IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Kai-Fu Lee, investisseur en capital-risque de premier plan, affirme que sa prédiction selon laquelle l'IA remplacera 50 % des emplois d'ici 2027 est "incroyablement exacte",
Mais elle est controversée

Le , par Mathis Lucas

14PARTAGES

4  0 
Kai-Fu Lee, informaticien et homme d'affaires taïwanais, reste convaincu que l'IA supprimera jusqu'à 50 % des emplois d'ici à 2027. Il pense aussi que l'IA éliminera probablement les emplois de cols blancs plus rapidement que les emplois de cols bleus. Il s'agit de l'une des prédictions les plus audacieuses sur l'impact potentiel de l'IA sur la main-d'œuvre humaine à court terme. Il a déclaré qu'il faut cesser de dire que les enfants utilisent les chatbots pour tricher, mais de les considérer comme "des outils de travail" au même titre que Microsoft Word ou Abode Photoshop. Selon lui, la maîtrise des outils d'IA est essentielle pour la carrière future des enfants.

En 2017, des années avant le lancement de ChatGPT par OpenAI, Kai-Fu Lee, PDG de la société de capital-risque Sinovation Ventures et pionnier de l'IA, avait perçu le potentiel perturbateur de l'IA sur le marché du travail. L'homme d'affaires avait prédit cette année-là que l'IA serait plus importante" que toutes les révolutions technologiques précédentes de l'humanité combinées, y compris l'électricité et l'internet. Lee avait également déclaré que l'IA a beaucoup plus de potentiel que les humains et s'attendait à ce que la technologie prenne en charge la moitié des emplois dans un avenir relativement proche, une décennie.


« Ce sont des choses surhumaines, et nous pensons qu'elles seront présentes dans tous les secteurs d'activité, qu'elles remplaceront probablement 50 % des emplois humains, qu'elles créeront une énorme richesse pour l'humanité et qu'elles élimineront la pauvreté », a déclaré Lee à CNBC à l'époque. Aujourd'hui plus que jamais, Lee reste persuadé que sa prédiction est réaliste, voire incroyablement exacte. Lors du Fortune Innovation qui s'est tenu à Hong Kong en mars dernier, il s'est entretenu avec la rédactrice en chef de Fortune, Alyson Shontell. Interrogé sur l'échéance de prédiction, qui est dans environ trois ans, il a déclaré :

« En fait, elle est incroyablement exacte. Les gens m'ont reproché d'avoir été trop agressif en 2017, 2018 et 2019, et j'étais un peu nerveux à l'époque. Mais lorsque l'IA générative est sortie, je pense que tout le monde a pris le train en marche et pense que c'est le bon rythme ». Selon Lee, l'IA éliminera probablement les emplois de cols blancs plus rapidement que les emplois de cols bleus. L'informaticien a décrit la nature perturbatrice de l'IA sur la main-d'œuvre humaine comme un problème très important que certains pays ont commencé à réaliser qu'il fallait traiter. Mais sur la toile, les critiques le trouvent trop optimiste.

« C'est complètement irréaliste. Lorsque vous déplacez ou supprimez massivement des emplois dans un laps de temps relativement court, cela peut avoir des conséquences dévastatrices sur la croissance économique. Les gens ne travailleront plus et n'auront plus d'argent pour acheter vos produits ou consommer vos services. L'économie va alors stagner, perdre son dynamisme et entrer en déclin. J'ai hâte de voir ce que ces dirigeants et leurs actionnaires suceurs de sang feront lorsque leurs entreprises seront incapables de tirer profit d'une population sans revenu. Ce sera la fin du capitalisme, je suppose », a écrit un critique.

Un autre critique tourne en dérision la prédiction de Lee : « il a aussi déclaré que l'IA sera plus importante que toutes les innovations technologiques précédentes, y compris l'électricité. Il aurait dû mentionner le feu et la roue aussi. On ne peut pas les oublier. Et d'ailleurs, comment une prédiction qui ne s'est pas encore réalisée peut-elle être exacte ou inexacte ? Ces frères de la technologie nous mentent à longueur de journée pour susciter la peur chez tout le monde et obtenir davantage de financement pour leurs startups d'IA. Il est clair que l'IA va supprimer des emplois à l'avenir, mais pas dans une telle proportion ».

Lors de l'interview, Lee et son interlocuteur ont abordé les préoccupations liées à la tricherie assistée par l'IA. Depuis l'avènement des chatbots d'IA, plusieurs rapports ont fait état d'une hausse alarmante de la tricherie où les élèves et les étudiants font appel à des outils tels que ChatGPT pour faire leurs devoirs. Mais il semble que Lee ne voit pas les choses de la même façon que ceux qui dénoncent ce cas d'utilisation. Interrogé sur ce que les parents devraient dire à leurs enfants au sujet de leur future carrière, Lee a répondu que la première chose à faire était de "cesser de dire que les enfants utilisent ChatGPT pour la tricherie".

Lee a ajouté : « le chatbot, qui peut produire des réponses en langage naturel à des requêtes sur une série de sujets, est un autre outil, au même titre que Microsoft Word ou Abode Photoshop. Lorsque les enfants grandiront, entreront sur le marché du travail et seront évalués sur leurs performances, les dirigeants prendront en compte le résultat final de leur travail et non le fait qu'ils aient utilisé ChatGPT ou une recherche Google. Nous devons encourager les gens à exploiter l'IA et à utiliser tous les outils afin qu'ils puissent donner le meilleur d'eux-mêmes ». Selon Lee, la maîtrise des outils d'IA peut faciliter le choix de carrière.

Lee reste néanmoins convaincu que l'humanité a quelque chose d'unique, affirmant que les gens ont une âme, alors que les machines n'en auront jamais. « Nous avons de la compassion et de l'empathie. Nous avons des émotions et la capacité d'aimer. Nous avons la capacité de nous connecter à d'autres personnes, de créer la confiance et de la gagner. Selon l'homme d'affaires, plus que toute compétence technique ou commerciale, la compétence la plus importante est de savoir gagner la confiance des autres, ce qui passe par l'authenticité, le travail d'équipe, le partage et un quotient émotionnel élevé. Lee a également ajouté :

« Est-ce que je pense que l'IA peut faire semblant ? Oui. Est-ce que je pense que les gens accepteront que l'IA fasse semblant, au moins pendant les 50 prochaines années ? Non. C'est assez long pour que vos enfants puissent survivre et trouver la prochaine étape pour leurs enfants », a déclaré Lee.

Source : interview de Kai-Fu Lee lors du forum Fortune Innovation

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de la prédiction de Kai-Fu Lee sur l'impact potentiel de l'IA sur le marché de l'emploi ?
Sa prédiction est-elle réaliste ? Quelles pourraient être les conséquences de la suppression de 50 % des emplois d'ici à 2027 ?

Voir aussi

L'IA pourrait supplanter 40% des emplois du monde dans 15 ans, l'humanité arrivera-t-elle à surmonter ce bouleversement technologique ?

La startup 01.AI, fondée par l'informaticien et pionnier de l'IA Kai-Fu Lee, lance un LLM open-source qui bat le Llama 2 de Meta

Une étude de Goldman Sachs affirme que l'IA pourrait automatiser 25 % des emplois actuels dans le monde, les économistes, les employés administratifs et les avocats devraient être les plus touchés

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de RenarddeFeu
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 29/05/2024 à 0:16
L'avenir est à des métiers tels qu'agriculteur, maçon, boulanger, plombier, carreleur, et par extension tous ceux que l'IA ne pourra pas remplacer.

Quant aux devs, autant ceux qui ont une vraie expertise technique et qui font un travail inédit n'ont rien à craindre, autant ceux qui font un travail à faible valeur ajoutée vont voir leurs effectifs fondre.

Les ESN qui vendent la même soupe à différents clients auront vite fait d'entraîner leurs propres modèles d'IA pour optimiser leur nombre de codeurs. La qualité et la pérennité de leurs produits n'a jamais été leur préoccupation première.
2  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 29/05/2024 à 7:34
Reprenons la citation complète:
Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
« Ce sont des choses surhumaines, et nous pensons qu'elles seront présentes dans tous les secteurs d'activité, qu'elles remplaceront probablement 50 % des emplois humains, qu'elles créeront une énorme richesse pour l'humanité et qu'elles élimineront la pauvreté », a déclaré Lee à CNBC à l'époque.
Je doute qu'il ai raison pour le taux de remplacement des emplois, il a certainement raison pour la richesse (mais qui en profitera? Pas nous), il n'a jamais eu autant tort que quand il pensait qu'elle éliminerait la pauvreté.
Donc je suis très septique sur la critique de sa propre prédiction, elle me semble loin d'être "incroyablement exacte", surtout à 3 ans de l'échéance (on est encore loin des 50%)
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/05/2024 à 8:22
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
"Incroyablement"
Apparemment il aurait dit "uncannily accurate".
uncannily : adverb. /ʌnˈkænɪli/ /ʌnˈkænɪli/ ​in a way that seems strange and is difficult to explain synonym weirdly.

En gros, le type a dit en 2017 "Dans 10 ans l'IA remplacera des cols blancs" et en 2024 on lui demande "Est-ce que vous êtes toujours d'accord avec votre prévision de 2024 ?" et il répond "Oui".

Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Que pensez-vous de la prédiction de Kai-Fu Lee sur l'impact potentiel de l'IA sur le marché de l'emploi ?
Je pense que l'IA va probablement remplacé beaucoup d'employés de bureaux.
Par contre 50% d'ici 2027 ça me semble trop.
1  0 
Avatar de pierre-y
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 29/05/2024 à 9:54
C'est a peut pres le même discours que pour la voiture autonome avec le resultat que les voitures ont les attends toujours.... Ca n'a bien sur rien a voir avec le fait que la boite a investie massivement dedans et qu'elle a tout intérêt a faire monter la sauce pour que ça fructifie.
1  0 
Avatar de Fleur en plastique
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/05/2024 à 7:39
"Incroyablement" : déjà par la seule utilisation de ce terme, ce gars se décrédibilise. Il devrait rejoindre tous les autres "experts" du marketing qui utilisent les superlatifs du même genre en imaginant que cela soutient leur propos.

Ensuite, comment peut-on être sûr qu'une prédiction est exacte, à moins que ce gars a réussi à fabriquer la machine à voyager dans le futur, ce qui en soi, serait réellement une nouvelle incroyable, le superlatif là ne serait pas de trop.
1  1 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/05/2024 à 10:57
Même si demain chatgpt donnait des réponses correcte aux promptes et arrêtait d’inventer des api qui n'existe pas et des syntaxes incorrecte, il faudra bien payer des types pour taper des promptes.

Jusqu'a aujourd'hui on payait des types pour faire des recherches sur google/stack overflow, aujourd'hui ils sont payé pour taper des promptes sur chatgpt, c'est un travail qui prends du temps, le gain entre stack overflow et chatgpt et pas si évident.
Ca ne double pas la productivité du dev en tous cas, moi perso je l'évalue à 20% pour du dev avec copilot dans un langage qui maitrise bien.

Donc pour le dev pure au pire ca réduit de 20% la demande, mais un développeur c'est pas juste un pisseur de code qui passe ces journée a copier coller stackoverflow/chatgpt.

Pour les métiers de traductions/rédaction d'articles bas de gamme/voix de cinéma et plus généralement les "artistes" (dessinateur, musicien...) ça va écrémé bien sévère.
Avec les progrès de l'annimation, je suis même pas sur que les métiers d'acteurs (hors théâtre) existeront encore.

A l'inverse certains métiers vont resté encore longtemps je pense aux chauffeurs de poids lourds par exemple, la voiture autonome ça patauge et n'arrive pas a progressé.

Au pire si chômage et pauvreté de masse j'ai assez d'argent de placé pour bien vivre le restant de mes jours dans un pays du tier monde (laos, bangladesh...)
0  0