IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft exigera une preuve de vaccination contre le Covid-19 pour entrer dans ses locaux aux USA,
Les géants de la Tech prennent des précautions face à la propagation de la variante Delta

Le , par Bill Fassinou

52PARTAGES

6  0 
La vaccination était jusque-là une option pour retourner au bureau, mais face à la recrudescence de la pandémie, notamment de la variante Delta, les entreprises de la Tech se voient obligées de modifier leurs politiques vis-à-vis de la vaccination. Microsoft a informé ses employés mardi qu'elle exigera une preuve de vaccination pour toute personne entrant dans un de ses bâtiments aux États-Unis à partir de septembre. Les employés qui ont une condition médicale ou une raison protégée, comme la religion, qui les empêche de se faire vacciner peuvent obtenir un aménagement spécial.

Après environ 18 mois de pandémie, les entreprises technologiques préparent désormais le retour au bureau de leurs employés, mais se heurtent à un nouvel obstacle : la variante Delta se propage rapidement et les cas d'infection se multiplient dans le monde entier. De nouvelles données montrent que la variante Delta est différente des versions antérieures du virus : il est beaucoup plus contagieux. Selon un rapport sur le sujet, bien que cela soit rare, certaines personnes vaccinées peuvent toujours contracter la variante Delta lors d'une percée de l'infection et peuvent être également contagieuses.



Non seulement cela compromet les plans pour le retour au bureau, mais cet état de choses inquiète également les dirigeants qui sont tentés d'ajouter certains points à la liste des exigences. Cette semaine, Microsoft a rejoint la liste croissante des entreprises américaines qui modifient leurs politiques de vaccination et de masquage en réponse à la propagation de la variante Delta. Microsoft a déclaré mardi que tous les employés, vendeurs et invités devront présenter une preuve de vaccination contre le Covid-19 pour entrer dans ses bâtiments aux États-Unis. Cela pourrait avoir un effet domino dans l'industrie.

« Nous continuons à suivre de près les nouveaux développements et à adapter nos plans au fur et à mesure de l'évolution de la situation, en gardant à l'esprit la santé et la sécurité des employés. Sur la base de nos consultations continues avec des experts en matière de santé et de données, la date la plus proche pour l'ouverture complète de nos sites de travail aux États-Unis ne sera pas avant le 4 octobre 2021. À partir de septembre, nous exigerons également une preuve de vaccination pour tous les employés, vendeurs et invités entrant dans les bâtiments Microsoft aux États-Unis », a déclaré l'entreprise.

« Nous mettrons en place un processus d'adaptation pour les employés. Nous continuons à examiner la situation au niveau local dans chaque région/pays/état où nous travaillons et nous ajusterons les dates et les politiques si nécessaire », a-t-elle ajouté. Certaines catégories d'employés pourront toutefois bénéficier d'un traitement de faveur de la part du géant de Redmond. Par exemple, les employés qui s'occupent de personnes immunodéprimées ou qui sont des parents d'enfants trop jeunes pour être vaccinés pourront travailler à domicile jusqu'en janvier. Microsoft n'a pas abordé toutes les situations.

L'annonce de Microsoft intervient également après que les autorités américaines ont déclaré lundi que les cas de Covid-19, ainsi que les hospitalisations et les décès dus au virus, ont augmenté au cours de la semaine dernière, alors même que les taux de vaccination se sont accélérés dans un contexte d'inquiétude concernant la variante Delta. De son côté, Facebook exige que tous les employés américains portent des masques dans les bureaux et que tous les employés soient vaccinés contre le Covid-19 lorsqu'ils retournent dans les bureaux. Facebook prévoit de rouvrir complètement ses portes en octobre.

Facebook exige le port du masque sur ses campus, quel que soit le statut vaccinal de l'employé. « La santé et la sécurité de nos employés et de nos voisins dans la communauté restent notre priorité absolue », a déclaré une porte-parole de l'entreprise dans un communiqué lundi. « Compte tenu du nombre croissant de cas de Covid-19, des dernières données sur les variantes du Covid-19 et d'un nombre croissant d'exigences locales, nous rétablissons notre exigence de masque dans tous les bureaux américains de Facebook, quel que soit le statut vaccinal de l'employé », a-t-il ajouté.

La semaine dernière, Google a annoncé qu'il exigerait que les employés soient vaccinés avant de pouvoir retourner au bureau et a reporté ce retour au 18 octobre. « Toute personne venant travailler sur nos campus devra être vaccinée. Nous mettons en place cette politique aux États-Unis dans les semaines à venir et l'étendrons à d'autres régions dans les mois à venir. La mise en œuvre variera en fonction des conditions et réglementations locales, et ne s'appliquera pas tant que les vaccins ne seront pas largement disponibles dans votre région », a annoncé Sundar Pichai aux employés de la société.

En outre, selon un rapport du mois dernier, Apple a également repoussé ses plans de retour au bureau à octobre au plus tôt. Quant au détaillant Amazon, il a déclaré la semaine dernière que les vaccins ne sont pas obligatoires. Pour ce qui est de l’objectif de réouverture des bureaux, Amazon a expliqué que la plupart de ses bureaux sont déjà ouverts, que les employés commencent à revenir et qu'il s'attend à ce que beaucoup d'entre eux soient de retour au bureau de façon régulière d'ici le mois de septembre. Certains employés d'Amazon auront des options de travail hybrides flexibles.

Cela dit, selon un récent billet de blogue de la société, les employés occupant des postes qui nécessitent un travail sur site, comme les ingénieurs en matériel et les opérations de première ligne, continueront à travailler sur site. Amazon a déclaré que les employés qui ne sont pas complètement vaccinés doivent porter des masques au bureau. Il a ajouté qu'il a un œil sur la situation, reçoit des informations des professionnels de la santé et donne la priorité à la sécurité des employés.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Les grandes entreprises technologiques demandent à leurs employés de se faire vacciner avant de retourner au bureau, alors que la variante Delta se propage

France : le Parlement a définitivement adopté le projet de loi étendant le pass sanitaire, l'absence de contrôle dans les lieux concernés sera passible d'une amende

TousAntiCovid : le gouvernement ajoute une fonctionnalité permettant d'enregistrer les résultats des tests PCR et antigénique, le certificat de vaccination devrait être ajouté avant fin avril

Le Dark Web regorge de vaccins et de passeports vaccinaux covid-19, les annonces ont augmenté de plus de 300 % depuis janvier, selon Check Point

Pour lutter contre les mensonges sur les vaccins, les autorités recrutent une « armée d'influenceurs ». La Maison Blanche a choisi de s'associer à des stars de TikTok

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/08/2021 à 11:51
Citation Envoyé par ParseCoder Voir le message
C'est assez contradictoire avec les nouvelles recommandations aux vaccinés aux USA de remettre le masque car ils ont une charge virale similaire aux non vaccinés (dixit Fauci). Drôle de "vaccin" qui n'empêche pas la propagation du virus.
Charge virale mieux maitrisée et moins contagieuse, hein....

Citation Envoyé par ParseCoder Voir le message
Pour Microsoft spécifiquement, je vois bien Bill Gates pousser dans le sens d'une vaccination des employés.
Surtout que Bill Gates n'est plus directeur opérationnel depuis 2000. Il n'est plus président du conseil d'administration depuis 2014. Conseil qu'il a définitivement quitté en 2020.

C'est fini de pousser tes fantasmes au lieu de parler du monde réel? Le responsable de Microsoft au moment de cette décision, c'est Satya Nadella. C'est sur lui qu'il faut taper, si on est pas contents.
5  2 
Avatar de CaptainDangeax
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/08/2021 à 16:24
Citation Envoyé par TotoParis Voir le message
Les entreprises se soucient de la santé de leur salariés ? Première nouvelle.
L'employeur est responsable de la santé et de la sécurité de ses employés : les tribunaux sont remplis d'affaire où justement l'employeur s'en tire très bien, en dehors des cas flagrants (et encore, après 5 ou 10 ans de procédure).
L'entreprise qui n'exige pas le vaccin pourra donc être appelée à la cause si un employé se trouve infecté sur son lieu de travai : bon courage pour en apporter la preuve et à condition de faire une forme grave / une infection longue.
Il y a un monde entre ce que dit la loi et comment les tribunaux appliquent la loi. Je ne sais pas dans quel monde tu vis mais dans le mien les entreprises se font tondre si elles ne respectent pas les obligations de sécurité. J'ai déjà acheté 2 voitures neuves et une Kawasaki...
0  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 04/08/2021 à 10:16
Mon employeur pareil pour le siège à Boston. Mais pas en France, la RH locale a estimé "risqué légalement" de demander le pass. Je n'ai aucune idée de savoir si elle sait de quoi elle parle (je sais que moi je ne sais pas, c'est tout).

Donc pas d'avis (si ce n'est que ça va sans doute se multiplier, pour de bonnes ou mauvaises raisons). Je manque de billes.
0  1 
Avatar de ParseCoder
Membre averti https://www.developpez.com
Le 04/08/2021 à 11:37
C'est assez contradictoire avec les nouvelles recommandations aux vaccinés aux USA de remettre le masque car ils ont une charge virale similaire aux non vaccinés (dixit Fauci). Drôle de "vaccin" qui n'empêche pas la propagation du virus.
Pour Microsoft spécifiquement, je vois bien Bill Gates pousser dans le sens d'une vaccination des employés.
1  4