IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les employés de Twitter qui ont été licenciés ne pourront pas intenter une action collective contre la société
Mais devront se contenter d'un arbitrage individuel, selon un juge

Le , par Anthony

1PARTAGES

10  0 
Twitter Inc. a obtenu une décision permettant à la société de médias sociaux d'obliger plusieurs travailleurs licenciés intentant des poursuites suite à leur licenciement à faire valoir leurs droits par le biais d'un arbitrage individuel plutôt que par une action collective.

Le juge de district américain James Donato a décidé vendredi que cinq anciens employés de Twitter qui ont engagé une action collective accusant l'entreprise de ne pas les avoir prévenus suffisamment à l'avance avant de les licencier après l'acquisition par Elon Musk doivent soumettre leurs demandes à un arbitrage privé.

M. Donato a accédé à la demande de Twitter de forcer les cinq ex-employés à poursuivre leurs revendications individuellement, en invoquant les accords qu'ils ont signés avec la société.


Le juge de San Francisco a laissé pour un autre jour "en fonction de l'évolution de l'affaire" la question de savoir si l'ensemble du recours collectif doit être rejeté, mais il a noté que trois autres anciens employés de Twitter qui ont prétendu avoir choisi de ne pas adhérer à l'accord d'arbitrage de la société se sont joints à l'action en justice après qu'elle a été déposée.

L'avocate qui représente les plaignants, Shannon Liss-Riordan, a déclaré lundi qu'elle avait déjà déposé 300 demandes d'arbitrage au nom d'anciens employés de Twitter et qu'elle en déposerait probablement des centaines d'autres.

Ces travailleurs affirment tous ne pas avoir reçu l'intégralité de l'indemnité de départ promise par Twitter avant que Musk n'en prenne le contrôle. Certains ont également invoqué une discrimination fondée sur le sexe ou le handicap.

L'année dernière, M. Donato avait décidé que Twitter devait informer les milliers de travailleurs qui avaient été licenciés après son acquisition par M. Musk, à la suite d'une proposition de recours collectif accusant la société de ne pas avoir donné de préavis suffisant avant de les licencier.

Le juge a déclaré qu'avant de demander aux travailleurs de signer des accords d'indemnité de licenciement en renonçant à leur capacité à poursuivre l'entreprise, Twitter doit leur donner "un avis succinct et clairement formulé".

Début novembre, Twitter a licencié environ 3 700 employés dans le cadre d'une mesure de réduction des coûts prise par Musk, et des centaines d'autres ont ensuite démissionné.

En décembre de l'année dernière, Twitter a également été accusé par des dizaines d'anciens employés de diverses violations légales découlant de la prise de contrôle de l'entreprise par Musk, notamment d'avoir ciblé les femmes pour les licenciements et de ne pas avoir payé les indemnités de départ promises.

Twitter fait également l'objet d'au moins trois plaintes déposées auprès d'un conseil du travail américain, selon lesquelles des travailleurs ont été licenciés pour avoir critiqué l'entreprise, avoir tenté d'organiser une grève et avoir adopté d'autres comportements protégés par le droit du travail fédéral.

Source : Le juge de l'US District James Donato, l'avocat des plaignants Shannon Liss-Riordan

Et vous ?

Que pensez-vous de la décision prise par la juge James Donato ?
Selon vous, le traitement des litiges à travers un arbitrage individuel peut-il tourner en faveur des plaignants ?

Voir aussi :

Les licenciements sur Twitter se poursuivent en 2023 : Elon Musk aurait licencié le personnel de modération du contenu en Irlande et à Singapour
Twitter fait l'objet d'un recours collectif pour des licenciements massifs d'employés sans un préavis de 60 jours comme l'exige la loi
Twitter licencie 4 400 à 5 500 contractuels sans les avertir au préalable ni prévenir les équipes internes

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 18/01/2023 à 7:58
Que pensez-vous de la décision prise par la juge James Donato ?
Qui lui a payé ses dernières vacances ou les études de ses chères têtes blondes?

Selon vous, le traitement des litiges à travers un arbitrage individuel peut-il tourner en faveur des plaignants ?
David ne gagne contre Goliath que dans la bible, c'est pourquoi les David se regroupent pour se battre contre le géant dans la vraie vie.

Ca coute combien de graisser la pate d'un juge?
Ca aurait couté combien de se battre contre un groupe d'employés?
Twitter vient d'économiser une montagne de fric.
Bienvenue dans le capitalisme, tu veux vivre? Montes dans la chaine alimentaire.
3  1 
Avatar de Arya Nawel
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/01/2023 à 5:02
J'espère seulement quils obtiendront leur argent avant que Twitter ne se déclare en faillite.
2  0 
Avatar de Rolllmops
Membre actif https://www.developpez.com
Le 25/01/2023 à 13:55
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer cette stratégie d'Elon Musk ?
Quelle stratégie ?
2  0 
Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 25/01/2023 à 15:57
Citation Envoyé par Rolllmops Voir le message
Quelle stratégie ?
La plus évidente : le meilleur moyen de devenir riche consiste à recevoir de l'argent sans en dépenser
2  0 
Avatar de Jules34
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/01/2023 à 11:42
So 2023, Musk va faire couler Twitter et tout le monde applaudit celui qu'ils considèrent comme un pionnier mais qui n'est en fait qu'un énième capitaliste en quête de profit à tout prix. Son narratif change pour coller à 2023 mais sinon rien de nouveau sous le soleil : il détruira tout, hommes, environnement et sociétés, sur son passage.

Il n'y a plus d'employés, les factures ne sont pas payées, il a les mêmes idées que les autres plateformes pour refaire entrer l'argent. Idées qui ont déjà prouvées qu'elle ne marchait pas (payer pour ne pas avoir de pubs, payer pour un compte validé, payer payer payer).

Bref c'est la fin mais quelque chose me dit qu'il y avait un léger litige entre le gouv US et twitter depuis le coup d'état de Trump. C'est la punition.
2  1 
Avatar de Rolllmops
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/01/2023 à 12:24
Musk continue de "libérer l'oiseau", encore et toujours.
0  0 
Avatar de Madmac
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/01/2023 à 20:56
Son plus grand problème reste les taupes du FBI qui sabote le système.

2  2 
Avatar de totozor
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/01/2023 à 8:49
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
"Elon Musk finds NEW Secret Twitter Codes Used ..." (J'ai pas la suite)
J'ai envie de rire, Elon Musk "Homelander", le développeur renommé, l'architecte applicatif mondialement reconnu a disséqué himself le code source de Twitter et a découvert (la suite est my best bet, j'ai pas vu la vidéo) qu'il y a du code wokiste qui empêche de dire que les noirs, les juifs, les homos, les trans et le pédophiles (liste non exhaustive) complotent dans notre dos pour détruire le monde, le tout sous validation du FBI, de la NSA et de Biden.

Je suis vraiment scandalisé que ce défenseur de la liberté d'expression absolue (assurée par sa censure) soit mis au silence par ses gauchistes qui nous empêchent de souhaiter la mort de tout ce qui est un temps soit peu différent de nous.
Je pensais que sa Mission était de lutter contre la future IA qui va nous anéantir, pas le FBI wokiste.

PS : J'aimerais pas travaillé au FBI, on y est attaqué de toute part, par les wokiste qui dénonce un système sexiste, raciste etc et le par les complotiste des droite qui nous trouvent trop wokiste et pas assez sexistes, racistes etc.
1  1 
Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/01/2023 à 9:20
Citation Envoyé par Madmac Voir le message
Son plus grand problème reste les taupes du FBI qui sabote le système.

Je pense qu'il sait très bien ce saboté tout seul.
L'implication du FBI doit juste consister a acheter des pop corn et le voir sombrer tout seul.
1  1 
Avatar de Prox_13
Membre actif https://www.developpez.com
Le 24/01/2023 à 12:42
Personnellement, je déteste Musk, mais je suis complètement en faveur de la destruction totale de Twitter.
Cela fait des années déjà que ces réseaux ont affirmé utiliser la haine pour augmenter artificiellement leurs revenus.

La vraie question est : Combien ont ils payé en corruption lobby pour éviter un démantèlement ?
1  2