IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La société X d'Elon Musk a contacté des employés licenciés pour leur réclamer de l'argent, affirmant qu'ils ont été surpayés.
Elle menace de les poursuivre en justice

Le , par Stéphane le calme

70PARTAGES

7  0 
X Corp, dirigée par Elon Musk, a fait les gros titres après avoir exigé que des employés licenciés remboursent ce que l’entreprise qualifie de paiements excessifs. Cette situation soulève des questions sur les pratiques de gestion des ressources humaines et les droits des travailleurs. Selon des informations rapportées, X Corp a contacté plusieurs anciens employés australiens pour leur demander de rembourser des sommes allant de 1 500 à 70 000 dollars américains, prétendument versées en trop en raison d’une erreur de conversion monétaire. Les e-mails envoyés par le département des ressources humaines d’Asie-Pacifique de X au début de cette année indiquaient qu’il y avait eu « un paiement excessif significatif par erreur en janvier 2023 ».

La société X Corp. d'Elon Musk réclamerait de l'argent à au moins six Australiens qui ont été licenciés, affirmant que l'entreprise les a accidentellement surpayés. Le Sydney Morning Herald a rapporté aujourd'hui que « X menace de poursuivre certains anciens employés australiens en justice, exigeant qu'ils remboursent les droits qu'elle prétend leur avoir été versés en trop après avoir mal converti les dollars américains en dollars australiens sur les paiements ».

Les courriels envoyés cette année par le service des ressources humaines de X pour la région Asie-Pacifique aux employés licenciés indiquaient qu'il y avait eu « un important trop-perçu par erreur en janvier 2023 ». Les prétendus trop-perçus allaient de 1 500 à 70 000 dollars pour chaque employé.

Jusqu'à présent, aucun des anciens employés n'a remboursé l'argent, selon le Sydney Morning Herald.

L'entreprise a déclaré que le trop-perçu était lié à une « rémunération en espèces différée "sous la forme d'actions émises à l'intention des employés lorsqu'ils ont rejoint Twitter" », indique l'article. « Ces actions étaient évaluées à 54,20 dollars américains (82 dollars) chacune, le prix auquel Musk a acheté Twitter en 2022, et le nombre total d'actions acquises par un employé était basé sur la durée de son mandat au sein de l'entreprise ».

X aurait commis des erreurs de conversion de devises « lorsque les employés ont reçu leurs indemnités après avoir été licenciés... ». Selon un témoignage, X a payé les droits sur les actions à un taux de conversion 2,5 fois supérieur à la valeur des actions ».

X a demandé aux employés licenciés de rembourser "dans les meilleurs délais" et a déclaré que la société se réservait le droit de demander le remboursement de l'argent plus les intérêts devant les tribunaux, selon le rapport.


Aux États-Unis, les ex-travailleurs continuent de se battre pour obtenir des indemnités de licenciement

Le spécialiste du droit du travail Hayden Stephens a été paraphrasé dans le rapport comme disant que les ex-travailleurs de X pourraient être forcés de rendre l'argent, mais qu'ils devraient d'abord « demander à X d'expliquer clairement comment l'erreur s'est produite et demander des preuves documentaires à l'appui ». Il a ajouté que s'il s'agissait d'une véritable erreur, « il y a généralement une obligation de rembourser cet argent en vertu du droit du travail australien ».

Le fait que X ait surpayé les employés licenciés est à l'opposé de ce qui serait arrivé à de nombreux anciens travailleurs basés aux États-Unis. La société d'Elon Musk est poursuivie par 2 200 anciens employés qui réclament leurs indemnités de licenciement, ainsi que les frais de dépôt liés à leurs procédures d’arbitrage. Le montant total de ces frais pourrait s’élever à 3,5 millions de dollars, sans compter les indemnités elles-mêmes.

Chris Woodfield, un ancien ingénieur réseau senior qui avait travaillé au bureau de Twitter à Seattle, allègue dans sa plainte que le Twitter de Musk (maintenant connu sous le nom de X) avait promis, puis n'avait pas payé son indemnité de départ, et, plus tard, a retardé le règlement alternatif des différends en ne payant pas les frais nécessaires pour avancer dans le système d'arbitrage JAMS.

Selon le site Web de JAMS, « Pour les affaires bipartites, les frais de dépôt sont de 2 000 $ » et « Pour les affaires fondées sur une clause ou un accord requis comme condition d'emploi, l'employé n'est tenu de payer que 400 $. » Puisque JAMS a décidé que ces frais de base s’appliquaient à tous les niveaux aux 2 200 cas d’arbitrage de X, cela s’élèverait à environ 3,5 millions de dollars, et d’autres frais pourraient éventuellement suivre.

Les avocats de l’entreprise ont fait valoir qu’elle n’avait pas mandaté ses employés pour résoudre les problèmes en arbitrage, et qu’elle ne devrait donc pas supporter la plus grande partie des frais de dossier.

Pendant ce temps, Woodfield et d’autres personnes se trouvant dans une situation similaire tentent de se retirer de l’arbitrage et de porter leur affaire en justice.

X fait également l'objet d'une action en justice de la part de quatre anciens dirigeants de Twitter qui affirment avoir été floués de plus de 128 millions de dollars d'indemnités de départ lorsque Musk les a licenciés immédiatement après avoir racheté la société. La plainte a été déposée par l'ancien PDG de Twitter, Parag Agrawal, l'ancien directeur financier, Ned Segal, l'ancien directeur juridique, Vijaya Gadde, et l'ancien directeur juridique, Sean Edgett. Les plaignants ont proposé une date de procès en novembre 2025.

Musk a également refusé de payer divers fournisseurs de Twitter après avoir pris les rênes de l'entreprise, ce qui a donné lieu à un déluge de poursuites judiciaires visant à obtenir des compensations.

Comment la situation en est arrivée là

Au cours des derniers mois, Elon Musk a licencié un pourcentage énorme d'anciens employés de Twitter. Lorsqu'il a repris l'entreprise, celle-ci comptait environ 7 500 employés. En un mois, ce nombre était plus proche de 2 500. Un rapport récent indique que l'entreprise compte environ 1 000 employés. Donc, environ 6 500 employés sont partis.

Autre point important : une partie du contrat d'achat que Musk a signé était que les employés sous la propriété de Musk obtiendraient des « avantages sensiblement comparables » à ce qu'ils avaient sous l'ancienne société, y compris les indemnités de départ.

La société mère doit, ou doit faire en sorte que la société survivante ou l'un de ses affiliés fournisse à chaque employé continu (i) au moins le même salaire de base et le même taux de salaire, (ii) des opportunités de rémunération incitative cibles à court et à long terme qui ne sont pas moins favorables dans l'ensemble que ceux fournis à chacun de ces employés continus immédiatement avant l'heure d'entrée en vigueur (à condition que la société mère ne soit pas obligée de fournir de telles incitations sous la forme d'actions ou d'attributions fondées sur des actions) et (iii) les avantages sociaux (à l'exclusion actions et attributions fondées sur des actions) qui sont sensiblement comparables dans l'ensemble (y compris en ce qui concerne la proportion du coût de l'employé) à celles fournies à cet employé continu immédiatement avant l'heure d'entrée en vigueur. Sans limiter la généralité de ce qui précède, pendant la période de continuation, le parent doit fournir ou faire en sorte que la société survivante ou l'un de ses affiliés fournisse des indemnités de départ et des avantages à chaque employé continu dont l'emploi est résilié pendant cette période qui ne sont pas moins favorables que celles applicables à l'employé restant immédiatement avant l'heure d'entrée en vigueur en vertu des régimes d'avantages sociaux de l'entreprise.
Bien sûr, pendant un certain temps, Musk, qui a verbalement promis trois mois d'indemnités (ce qui était inférieur à ce que l'entreprise avait proposé auparavant, et en réalité un mois seulement, puisque les deux premiers mois étaient requis par la loi WARN, et constituaient en fait le salaire, puisqu'il devait donner un préavis de 60 jours pour un licenciement) a refusé de fournir aux employés toute documentation relative à l'indemnité de départ. Puis, quand la documentation est finalement arrivée, c'était bien moins que ce à quoi ils s'attendaient. Elle comprenait également des clauses de confidentialité et l'abandon de droits légaux.

De nombreux employés ont choisi de lutter contre cela, notamment en poursuivant l'entreprise. Mais, ces vieilles clauses d'arbitrage embêtantes signifiaient que certaines des poursuites étaient rejetées, le juge disant aux employés qu'ils devaient plutôt recourir à l'arbitrage.

Beaucoup d'entre eux ont choisi de le faire : plus de 2 200 employés ont opté pour cette méthode.

Conclusion

L’affaire de X Corp met en lumière les complexités et les défis auxquels sont confrontés les employeurs et les employés dans le paysage économique mondial actuel. Alors que les détails continuent d’émerger, la communauté internationale observe attentivement pour voir comment cette affaire se résoudra et quelles seront les répercussions pour les droits des travailleurs et les pratiques d’entreprise.

Source : Sydney Morning Herald

Et vous ?

Perspectives éthiques : pensez-vous que la demande de remboursement de X Corp est éthiquement justifiable ? Pourquoi ou pourquoi pas ?
Droits des employés : quelles protections légales devraient être mises en place pour prévenir les situations où les employés sont tenus de rembourser des sommes dues à des erreurs de l’employeur ?
Pratiques de gestion : comment les entreprises peuvent-elles améliorer leurs systèmes de paie pour éviter de telles erreurs à l’avenir ?
Réactions des employés : si vous étiez un employé affecté par cette situation, quelle serait votre réaction face à la demande de remboursement ?
Impact sur la réputation : quel impact pensez-vous que cette controverse aura sur la réputation de X Corp et sur celle d’Elon Musk ?
Comparaisons internationales : comment les lois et les pratiques concernant les erreurs de paiement diffèrent-elles à travers le monde ?
Rôle des syndicats : quel rôle les syndicats et les associations professionnelles devraient-ils jouer dans de telles circonstances ?
Confiance dans le leadership : comment les actions de X Corp influencent-elles votre perception de la confiance que l’on peut accorder aux dirigeants d’entreprise ?
Responsabilité sociale : dans quelle mesure les grandes entreprises ont-elles une responsabilité sociale envers leurs employés, surtout en période de crise économique ou de restructuration ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de escartefigue
Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/06/2024 à 7:49
Citation Envoyé par febneo Voir le message
Developpez.net est constant avec la propagande anti-Musk. Avez-vous déjà lu un seul article positif à son sujet sur ce forum ?
On imagine tellement bien le profile de l'auteur incel (sous différent pseudos), en train de se faire un petit plaisir hédoniste juste avant de croiser un miroir et de contempler sa propre médiocrité.
C'est donc votre tout premier message sur le forum :



Vous n'avez même pas eu la courtoisie de vous présenter sur le forum "présentations", ni participé à aucun forum technique - c'est quand même la vocation première de "Développez" - mais pour dénigrer vous répondez présent.

Intéressant...
15  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/06/2024 à 7:37
Citation Envoyé par febneo Voir le message
Avez-vous déjà lu un seul article positif à son sujet sur ce forum ?
N'importe quel membre du forum peut écrire un article. Si un jour il y a une actualité positive concernant Elon Musk, vous pourriez essayer d'en écrire un.
8  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/06/2024 à 8:22
Citation Envoyé par hd999 Voir le message
beaucoup de débiles (et le terme est largement sous-pesé pour les naïfs de la "finanssse" qui jurent que par merluch') s'imaginent qu'il se barre avec la caisse ou qu'il prend un gros paquet
Non. Juste que les actions qui lui étaient attribuées en 2018 valaient beaucoup moins, et que du coup avec l'organisation de son contrat lié aux performances boursières de l'entreprise, il prends beaucoup plus.
Il avait un paquet qui a grossit, du coup il prend un gros paquet, non? (Oui je suis un débile et un ignorant de la finance).
C'est contractuellement normal mais on a le droit d'être choqué qu'un patron "prenne un gros paquet" après avoir viré une partie non négligeable de son personnel et dit aux autres qu'ils devront être particulièrement efficaces et ne pas espérer plus sous risque de suivre leur voisin de bureau.
Le tout pendant que les ventes baissent tellement que les parkings sont pleins de voitures qui attendent acquéreurs. Baisse de vente qui sont en partie de son fait (Mon entreprise refuse de prendre des nouvelles Tesla comme voitures de société parce que Tesla tient encore moins ses promesses que les autres constructeurs, en terme de délai de livraison, de SAV, de communication etc)
6  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/06/2024 à 1:20
Citation Envoyé par febneo Voir le message
Developpez.net est constant avec la propagande anti-Musk.
C'est bien trop d'honneur que tu fais à cet excellente site, Elon Musk n'a pas besoin de developpez.com, il sait faire sa propagande anti Musk lui même, et il a avoué lui même être un menteur compulsif.

Il a même arnaqué la France avec des millions dépensés pour rien, pour un tunnel à la con grotesque qui a déposé le bilan :
Hyperloop va fermer ses portes, mettant un terme au projet d'Elon Musk qualifié de « formidable escroquerie technico-intellectuelle », l'entreprise vend ses actifs et licencie tous les employés

C'est pas developpez.com mais le monde entier qui se fou de lui :



Vends tes actions Tesla au lieu d'écrire n'importe quoi, c'est foutu c'est mort
5  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/06/2024 à 7:22
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Il souligne la convergence croissante entre les voitures et les téléphones, notant que les lignes entre les deux deviennent de plus en plus floues.
Avez vous déjà essayé de mettre votre voiture dans votre poche?
Avez vous déjà essayé de parcourir des centaines de km sur un GSM?
Perso je vois plein de lignes qui différencient largement l'un de l'autre.
Morgan Stanley est optimiste quant à la capacité de Tesla à se développer dans les domaines de l'informatique de pointe au-delà du secteur automobile. Cela inclut le développement d'un assistant d'IA mobile. Elon Musk, PDG de Tesla, affirme qu'il n'exclut pas l'idée de fabriquer son propre appareil mobile, avec une intégration profonde l'IA, afin de concurrencer l'iPhone et les appareils Android.
Pour l'instant Tesla n'a aucun succès dans le développement informatique, ils licencient à tour de bras et veulent se lancer dans un nouveau projet bien loin de l'automobile.
Tesla ressemble de plus en plus à un poulet sans tête (ou juste à une pompe à investissements)
3  0 
Avatar de olaxius
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/06/2024 à 8:18
C'est normal !!!
Il faut bien trouver de l'argent pour payer sa rémunération à 56 Milliards de dollars .
Et en plus il faut récupérer les 20 milliards qu'il a perdu avec tweeter (le génie)
https://www.lemonde.fr/economie/arti...9643_3234.html

Comme disait Don Salluste
Les pauvres c'est fait pour être très pauvres et les riches très riches
3  0 
Avatar de steel-finger
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 14/06/2024 à 3:07
Ouais, je me demande quelles idées il n'exclut pas.
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/06/2024 à 22:21
Citation Envoyé par febneo Voir le message
L'exaspération vient du fait la qualité des articles postés sur ce forum est entachée par le Musk bashing récurrent.
C'est la même chose dans tous les médias.
Beaucoup de gens sont fâchés après lui.

Il se moque de Joe Biden.
Il n'aime pas le concept de "théorie du genre".
Il a eu l'histoire du rachat de Tweet.
Il y a eu des histoires de licenciements massifs où juste après il s'est dit "flute, dans le tas y'en a qui ne fallait pas virer".
Il a été rémunéré 56 milliards de dollar. (Tesla)
Un médecin lui a prescris de la Kétamine pour sa dépression(ça ne doit pas déranger grand monde).
Bon là il s'est calmé j'ai l'impression, mais il aimait bien partager des Memes controversés ou juste dire de la merde sur Twitter (parfois il faisait une blague et elle avait des conséquences sur les marchés (les investisseurs sont des cons)).
Hyperloop ne tient pas ses promesses pour le moment.
Neuralink a grillé des cerveaux de singes.
Ses entreprises font des promesses qu'elles n'arrivent jamais à tenir (des gens font n'importe quoi avec l'autopilote des Tesla (c'est juste une aide à la conduite)).
Il lui arrive de critiquer des médias mainstream.

Bon après il y a The Boring Company et SpaceX qui sont incritiquables. (en tout cas il n'y a rien qui me vient)

Le problème c'est surtout Twitter et le fait qu'il se moque de Joe Biden. D'un coup il se fait de nombreux ennemis très puissants.
À mon avis, si il disait "l'immigration illégale c'est top, les opérations de changement de sexe c'est top, Joe Biden est un excellent président" il se ferait beaucoup moins attaqué par les médias.
4  4 
Avatar de febneo
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 23/06/2024 à 19:38
Envoyé par Ryu2000
N'importe quel membre du forum peut écrire un article. Si un jour il y a une actualité positive concernant Elon Musk, vous pourriez essayer d'en écrire un.
C'est vrai méaculpa, Vous avez raison. il est plus facile de critiquer que de créer. C'est un bon conseil.
L'exaspération vient du fait la qualité des articles postés sur ce forum est entachée par le Musk bashing récurrent.
Les autres articles sont généralement beaucoup plus constructifs et enrichissants. Donc bravo aux membres qui les publient.

Envoyé par escartefigue
Vous n'avez même pas eu la courtoisie de vous présenter sur le forum "présentations", ni participé à aucun forum technique - c'est quand même la vocation première de "Développez" - mais pour dénigrer vous répondez présent.
Certes erreur de débutant qui n'a jamais écrit sur un forum. Désolé. Il faudra que je lise les règles pour mon prochain post.
0  5 
Avatar de hd999
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 14/06/2024 à 16:09
Citation Envoyé par olaxius Voir le message
C'est normal !!!
Il faut bien trouver de l'argent pour payer sa rémunération à 56 Milliards de dollars .
Et en plus il faut récupérer les 20 milliards qu'il a perdu avec tweeter (le génie)
https://www.lemonde.fr/economie/arti...9643_3234.html

Comme disait Don Salluste
pfouh...
là j'oserais dire :
1. "ya plus rien à faire"
2. "regarde fiston, un militant LFI!"
3. expliquons un peu plus : musk n'est pas salarié, mais rémunéré **en actions** à tarif préférentielles ; musk n'a PAS de salaire fixe à l'année ; il négocie selon les périodes, les rém' sous forme d'actions, qu'il touche, comme seule source de revenus.
Donc forcément si en 2018, il signe un contrat qui lui accorde N actions pour M valeur, et que huit ans plus tard la valeur a explosé, alors oui, la rem' est correlée : il gagnera énormément plus que prévu au final.
c'est ce qui est arrivé.

beaucoup de débiles (et le terme est largement sous-pesé pour les naïfs de la "finanssse" qui jurent que par merluch') s'imaginent qu'il se barre avec la caisse ou qu'il prend un gros paquet : Non. Juste que les actions qui lui étaient attribuées en 2018 valaient beaucoup moins, et que du coup avec l'organisation de son contrat lié aux performances boursières de l'entreprise, il prends beaucoup plus.

même NXI est moins LFIste et plus rationnel dans ses explications :
https://next.ink/brief_article/tesla...archor-2138089

developpez.com n'est pas supposé être un repair à ultra-goche et anticommunistes, aux dernières nouvelles
2  11