IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le fondateur d'Infosys estime que la culture du travail doit changer : « les jeunes devraient travailler 70 heures par semaine »,
Une proposition qui est fortement controversée sur la toile

Le , par Mathis Lucas

100PARTAGES

28  1 
Narayana Murthy, fondateur de la société indienne de services en informatique Infosys, souhaite que l'Inde mette en place une nouvelle culture du travail extrêmement hardcore. Il a déclaré que les jeunes travailleurs indiens devraient travailler jusqu'à 70 heures par semaine afin d'élever la culture du travail du pays et d'être compétitifs sur la scène mondiale. Selon lui, si les jeunes Indiens ne s'engagent pas à travailler beaucoup plus longtemps, le pays aura du mal à rattraper les économies qui ont connu des progrès remarquables au cours des dernières décennies. Mais les critiques affirment que les gens travaillent toujours plus dur, mais la répartition des richesses reste inégale.

S'exprimant dans l'épisode inaugural du podcast "The Record" de 3one4 Capital, Murthy s'est inquiété de la productivité du travail en Inde, soulignant qu'elle était l'une des plus faibles au monde. L'homme d'affaires indien a souligné l'urgence de modifier la productivité du travail en Inde et inciter les jeunes à se donner corps et âme au travail. Selon le milliardaire, c'est la seule voie possible si l'Inde envisage un jour de combler le fossé avec des pays comme la Chine. Il a établi un parallèle avec le Japon et l'Allemagne, qui, après la Seconde Guerre mondiale, ont favorisé leur redressement en instaurant une culture du travail prolongé et du dévouement.


Murthy préconise une semaine de 70h et la suppression de certaines formes de loisirs. « D'une certaine manière, notre jeunesse a l'habitude de prendre des habitudes peu souhaitables de l'Occident et ensuite de ne pas aider le pays. La productivité du travail en Inde est l'une des plus faibles au monde. Si nous ne l'améliorons pas, si nous ne réduisons pas la corruption au sein du gouvernement à un certain niveau, parce que nous avons lu je ne sais quelle vérité, si nous ne réduisons pas les délais de prise de décision dans notre bureaucratie, nous ne serons pas en mesure de rivaliser avec les pays qui ont fait d'énormes progrès », a déclaré le milliardaire.

« C'est pourquoi je demande à nos jeunes de dire : "voici mon pays, j'aimerais travailler 70 heures par semaine" », a-t-il ajouté. Lors de l'émission, animée par l'ancien directeur financier d'Infosys, Mohandas Pai, Murthy a insisté sur le fait qu'il est urgent que la culture du travail indienne évolue rapidement vers celle de personnes très déterminées, extrêmement disciplinées et extrêmement travailleuses. Il a expliqué : « vous savez, c'est exactement ce que les Allemands et les Japonais ont fait à la sortie de la Seconde Guerre mondiale ; ils ont fait en sorte que chaque Allemand travaille des heures supplémentaires pendant un certain nombre d'années ».

[tweet]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Totally agree with Mr Murthy’s views. It’s not our moment to work less and entertain ourselves. Rather it’s our moment to go all in and build in 1 generation what other countries have built over many generations! <a href="https://t.co/KsXQbjAhSM">https://t.co/KsXQbjAhSM</a></p>&mdash; Bhavish Aggarwal (@bhash) <a href="https://twitter.com/bhash/status/1717517238650188068?ref_src=twsrc%5Etfw">October 26, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>[/tweet]

Le fondateur d'Infosys pense que les jeunes constituent la majorité de la population indienne et qu'à ce titre, ils doivent assumer la responsabilité du progrès de l'Inde. « Cette transformation doit venir des jeunes, parce que les jeunes forment une majorité significative de notre population à l'heure actuelle, et ce sont eux qui peuvent construire notre pays », a-t-il déclaré. Il a ajouté que le gouvernement ne peut rien faire si les gens ne sont pas prêts à fournir cet effort supplémentaire et que "tout gouvernement est aussi bon que la culture du son peuple". Les propos de Murthy sur la productivité en Inde ont suscité un vif débat sur les médias sociaux.

L'appel de Murthy en faveur d'un changement culturel dans l'éthique du travail en Inde trouve un écho chez de nombreuses personnes qui pensent qu'une approche plus engagée et plus disciplinée est nécessaire pour amener l'Inde à un niveau de développement supérieur. Dans un contexte de polarisation des opinions sur la question, Murthy est notamment soutenu par Bhavish Aggarwal, fondateur et PDG d'Ola Electric. Ce dernier a souligné que l'époque actuelle exigeait beaucoup de dévouement et un engagement collectif pour construire une Inde plus forte en une seule génération, à l'image des progrès réalisés par d'autres nations sur plusieurs années.

[tweet]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr"><a href="https://twitter.com/NarayanaMurthy?ref_src=twsrc%5Etfw">@NarayanaMurthy</a> Your call for 70-hour work weeks is not just misguided, it's cruel. Exploiting young talent with these demands is nothing short of abuse. We won't tolerate it! Quality work comes from respect, not exhaustion. Time to wake up! &#128545; <a href="https://twitter.com/hashtag/WorkLifeRevolt?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#WorkLifeRevolt</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/RespectTalent?src=hash&amp;ref_src=twsrc%5Etfw">#RespectTalent</a> <a href="https://t.co/zKunqgiSin">https://t.co/zKunqgiSin</a></p>&mdash; Sumant (@Sumantk9) <a href="https://twitter.com/Sumantk9/status/1717771427603267994?ref_src=twsrc%5Etfw">October 27, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>[/tweet]

« Je suis tout à fait d'accord avec le point de vue de Murthy. Ce n'est pas le moment de travailler moins et de se divertir. C'est plutôt le moment de se lancer à fond et de construire en une génération ce que d'autres pays ont construit sur plusieurs générations », a déclaré Aggarwal. En revanche, Ronnie Screwvala, fondateur de la société de logiciels upGrad, ne partage pas l'avis de Murthy. Screwvala a expliqué : « accroître la productivité ne consiste pas seulement à travailler plus longtemps. Il s'agit de s'améliorer dans ce que l'on fait, de se perfectionner, d'avoir un environnement de travail positif et une rémunération juste pour le travail effectué ».

Les avis divergeant sur la faisabilité d'un tel allongement de la semaine de travail et sur son impact sur l'équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Sajjan Jindal, président du groupe JSW, soutient les propos de Murthy et estime que cette génération et la suivante doivent se sacrifier pour l'avenir. Il a déclaré : « l'Inde doit travailler dur pour devenir une nation développée d'ici à 2047, c'est pourquoi cette génération et la suivante doivent se sacrifier pour l'avenir. Tous les pays qui sont passés à la semaine de quatre jours sont ceux dont les générations précédentes ont travaillé très dur pour leur permettre de ne travailler que quatre jours dans la semaine ».

[tweet]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">What an elitist take!! I can’t even fathom how he suggests such gruelling work hours. Does he know the time people spend travelling? How tough life can be? Don’t they deserve time with family? <a href="https://t.co/PkN7mJGCJc">https://t.co/PkN7mJGCJc</a></p>&mdash; MoneyTalkWithL (@LarissaFernand) <a href="https://twitter.com/LarissaFernand/status/1717565785655386360?ref_src=twsrc%5Etfw">October 26, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>[/tweet]

Jindal a ajouté : « mon père travaillait 7 jours sur 7 à raison de 12 à 14 heures par jour, je travaille 10 heures par jour pendant 6 jours au moins, mais je n'attends pas de mon fils qu'il fasse autant d'efforts ». Ces commentaires sur son fils ont été critiqués. Les critiques estiment que les riches veulent que les gens travaillent toujours, mais ils sont prêts à mettre leurs familles à l'abri du dur labeur. Hari Mohan Bangur, président de Shree Cement, affirme : « en gros, il faut 10 000 heures de travail pour apprendre un métier et 20 000 heures pour le maîtriser. Mais c'est à l'individu de décider du moment où il souhaite y parvenir. Chacun devrait avoir le choix ».

De nombreux internautes ont critiqué Murthy pour son point de vue "élitiste". « Quel élitiste ! Je n'arrive même pas à comprendre comment il peut proposer des horaires de travail aussi éreintants. Connaît-il le temps que les gens passent à voyager ? À quel point la vie peut être dure ? Ne méritent-ils pas de passer du temps en famille ? », a écrit un utilisateur de X. Un autre a écrit : « l'appel à une semaine de travail de 70 heures n'est pas seulement malavisé, il est cruel. Exploiter les jeunes talents avec ces exigences n'est rien d'autre qu'un abus. Nous ne le tolérerons pas. La qualité du travail vient du respect, pas de l'épuisement. Il est temps de se réveiller ».

[tweet]<blockquote class="twitter-tweet"><p lang="en" dir="ltr">Infosys founder NR Narayana Murthy says India's work culture must change: ‘Youngsters should work 70 hours a week'<br><br>Honestly, I agree with him. He is an entrepreneur who has built India’s one of the biggest brands. I feel sad when I see people who are nothing, trolling him,…</p>&mdash; Pratibha Goyal (@PratibhaGoyal) <a href="https://twitter.com/PratibhaGoyal/status/1717769336939823423?ref_src=twsrc%5Etfw">October 27, 2023</a></blockquote> <script async src="https://platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script>[/tweet]

On peut lire aussi : « pour que les Indiens - et pas seulement l'Inde - progressent, les capitalistes comme Narayana Murthy et Bhavish Aggarwal devraient contribuer à créer plus d'emplois, faire un meilleur usage de leurs fonds de responsabilité sociale d'entreprise et, surtout, ne pas exploiter les jeunes ». Murthy avait lancé un appel similaire aux professionnels pour qu'ils travaillent de longues heures en 2020, lorsqu'il avait déclaré que les Indiens devraient travailler 60 heures par semaine pendant les deux ou trois prochaines années pour relancer l'économie après la pandémie. D'autres ont souligné l'impact que cela pourrait avoir sur la famille les femmes.

« Avec cette déclaration, Murthy pousse essentiellement les femmes à quitter le monde du travail. Les hommes ne partageront jamais les tâches ménagères, les soins et l'éducation des enfants. Avec une semaine de travail de 70 heures, les femmes n'auront d'autre choix que d'abandonner », a écrit un internaute. Certains internautes soutiennent toutefois l'idée de Murthy. On peut lire, par exemple : « honnêtement, je suis totalement d'accord avec Murthy. C'est un entrepreneur qui a construit l'une des plus grandes marques de l'Inde. Je me sens triste quand je vois des gens qui ne sont rien, le troller, sans réfléchir pour comprendre son point de vue ».

Toutefois, un autre a souligné : « pourquoi devrait-on obliger les gens à travailler plus longtemps qu'ils ne le font déjà ? La productivité des employés augmente depuis dix ans, les augmentations de salaire ne sont pas proportionnelles au rendement du travail, il y a autre chose à faire dans la vie que de se casser le dos pour une entreprise. En réalité, Murthy veut que les gens travaillent plus pour augmenter le rythme auquel ils rendent les milliardaires comme lui encore plus riches. Sa proposition est vraiment scandaleuse ».

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous d'une semaine de travail de 70 heures ? Ce projet est-il réaliste ?
Une telle culture du travail améliora-t-elle la productivité comme le prétend le fondateur d'Infosys ?
Quels pourraient être les impacts de cette culture du travail sur les travailleurs, notamment les jeunes talents ?
Une semaine de travail de 70 heures constitue-t-elle de l'exploitation ? Quels seraient les impacts sur la famille ?
Selon vous, cette culture du travail est-elle la bienvenue en France ? Êtes-vous prêt à faire des semaines de travail de 70h ?
Que pensez-vous des critiques sur la prétendue répartition inégale des richesses malgré l'augmentation de la productivité ?

Voir aussi

Elon Musk demande aux employés de Twitter de s'engager dans une culture de travail "extrêmement hardcore" ou de partir, les employés ont jusqu'à demain à 17h pour se décider

La semaine de 4 jours : les travailleurs qui l'ont testé sont plus heureux et plus efficaces et les entreprises ont gagné plus d'argent, un législateur voudrait l'intégrer dans la loi

92% des entreprises britanniques qui ont testé la semaine de 4 jours pendant 6 mois veulent la conserver ainsi, notant entre autres des recettes stables ainsi que moins de démissions et d'absentéisme

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de jcop_fr
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 29/10/2023 à 10:01
Ce propos, venant d'un milliardaire, me répugne au plus haut point.

Travailler plus ... pour enrichir plus les patrons (dont il fait partie) ! Voilà la vraie raison !

S'il veut que l'Inde soit plus compétitive, c'est par l'éducation et la formation que ça se passe, et non par le travail.
17  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 28/10/2023 à 11:04
en échange de ce sacrifice ils auront quoi ces jeunes ?

j'ai jamais compris l’intérêt de se sacrifier pour son pays... pour une raison assez simple car c'est pas pour un pays que tu te sacrifie mais c'est pour les politiciens véreux et pour enrichir des pdg et actionnaire.
Au contraire en Europe les jeunes ne font plus d'enfants et au japon on le phénomène "d'hommes herbivores", les hommes ne cherche pas a se marier, a se mettre ne couple et en font le moins possible entreprise. Au japon se marier signifie que la femme ferait des enfants et arrête de bosser et donc l'homme doit beaucoup bosser pour nourrir sa famille.

travailler 70h par semaines quand on est patron pourquoi pas, pour un salarié aucun intérêt, a moins de répartir équitablement les bénéfices. C'est a dire un pdg payé avec le plus faible salaire de sa boite. Un bon chef de guerre c'est celui qui part au combat en 1ere ligne, pas un pleutre caché dans un bureau.

Dans le communisme (le communisme n'est pas l'urss) c'est bien de bosser 70h pour son pays, dans le monde capitaliste non, le salarié vends sa force de travail, si il peut trouver mieux il change de boite et de pays, on a eu ca avec la grande démission suite au covid.
ldlc prends le virage inverse avec la semaine de 4 jours a 32h et beaucoup de boites se mettent au full remote, les vielles boites ne prenant pas ce virage vont se retrouver en manque de salarié.

les hôpitaux en France, la ratp propose des boulots de merde mal payé donc y'a pénurie fatalement.

je vois beaucoup d'indiens (les meilleurs) émigré aux usa et en Angleterre, l'inde par son salaire pourrie et ces conditions de travail pas top perd son élite.
18  2 
Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 28/10/2023 à 15:56
Que pensez-vous d'une semaine de travail de 70 heures ?
C'est testé et scientifiquement prouvé : au delà d'un certain nombre d'heures par jour, la productivité comme la qualité du travail effectué chutent. Je l'ai éprouvé chez Thales, des semaines à plus de 100h en ayant une hygiène de vie dégueulasse au détriment de ma santé mentale (burn out) m'ont fait perdre du temps et des idées. Comparativement, toujours en télétravail, mon job d'après, je ne faisais que 50h par semaine et ma productivité a augmenté au point de terminer, d'un commun accord, mon contrat de travail 3 ans avant la date fixée sans perte de salaire.

Maintenant je suis à la retraite et je ne connais pas les conditions de travail en Inde, donc peut-être que ce milliardaire en sait plus que moi pour juger de la durée de travail. Mais je doute fortement que faire 70h par semaine soit bon pour la qualité du travail et la qualité de vie du travailleur, et donc soit bénéfique pour le pays.
14  0 
Avatar de Pyramidev
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 27/10/2023 à 18:10
Je ne vais pas me prononcer pour l'Inde, mais je vais répondre pour la France.

Citation Envoyé par Mathis Lucas Voir le message
Selon vous, cette culture de travail est-elle la bienvenue en France ? Êtes-vous prêt à faire des semaines de travail de 70h ?
En France, il y a surtout besoin d'une culture de l'érudition politique pour que les Français deviennent moins manipulables et arrêtent de voter pour des politiques qui encouragent le chômage structurel.

En effet, il y a pas mal de travail pour lequel il manque du personnel. Par exemple, il n'y a pas assez de soignants dans les hôpitaux. Au même moment, plein de Français sont sans emploi et sont obligés d'aller régulièrement participer à des entretiens d'embauche, à se faire humilier par une succession de rejets par les entreprises et à rester sans emploi.

Le chômage structurel arrange le grand patronat, car ça lui permet d'avoir une main d'œuvre plus docile.

Au lieu que des pauvres travaillent pour d'autres pauvres (par exemple des pauvres qui soignent d'autres pauvres), les riches préfèrent que les pauvres soient en compétition pour travailler pour les riches. Un tel système est néfaste pour l'intérêt général, mais en arrange quelques uns.

Pour mettre en place le plein emploi, il y a pas mal de choses à changer. Entre autres, il faudrait mettre en place des mesures protectionnistes pour relocaliser la production de certains biens.

À part ça, dans une culture saine du travail, il faut à la fois être efficace et respecter les besoins des travailleurs. François Ruffin est à l'aise sur ce sujet : Mal-travail : le plus gros plan social de l'Histoire.
12  0 
Avatar de tabdenour
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 30/10/2023 à 17:49
IL y a ceux qui veulent remplacer les humains par des robots et il y a d'autres qui veulent rendre les humains comme des robots.
9  1 
Avatar de Glutinus
Inactif https://www.developpez.com
Le 30/10/2023 à 8:03
Pierre > Ciseaux
Ciseaux > Feuille
Feuille > Pierre
Télétravail > PierreFeuilleCiseaux

J'ai un mindset de malade mental. Un truc de WOUF, quoi. Jadis, j'avais un rythme de frappe de 55 MLM (Mots à La Minute), et pourtant j'avais la pulpe du bout des doigts qui me démangent. Je pouvais pas passer 59 minutes chrono sans faire TacTakTacTakTac de mes doigts. Mais depuis que je suis en remote, mes performances ont atteint un climax déraisonnable. Cela atteint facile les 60 / 70 / 85 / 88 / 88,5 MLM. Jamais je n'aurai atteint ce niveau de WOUF sans un travail intensif à base de macro-musculation des annulaires en 1-2-7, d'exercice de clics frénétiques à la souris, d'interopérabilité oeil-phalange, d'un état de transe alterné méditatif top-down-top, de micro-siestes polyphasique, et cela je le dois assis dans mon bureau, une main dans le slibard façon Ted Bundy, l'autre à mitrailler le clavier façon Ken le survivant.

Le matin je me réveille, c'est 30g d'un cocktail de fruits à coques maison, deux blancs d'oeuf de caille cru, et 0.65L d'un mélange de café, maté, papaye et sureau des Canaries que j'engloutis d'une seule lampée. Glou Glou Glou. Feu à volonté ! Je fais ensuite un peu de gonflette, 35 minutes de footing dans le Bois de Boulogne, de la méditation en équilibre en position du bouleau sauteur, et c'est parti pour le tour du cadran. Je suis jamais autant hypé. Je suis à mon poste et je CODE comme un GEEK. Mais genre, j'ai la lèvre tombante, j'ai la goutte de transpiration qui perle le long de ma tempe, je suis blanc comme un drap et le souffle rauque. Mais genre et je dis "GEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEK" avec 20 fois la lettre E. Non, je ne développe pas (on est sur developpez, ou bien ?), moi je suis un djeunz, j'ai fait l'école 51-je-t'aimeuh, je code, je fais du codage, je fais de la codure, je fais de la coditure, je fais de la confiture, je fais de la codification, un truc de WOUF quoi. Le développement ? C'est pour les vieux qui sont toujours sur Java 2. Moi, c'est la crypto-data. Je suis déjà au web 69.0. Je pisse des lignes d'instruction sans rien regarder, sans compiler, sans réfléchir, je tape juste frénétiquement comme si m'a vie en dépendait.

Et ça marche.

Mon manager me félicite avec des tapes sur les épaules en me disant que je suis un bon gars. Enfin, virtuellement, puisqu'il n'est pas à la maison avec lui. Très certainement en salle Kilimandjaro au 16ème étage d'une tour de la Défense, à faire des courbettes à Jean Dupuis-de-la-tour-Maubeuge, à rigoler à ses blagues cradoques qu'il a apprises de son beau-père à un barbecue paléo dans le Vexin dimanche dernier. Qui sent encore la 8.6 et la 1664. D'ailleurs, il rototote encore un peu, le bougre. Mais il est toujours là à me dire que heureusement que je suis là, mais que ce serait bien si je pouvais avoir ce rythme de WOUF dans le bureau à côté de moi pour vérifier que je suis pas sur KadoKado ou Ikariam à trader 2000 bois contre du cuivre. Ce serait bin mieux s'il pouvait trépigner en attendant au-dessus de mon épaule pour que je puis faire un git -push pendant qu'il joue les éoliennes arlésiennes et ne servent strictement à Que Pouic, à sa lamenter qu'il n'aura pas sa rolls avant ses 45 ans et qu'il a déjà de la calvitie à force de s'arracher la pilosité.

Je ne veux pas perdre mon level si chèrement acquis, dans la douleur, le sang, les larmes, la morve et la bière. Je l'ai obtenu grâce au télétravail à 300% et ce n'est pas un Barnabé-Eloi de la Tréville de la Scarolle qui me barrera le chemin (parcouru et souffert en silence), façon Balrog éborgné et édenté au 1603ème kilomètre de la Route du Rhum, vers mon objectif ultime. Je dis non à toute forme de médiocrité, à toute tentative d'embourbement dans son élan, d'accomplissement de soi, de galvanisation de son estime. J'ai décliné plusieurs offres à 120K sous prétexte que je devais venir la veille du lundi de Pâques* trinquer un Champomy-Groseille avec le Directeur Financier. Mon LinkedIn tintinnabule en permanence pour me recruter pour des posts de néo-ex-seniors, mais il faudrait que j'accepte un fauteuil en simili-cuir devant un bureau en simili-acajou sur un vieux poste en Windows Millenium. Pour moi c'est Nein, Niet, Nada. Surf ! Si je veux maintenir mon level de life over-the-top-moumoute je n'ai plus d'autres solutions que de refuser les kawas à la machine, pourtant gratuite, et les bananes à la corbeille à fruit les mardi impairs. Et pourtant ! Pourtant ! Je n'aime que les bananes, et c'est pour ça que je garde la pêche.

On m'a dit, tu rentres dans les rangs, ou tu te tires ailleurs, mais moi je vais garder mon rythme de codage de WOUF.

Donc niet. On m'envoie une lettre pour reviendre au bureau ? Que tchi. Je la refuse no-no-bstant.

Vous m'avez compris, et je vous ai compris.
* Oui, oui, c'est un dimanche.
7  0 
Avatar de kbadache
Membre averti https://www.developpez.com
Le 30/10/2023 à 11:30
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
c'est deja le cas pour beaucoup d'indiens. les mec sont hyper competent travaillent de 7h à 22h, ne prennent pas de vacances et sans ce plaindre.

en tout cas ceux avec qui j'ai travaillé. me faisant d'ailleurs penser que j'avais pas de merite a etre payant autant par rapport a eux vu la quantité de taf qu'il faisaient.
Hyper compétent ?
C'est pour ça que tout les projets sur lesquels ils ont travaillés ont du être repris par des français (pour les projets français) parce que le code produit était catastrophique ?
D'ailleurs beaucoup d'entreprises qui faisaient appel à des indiens aujourd'hui ont stoppé cette manière de faire parce que ça coûter 2 fois plus cher que de le faire faire directement par des français.
6  0 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 30/10/2023 à 14:27
Ah mais j'ai compris, en faisant une rapide recherche, j'ai découvert que Infosys c'était... une ssii

je comprends mieux la réflexion de viandard du patron. Cette boite c'est juste un parasite, elle ne crée rien, elle ne fait aucune innovation, elles vends juste des consultants tel un marchant de viande.
je suis sur qu'elle doit vendre ces esclaves aux boites européennes, c'est cool de savoir que votre collègue indien c'est un esclave qui bosse 70h.

je serais pas étonné de découvrir que Spartacus lui même ne bossait pas 70h et avait de meilleurs condition de vie que ces pauvres indiens.
6  1 
Avatar de calvaire
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 30/10/2023 à 10:30
Citation Envoyé par totozor Voir le message

C'est le moment où je devient un mauvais gauchiste et j'assume ma bourgeoisie. Pourquoi le pdg devrait être le plus mal payé? Sans lui on a des gens qui travaillent beaucoup sans synergies et rien de sort de la boite, sans lui pas d'évolution long terme et la boite coule en 2 ans.
Je ne dit pas qu'ils méritent leurs salaires mirobolant, je dis juste qu'ils mériteraient au moins le SMIC
Si la différence de salaire entre le plus et le moins élevé diminuait les choses se passeraient surement mieux.

Mais en tant qu'employé belge d'un groupe français je vois bien comment chacun jalouse les avantages des autres (sans ne jamais mesurer les siens), ce qui - en période de tension - pourri toutes les relations (entre directeurs du groupe, entre employés du groupe, entre les directeurs et leurs employés etc). Et ce qui est marrant c'est qu'on n'envisage même plus de réclamer les avantages des autres, on exige qu'ils les perde...

parce que un patron qui m'appelle sur linkedin et me propose un boulot de merde mal payé je lui dis va te faire foutre. en informatique on a la chance de pouvoir faire cela. Et j'en profite pour lui faire une très mauvaise pub aussi.
et on peut s'expatrier facilement si en France les conditions de travail devenait médiocre, on a en ce moment des québécois qui passent dans les villes de provinces pour nous faire traverser l'océan.

si un patron dit qu'ils faut se sacrifier, alors il doit etre le 1er a le faire, réduire son salaire, bosser 70h...etc.
comme en écologie, je comprends pas pourquoi on devrait m'interdire de prendre l'avion 2 fois par ans alors que des pdg le prennent 5 fois... par jours...en jet privé.
si mon patron refuse de se sacrifier, alors de pose ma démission et je vais chez le conçurent. Un indien bien formé peut facilement migrer aux uk et aux usa.

aujourd'hui la roumanie c'est un pays de merde niveau salaire, tous les medecins vont en france. En france tous nos medecins s'expatrie ailleurs.
en Roumanie ils n'ont plus de médecins en souffre.
plus globalement en afrique, l'élite c'est soit les dictateurs au pouvoir qui restent soit les autres (ingénieurs, médecins...) qui se cassent en europe. Du coup en afrique reste que les mauvais et les moyens.

a l'heure de la mondialisation, les pays qui chouchoute pas un minimum sa population perds ces meilleurs ingénieurs, médecins et du coup est condamné a rester un pays de merde.

en france quand on compare les salaires des hauts fonctionnaires et les grand cadre du privé, on se doute bien que les meilleurs sont dans le privés et les médiocres sont à la tete du pays
4  0 
Avatar de Pyramidev
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/10/2023 à 15:41
Citation Envoyé par totozor Voir le message
Le plein emploi est il vraiment l'objectif à viser?
De mon point de vue ce n'est qu'un moyen pour que chacun arrive à des conditions de vie dignes. Mais si on le vise à tous prix alors on force certains à aller dans des boulots aux conditions merdiques que les patrons n'ont aucune raison d'essayer d'améliorer parce qu'on leur offre la main d'œuvre.
Le plein emploi est un objectif à viser, pas en forçant les gens à avoir un mauvais boulot, mais en créant un marché pour lequel les patrons auront besoin d'embaucher.

Je vais prendre un exemple concret : la production de masques.

Extrait d'un article de décembre 2021 :

La société, qui compte actuellement 180 salariés, a même dû se séparer de 70 employés cet été face à la baisse des commandes
[…]
Au coeur du phénomène? Une question de prix. Le masque importé est vendu 2 à 4 centimes, contre 5 à 10 centimes pour un masque français, selon le syndicat des fabricants. Or, lors des appels d'offre des hôpitaux, qui sont de gros clients, le prix est souvent le critère prédominant, regrettent les industriels français.
Admettons que, un jour, le gouvernement décide que la France produise plus de masques et que les hôpitaux français se fournissent en priorité en masques produits en France. Une possibilité est de taxer les masques importés pour qu'ils deviennent plus chers que les masques français.

Avec des taxes et des subventions, on peut s'arranger pour relocaliser la production de certains biens. On peut inciter des entreprises à s'installer en France si on s'arrange pour que ce soit la meilleure manière pour elles de vendre à des consommateurs français.

Citation Envoyé par totozor Voir le message
Pourquoi les hôpitaux sont vides? Pas parce qu'il n'y a pas de soignants mais parce que ceux qui existent ont fui parce que les conditions sont invivables.
Hélas, notre gouvernement organise la destruction de l'hôpital public par la restriction de moyens.

Citation Envoyé par totozor Voir le message
Si on visait l'emploi digne, le plein emploi serait sûrement plus facile à atteindre.
Pour le secteur privé, je raisonne dans l'autre sens : en visant le plein emploi, l'emploi digne sera plus facile à atteindre.
En effet, dans un contexte de plein emploi, si un travailleur est maltraité, alors il aura tendance à fuir pour un autre emploi.
4  0