand on quitte son poste avant 18h30. On pense qu'il est très bien vu par sa hiérarchie de rester après 20h et de bosser le week-end. Le nombre de consultants que j'entends dire : "Ce week-end, j'ai bossé jusqu'à 4h du mat' pour tel ou tel client."
effectivement.

Autant je peux comprendre de devoir faire des heures en plus de temps en temps, et quelque fois les 35h sont peut-être compliquées, autant travailler après 20h et le week-end je ne comprendrais jamais. En plus c'est une sorte de concurrence déloyale vis-à-vis du reste de l'équipe: l'entreprise s'attend à ce que tout le monde fasse pareil. Et puis le jour où cette personne tombe malade, elle a tellement travaillée en solo de manière décalé que c'est très difficile de reprendre son travail.

Les 35h sont sans doute liés au présentéisme à la française et à la pression sur les horaires. À l'étranger sans 35h je ne serais pas étonné que les gens finissent plus tôt, puisque les rythmes scolaires y sont beaucoup moins condensés qu'en France.

Citation Envoyé par zecreator Voir le message
mais également du présentéisme qui favorise le burn-out.
C'est mauvais dans les deux sens: paradoxalement le présentéisme favorise aussi le bore-out. Le présentéisme incite les gens à ne pas suivre leur rythme; le principal est le volume de travail bien effectué. À part pour du support qu'est-ce que ça peut faire à une entreprise que certains commencent à 7h et finissent à 17h, et d'autres l'inverse du moment qu'il y a suffisamment d'heure en commun.
Avatar de Grogro Grogro - Membre émérite https://www.developpez.com
le 02/05/2017 à 11:43
Citation Envoyé par phili_b Voir le message
Les 35h sont sans doute liés au présentéisme à la française et à la pression sur les horaires. À l'étranger sans 35h je ne serais pas étonné que les gens finissent plus tôt, puisque les rythmes scolaires y sont beaucoup moins condensés qu'en France.
En fait c'est pas compliqué. Au USA dans les années 60, la norme c'était déjà 9h-17h. Ce n'est pas pour rien si l'expression nine-to-five est si répandue. Quand je parle du tabou franco-français sur le temps de travail, c'est bien de cela dont je parle : le culte du présentéisme, qui ne résulte pas seulement de l'ultra-conformisme induit par la bureaucratisation extrême de nos entreprises. Et ce n'est pas un hasard si les 35h sont diabolisées par tous les jacassants depuis 20 ans. Il n'y a qu'en France où on s'imagine que la productivité est linéaire.
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 02/05/2017 à 17:29
Mon chef, qui a fait ses armes en Écosse, a engueulé une collègue parce-qu'elle faisait trop d'heures. Elle n'a pas compris. Mais c'est lui qui avait raison : passé un certain nombre d'heures, on ne fait plus que des conneries.
Offres d'emploi IT
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Emploi informatique et développeurs