IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Après le lancement de ChatGPT, les freelances gagnent moins et le nombre d'emplois diminue
Et subissent une baisse de revenus de 5~?2 %, d'après un sujet de recherches

Le , par Sandra Coret

1PARTAGES

14  1 
L'arrivée de ChatGPT, une création d'OpenAI, a certainement bouleversé le monde des freelances. Imaginez un peu : une place de marché en ligne animée où les freelances se bousculent pour décrocher des missions. Puis, ChatGPT fait son entrée et, soudain, un changement notable s'opère.

Une étude portant sur les expériences de 92 547 travailleurs indépendants sur une plateforme de freelances dresse un tableau détaillé de la situation : une baisse de 2 % des offres d'emploi et de 5,2 % des revenus mensuels de ces freelances.

Les conclusions des chercheurs de l'université de Washington à Saint-Louis et de l'université de New York sont assez révélatrices. Ils affirment que l'arrivée de ChatGPT n'est pas qu'un simple effet de surprise. Elle complique en effet la tâche de certains freelances qui cherchent du travail. Imaginez que vous ayez 1,2 % de chances en moins de décrocher un contrat chaque mois et que vous acceptiez près de 5 % de projets en moins. Telle est la réalité actuelle pour ces freelances.

Mais il y a un hic. Ce ne sont pas seulement les débutants ou les gens ordinaires qui se sentent lésés. La sophistication de l'IA signifie qu'elle marche sur les plates-bandes des freelances de haut niveau qui obtiennent généralement les meilleurs tarifs. C'est comme si vous aviez un nouveau collègue super efficace qui peut faire ce que vous faites, mais plus vite, et qui risque de vous évincer du marché.

L'étude incite également à voir plus grand. Il ne s'agit pas seulement d'aujourd'hui, mais de ce que cela signifie pour l'avenir du travail. Certes, on constate à court terme une baisse de la demande de travailleurs du savoir, ce qui pourrait conduire à une plus grande uniformité des rémunérations. Mais qu'en sera-t-il à l'avenir ? C'est encore un grand point d'interrogation.

Et il ne s'agit pas seulement de réflexions académiques. Les récentes grèves à Hollywood ont mis cette question sous les feux de la rampe. La Writers Guild of America a déjà mis en place des garde-fous pour s'assurer que les scénaristes ne soient pas contraints de s'incliner devant l'IA. Ils font également attention à la manière dont l'IA utilise leur production créative. La Screen Actors Guild-American Federation of Television and Radio Artists est également en train de réfléchir à sa position face à cette vague d'IA.

Alors, qu'en retenir ? L'arrivée de ChatGPT sur le marché est plus qu'une simple merveille technologique ; elle change véritablement la donne pour les freelances. À mesure que l'on avance, il est essentiel de garder un œil sur la manière dont l'IA remodèle le paysage de l'emploi, en particulier dans les domaines créatifs. Il s'agit d'une histoire en évolution, dans laquelle l'adaptabilité et la prévoyance pourraient être des outils de survie essentiels.

L'IA générative prend déjà des emplois de cols blancs : une étude a examiné ce qui s'est passé sur une énorme plateforme de freelancing en ligne après le lancement de ChatGPT l'année dernière. La conclusion de cette étude est la suivante : les freelances ont eu moins de travail. Les freelances ont obtenu moins d'emplois et ont gagné beaucoup moins.

[twitter]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">NEW: Generative AI is already taking white collar jobs<br><br>An ingenious study by <a href="https://twitter.com/xianghui90?ref_src=twsrc%5Etfw">@xianghui90</a> <a href="https://twitter.com/oren_reshef?ref_src=twsrc%5Etfw">@oren_reshef</a> <a href="https://twitter.com/Zhou_Yu_AI?ref_src=twsrc%5Etfw">@Zhou_Yu_AI</a> looked at what happened on a huge online freelancing platform after ChatGPT launched last year.<br><br>The answer? Freelancers got fewer jobs, and earned much less <a href="https://t.co/kbtp8uDUPU">pic.twitter.com/kbtp8uDUPU</a></p>&mdash; John Burn-Murdoch (@jburnmurdoch) <a href="https://twitter.com/jburnmurdoch/status/1722938749519077688?ref_src=twsrc%5Etfw">November 10, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>[/twitter]

Résumé :

L'intelligence artificielle générative (IA) a le potentiel de compléter les travailleurs du savoir en augmentant leur productivité ou de les remplacer entièrement. Cette étude examine les effets à court terme de la récente publication du grand modèle de langage (LLM), ChatGPT, sur les résultats en matière d'emploi des travailleurs indépendants sur une grande plateforme en ligne. On constate que les free-lances dans les professions les plus touchées souffrent de l'introduction de l'IA générative, subissant des réductions à la fois de l'emploi et des revenus. Des effets similaires ont été constatés lors de l'étude de l'introduction d'autres modèles d'IA générative basés sur l'image.

En explorant l'hétérogénéité des antécédents professionnels des free-lances, rien ne prouve qu'un service de haute qualité, mesuré par leurs performances passées et leur emploi, modère les effets négatifs sur l'emploi. En fait, il semble que les meilleurs freelances soient affectés de manière disproportionnée par l'IA. Ces résultats suggèrent qu'à court terme, l'IA générative réduit la demande globale de travailleurs du savoir de tous types et peut avoir le potentiel de réduire les écarts entre les travailleurs.

Conclusion :

Cet article étudie les effets à court terme de l'IA générative et des LLM sur les résultats du travail en estimant l'effet du ChatGPT sur l'emploi des travailleurs dans un grand marché du travail en ligne. Dans l'ensemble, il ressort que les freelances qui offrent des services dans les professions les plus touchées par l'IA ont connu une réduction de l'emploi et des revenus. Le lancement de ChatGPT entraîne une baisse de 2 % du nombre d'emplois sur la plateforme et une baisse de 5,2 % des revenus mensuels. Les résultats sont robustes à plusieurs tests alternatifs, y compris une réduction similaire des résultats de l'emploi des freelances offrant des services de conception et d'édition d'images suite à l'introduction de l'IA générative axée sur l'image.

En outre, les auteurs constatent que l'offre de services de haute qualité n'atténue pas l'effet négatif de l'IA sur les freelances, et présentent en fait des preuves suggestives que les employés les plus performants sont affectés de manière disproportionnée par l'IA. Ces résultats ont plusieurs implications pour les décideurs politiques et les chefs d'entreprise. Outre les nombreux avantages de la technologie de l'IA, celle-ci peut également avoir des ramifications économiques et sociétales considérables. L'utilisation et le développement de l'IA générative ne cessant de croître, il y a donc lieu d'examiner de plus près les effets pervasifs de cette technologie sur divers secteurs et sur l'économie dans son ensemble.

Il est important de noter que les performances de pointe et les services de haute qualité ne permettent pas d'atténuer ou de maîtriser l'introduction de l'IA générative. Les chefs d'entreprise doivent examiner attentivement comment s'adapter et s'il convient d'adopter ces technologies, car l'IA menace de perturber sans discernement les entreprises en place et d'éroder leur avantage concurrentiel.

Le présent document fournit notamment des éléments nouveaux et préliminaires sur les effets à court terme de l'IA générative. Toutefois, les implications à long terme pourraient être sensiblement différentes, et la manière dont les résultats s'étendent à des horizons plus lointains n'est pas claire.

D'une part, les effets négatifs sur la situation de l'emploi peuvent être exacerbés à mesure que la technologie devient plus répandue et pénètre de nouvelles industries et professions. D'autre part, au fur et à mesure que les capacités de l'IA se développent, elles peuvent s'intégrer davantage à divers outils et commencer à mieux compléter les performances des travailleurs humains.

Enfin, l'étude se concentre entièrement sur les effets (négatifs) sur les travailleurs. L'évaluation de l'ensemble des implications en termes de bien-être de l'introduction de la technologie générative de l'IA pour toutes les parties prenantes dépasse le cadre du présent document et reste une piste de travail prometteuse pour l'avenir.

Source : Etude sur les effets à court terme de l'intelligence artificielle générative sur l'emploi

Et vous ?

Trouvez-vous cette étude crédible ou pertinente ?
L'IA générative a-t-elle commencé à perturber votre emploi ?
Qu'en est-il au sein de votre entreprise ?

Voir aussi :

L'intelligence artificielle générative boosterait la productivité des travailleurs de 14 %, selon une étude menée par l'Université de Stanford

De nombreux travailleurs font semblant de connaître l'IA pour s'assurer qu'ils ne sont pas laissés pour compte, selon une étude de Canva

ChatGPT, l'outil d'IA, s'attaque à vos emplois, les emplois qui seraient mal payés par Amazon, la technologie d'OpenAI serait plus performante que les travailleurs humains

Plus de 20 000 offres d'emploi de Développeur ou en Informatique

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 13/11/2023 à 15:39
es ce vraiment chatgpt ou es ce la récession ?
dans ma boite on a geler les embauches, pas a cause de chatgpt mais a cause de la crise économique en cours.
depuis le début de l'inflation et de la fin du covid je vois des articles ou les freelance ce plaignent d'avoir moins de missions et d'etre moins bien payé.

les grands licenciements dans la tech début d'année c'est pas chatgpt non plus.

accusé chatgpt au lieu de la situation économique mondial me semble fort en café !
9  0 
Avatar de Anselme45
Inactif https://www.developpez.com
Le 15/11/2023 à 11:24
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
je vois des articles ou les freelance ce plaignent d'avoir moins de missions...!
Vous lisez les mêmes articles pour la bonne et simple raison qu'il y a bien longtemps qu'il n'y a plus de travail journalistique: Les médias se copient les uns les autres en parlant toujours des mêmes sujets et surtout en se copiant...

Et c'est pas le remplacement des "journaleux" (et pas "journaliste" par l'IA qui va améliorer la situation puisque l'IA ne fait rien d'autre que de compiler ce qu'elle trouve sur internet
1  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/11/2023 à 12:33
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Vous lisez les mêmes articles pour la bonne et simple raison qu'il y a bien longtemps qu'il n'y a plus de travail journalistique: Les médias se copient les uns les autres en parlant toujours des mêmes sujets et surtout en se copiant...

Et c'est pas le remplacement des "journaleux" (et pas "journaliste" par l'IA qui va améliorer la situation puisque l'IA ne fait rien d'autre que de compiler ce qu'elle trouve sur internet
avec l'open data on pourrait faire une ia qui trouve des corrélations (facile) et des causalités (plus difficile la....).
par exemple elle détecte une correlation entre pouvoir d'achat et baisse des ventes des smartphones et hop envoit le prompte a chatgpt "ecrire article baisse vente smartphone car baisse pouvoir d'achat"

Le challenge c'est de trouver une vrai causalité car elle pourrait sortir des grosses conneries du style corrélation entre nombre d'elevage de porcs et baisse des ventes des smartphones ou des trucs plus.... rigolo : hausse des viols et amélioration du bien ertre.

ca permeterais d'alimenter H24 des journaux sur des news sans dépendre de site comme l'afp.
0  2