IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

HP va licencier 6 000 personnes et réduire ses coûts de 1,4 milliard de dollars,
Le plan d' « optimisation du portefeuille » vise à éliminer certains PC et à vendre des abonnements plus coûteux

Le , par Bruno

6PARTAGES

4  0 
HP a annoncé qu'elle allait licencier entre 4 000 et 6 000 personnes dans le cadre d'une campagne de réduction des coûts visant à ajouter 1,4 milliard de dollars à ses résultats dans les années à venir. L'annonce a été faite à l'occasion de la publication des résultats annuels d'HP, qui clôture ses comptes au 31 octobre.

L’entreprise qui compte actuellement environ 61.000 salariés, soit quelque 10.000 de plus qu’il y a un an a révélé ce plan en même temps que ses résultats pour le quatrième trimestre 2022, qui ont enregistré un chiffre d'affaires de 14,8 milliards de dollars, soit une baisse de 11 % en glissement annuel (et de 8 % en monnaie constante), et un bénéfice d'exploitation de 1,3 milliard de dollars. Pour l'ensemble de l'année, le chiffre d'affaires a baissé d'un pour cent à 63 milliards de dollars et le bénéfice d'exploitation a atteint 6,6 milliards de dollars.


« Cette nouvelle stratégie va nous permettre de mieux servir nos clients et de créer de la valeur sur le long terme en réduisant nos coûts et en réinvestissant dans des domaines clés pour l’avenir », a indiqué un porte-parole de HP. Les imprimantes de la société ont généré 3,7 milliards de dollars de ce bénéfice sur un chiffre d'affaires de 18,9 milliards de dollars - une performance plutôt meilleure que les 2,9 milliards de dollars de bénéfice sur un chiffre d'affaires de 44,1 milliards de dollars lié aux PC.

Le président-directeur général, Enrique Lores, a décrit les résultats comme « une fin d'exercice solide, malgré un macro-environnement volatile et un ralentissement de la demande au second semestre », mais il a ajouté que HP avait besoin d'une stratégie - qu'il a baptisée « Plan de transformation prêt pour l'avenir » - pour réaliser « des économies structurelles importantes grâce à la transformation numérique, à l'optimisation du portefeuille et à l'efficacité opérationnelle ».

Les entreprises technologiques, grandes et petites, ont ralenti leurs plans d'embauche ou annoncé des réductions d'effectifs ces derniers mois afin de résister entre autres à une éventuelle récession économique. Microsoft, dirigé par Satya Nadella, est l’un des premiers géants de la technologie à licencier des employés dans le cadre d'un « réalignement ». Un porte-parole de Microsoft a déclaré : « Nous avons procédé à un petit nombre de suppressions de postes. Comme toutes les entreprises, nous évaluons régulièrement nos professionnels et procédons à des ajustements structurels en conséquence. » « Nous avons notifié à un petit nombre d'employés que leurs rôles ont été éliminés », a déclaré un porte-parole de Microsoft.

Intel est également confronté à une forte baisse de la demande de processeurs pour PC, sa principale activité, et a du mal à regagner les parts de marché perdues au profit de rivaux comme Advanced Micro Devices. En juillet, la société a prévenu que les ventes de 2022 seraient inférieures d'environ 11 milliards de dollars US à ses prévisions.

L'entreprise a annoncé une réduction importante de ses effectifs, probablement de l'ordre de plusieurs milliers de personnes, afin de réduire les coûts et de faire face à un marché des ordinateurs personnels en berne. Selon des personnes ayant connaissance de la situation, les suppressions d'emplois à l'échelle de l'entreprise toucheront particulièrement les ventes et le marketing.

Meta Platforms, la société mère de Facebook, a diminué son objectif d'ajout d'ingénieurs logiciels cette année de 10 000 à environ 6 000 à 7 000. La division de vente au détail d'Amazon a également réduit son objectif d'embauche pour 2022. Tesla a annoncé le 14 juillet qu'elle licenciait 229 employés chargés de l'annotation des données qui font partie de la grande équipe Autopilot de l'entreprise et ferme le bureau de San Mateo, en Californie, où ils travaillaient, selon un dépôt réglementaire californien. L’entreprise de technologie de conduite autonome dont le siège social est situé à Pittsburgh.

Oracle, fondé par Larry Ellison, l’un des géants de la technologie à licencier des employés également dans le cadre d'un « réalignement ». L’entreprise a licencié plus de 200 employés en Californie, dans un contexte de réduction des coûts visant à économiser 1 milliard de dollars.

Dans le cadre des licenciements chez HP, le PDG, Enrique Lores, estime qu’il s'agit clairement d'une opportunité de simplifier, de rationaliser et de réduire les investissements. « En 2021 et 22, en raison de la pénurie de composants, nous avons dû doubler les investissements dans les cartes, dans de nombreuses pièces différentes, pour compenser la pénurie de composants », a déclaré Lores.

Ce faisant, HP a créé davantage de variantes de produits. Mais il a également laissé entendre que certaines lignes de produits pourraient disparaître. « Par exemple, dans le secteur des systèmes personnels, il est possible de réduire considérablement le nombre d'unités de gestion des stocks (UGS) uniques », a-t-il déclaré.

HP a également un plan pour vendre plus de matériel en combinant ses propres produits avec ceux de Poly, « Nous annonçons un accord définitif pour acquérir Poly, un fournisseur mondial de premier plan de solutions de collaboration en entreprise, dans le cadre d'une transaction pour 40 dollars par action, ce qui représente une valeur totale de 3,3 milliards de dollars, y compris la dette nette de Poly », avait révélé HP en mars.

« Nous allons également étendre nos offres de services grand public au-delà d'Instant Ink pour inclure de nouveaux domaines tels que le papier et le matériel d'impression », a révélé Lores aux investisseurs - avant de laisser échapper plus tard que l'encre grand public en tant que service est plus rentable que les services d'impression gérés pour les entreprises.

Lores a déclaré que les économies réalisées dans le cadre du plan Future Ready Transformation seront le principal facteur d'amélioration des résultats au second semestre 2023, et que la société cessera de racheter des actions afin de disposer des liquidités nécessaires pour faire face à ce que le PDG a dit être un « environnement macroéconomique difficile » pour l'année à venir.


En octobre 2021, HP comptait environ 51 000 employés. En 2019, HP a annoncé qu'elle allait supprimer entre 7 000 et 9 000 employés. HP a déclaré que le chiffre d'affaires du quatrième trimestre fiscal, qui s'est terminé le 31 octobre, a diminué de 0,8 % en glissement annuel pour atteindre 14,80 milliards de dollars.

Le chiffre d'affaires du segment des systèmes personnels, qui comprend les PC, a chuté de 13 % pour atteindre 10,3 milliards de dollars, les unités ayant diminué de 21 %. Les revenus des consommateurs dans ce segment ont chuté de 25 %. Le chiffre d'affaires du secteur de l'impression, qui s'élève à 4,5 milliards de dollars, a diminué de 7 %, tandis que le nombre d'unités a baissé de 3 %.

Au cours du trimestre précédent, le revenu des systèmes personnels a diminué de 3 % et celui de l'impression de 6 %. Du point de vue de la rentabilité, HP a indiqué que la marge d'exploitation du segment des systèmes personnels s'est contractée à 4,5 %, contre 6,9 % au trimestre précédent.

Source : Vidéo

Et vous ?

Quels commentaires faites-vous de ces licenciements chez HP ?

Voir aussi :

Intel prévoit des milliers de suppressions d'emplois face au ralentissement des PC, le fabricant de puces pourrait annoncer cette mesure au moment de la publication de ses résultats

Oracle licencie plus de 200 employés en Californie, dans un contexte de réduction des coûts visant à économiser 1 milliard de $, suite à l'acquisition de Cerner pour 28 milliards $

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mat.M
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 24/11/2022 à 15:37
Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Quels commentaires faites-vous de ces licenciements chez HP ?
ça va être simple: puisqu'on vous dit qu'il y a une pénurie de compétences !
6  0 
Avatar de smarties
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 25/11/2022 à 8:22
1.3 milliard de bénéfice d'exploitation, ça ne suffit pas pour réinvestir ?
3  0