IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Nouvelle tendance en matière de recrutement : les employeurs privilégient les compétences et aptitudes en matière d'IA
Par rapport aux qualifications traditionnelles

Le , par Nancy Rey

5PARTAGES

11  1 
Une enquête récente menée auprès d'un millier de responsables du recrutement a révélé que l'expertise du ChatGPT est désormais plus précieuse qu'un diplôme de fin d'études secondaires en matière de recrutement.

Selon une enquête récente, 86 % des responsables des ressources humaines considèrent désormais que l'expertise de cette technologie d'IA est plus importante qu'un diplôme d'études secondaires. La cause principale de ce changement est le rôle croissant de l'IA et de l’apprentissage automatique dans diverses industries. Alors que les entreprises continuent d'intégrer ces technologies dans leurs activités, elles ont besoin d'employés capables de travailler efficacement avec ces outils.

Dans le passé, un diplôme était considéré comme l'étalon-or pour l'embauche. Cependant, le marché de l'emploi étant devenu plus compétitif et spécialisé, les employeurs recherchent des candidats possédant des compétences et une expérience spécifiques. La capacité de ChatGPT à comprendre et à interpréter le langage naturel en a fait un outil inestimable pour les entreprises d'un large éventail de secteurs, de la santé à la finance en passant par le marketing. L'enquête souligne également que, pour 93 % des personnes, l'expérience de cette technologie donne un coup de pouce à leur CV.


L'enquête a également révélé que la demande d'employés possédant l'expertise suivante est particulièrement élevée dans le secteur technologique. Les entreprises qui développent des produits et des services basés sur l'IA ont besoin d'employés capables de comprendre et de travailler avec ces technologies à un niveau élevé. L'enquête a révélé qu'environ 90 % des personnes estiment que cette expérience sera plus utile dans les années à venir.

Cette évolution des priorités en matière d'embauche a des conséquences à la fois pour les demandeurs d'emploi et pour les établissements d'enseignement supérieur. Pour les demandeurs d'emploi, cela signifie que l'acquisition de compétences dans ce secteur pourrait leur donner un avantage significatif sur le marché du travail. Cela signifie également que les filières traditionnelles de l'enseignement supérieur peuvent ne plus être la voie la plus directe vers une carrière réussie.


Les établissements d'enseignement supérieur, quant à eux, devront peut-être adapter leurs programmes pour mieux préparer les étudiants à l'évolution du marché du travail. À mesure que l'IA et l’apprentissage automatique deviennent plus répandues dans diverses industries, les universités et les écoles supérieures pourraient devoir proposer des programmes plus spécialisés axés sur ces technologies.

La tendance à donner la priorité à l'expertise ChatGPT plutôt qu'à un diplôme traditionnel soulève également des questions d'équité et d'accès. Si certaines personnes ont eu l'occasion d'acquérir de l'expérience avec cette plateforme par le biais de stages ou d'autres expériences professionnelles, d'autres n'ont peut-être pas eu les mêmes possibilités. Cela pourrait créer un fossé entre ceux qui ont accès à ces technologies et ceux qui n'y ont pas accès.

Dans l'ensemble, l'importance croissante de l'expertise de l'IA et de sa plateforme dans le processus de recrutement reflète l'influence grandissante de l'intelligence artificielle et de l'apprentissage automatique dans le secteur des entreprises. À mesure que ces technologies continuent d'évoluer, vraisemblablement, la demande d'employés ayant de l'expérience en la matière ne fera que croître. Les demandeurs d'emploi et les établissements d'enseignement supérieur devront s'adapter à ces changements pour rester compétitifs sur un marché du travail en pleine mutation.

Sources : intelligent.com, Resume builder

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous des résultats de cette recherche ? Les trouvez-vous pertinents ?

Voir aussi :

« L'IA ne va pas prendre votre emploi, ce sont plutôt les personnes capables de s'en servir pour être plus productives qui le feront », d'après Roberto Saracco, membre senior de l'IEEE

La SEC demande à Musk de renoncer à son poste de président de Tesla et exige une amende de 40 millions $ US pour un règlement à l'amiable

Tesla annonce que le nouvel ordinateur pour une conduite entièrement autonome de ses véhicules est en production et fera ses preuves ce mois-ci

La conduite autonome serait-elle à ce jour qu'une vision futuriste chez Tesla Motors ? L'entreprise vient de changer les objectifs de son Autopilot

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/04/2023 à 4:14
Citation Envoyé par fodger Voir le message
Au vu des sources, évidemment qu'ils vont sortir des conneries qui vont dans ce sens.
En plus ça vise l’Amérique du nord, ça n'a aucune crédibilité.
Effectivement, compte tenu de l'age de la technologie. Il faut une bonne dose de malhonnêtetés pour prétendre être expérimenté dans le domaine.
1  0 
Avatar de fodger
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 18/04/2023 à 15:44
Au vu des sources, évidemment qu'ils vont sortir des conneries qui vont dans ce sens.
En plus ça vise l’Amérique du nord, ça n'a aucune crédibilité.
1  4