IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Sondage : les travailleurs des grandes entreprises technologiques préfèrent la formule trois jours en télétravail et deux au bureau.
Quelle est l'approche que vous préconisez ?

Le , par Patrick Ruiz

23PARTAGES

21  0 
Formule mixte télétravail - bureau : quelle est votre préférence ?
5 jours à domicile
33 %
3 jours à domicile, 2 au bureau
24 %
4 jours à domicile, 1 au bureau
19 %
2 jours à domicile, 3 au bureau
17 %
1 jour à domicile, 4 au bureau
3 %
5 jours au bureau
2 %
Pas d'avis
1 %
Voter
Le travail à distance s’est d’une manière ou d’une autre imposé à l’échelle globale avec la crise sanitaire de coronavirus qui a cours. À date, un certain nombre de formules s’affrontent parmi lesquelles : le travail à distance de façon permanente comme chez Twitter ou l’approche mixte qui consiste à allouer un certain nombre de jours au télétravail et d’autres au présentiel dans un bureau. Quelle est l’approche que les travailleurs des grandes entreprises technologiques préfèrent ? Un récent sondage fait le point.

Il semble que les travailleurs des grandes entreprises technologiques ne soient pas mécontents de la règle du travail à domicile induite par la pandémie de l'année dernière. Certes, il y a encore de temps en temps des adeptes de la formule du présentiel au bureau, mais la majorité des techniciens interrogés ne veulent pas passer plus de deux jours par semaine à se bousculer avec leurs collègues. Une enquête menée auprès de près de 2000 employés de grosses entreprises technologiques a révélé que le choix le plus populaire (34 %) en matière de travail à domicile était de passer trois jours par semaine au sein de l'espace de travail dédié à la maison et deux jours au bureau.

Seuls cinq pour cent souhaitent un retour complet à cinq jours par semaine de travail au bureau tandis que près d'un quart sont d'accord pour ne jamais retourner travailler à plein temps à la maison. La place de marché en ligne de l'immobilier Zillow se classe en tête de liste avec 60 % de participants au sondage qui sont favorables au travail à domicile toute la semaine. Avec des échantillons plus importants, 35 % des répondants d'Adobe et 31 % d'Intel, par exemple, préfèrent rester loin du bureau toute la semaine. Il est intéressant de noter que personne chez Goldman Sachs ni chez Square ne veut de l'option des cinq jours à la maison ni même avoir un seul jour au bureau. 50 % des répondants des deux organisations penchent pour la formule trois jours à la maison et deux jours au bureau.


Le travail à distance est présenté par des observateurs comme l’un des changements qui devraient être intégrés par l’humanité avec plus d’emphase après la pandémie. Un sondage de Livecareer révèle que 61 % des employés sont désireux de rester en télétravail de façon permanente après la pandémie.


En cela, ce sondage s’inscrit en droite avec ceux de Zippia et de Deskeo parus au cours de l’année précédente. Grosso modo, la majorité des travailleurs de divers pays exprime sa faveur à rester en mode télétravail après la pandémie. C’est plus de la moitié des participants à l’enquête de Zippia aux USA qui affiche ce positionnement. Pareil pour la France où presque deux travailleurs sur trois souhaitent davantage travailler à distance après la crise.

Sur les 500 Américains qui ont pris part à l’enquête de Zippia, plus de 51 % préfèrent demeurer en télétravail plutôt que de se rendre dans un bureau. Dans le sondage Deskeo qui prend en compte les retours de 2915 professionnels, 62 % des sondés expriment clairement leur envie de poursuivre avec le travail à distance après la pandémie. En fait, la dernière publication de Deskeo révèle comme un changement de mentalité. En effet, elle fait suite à un précédent sondage (réalisé sur le même panel) qui avait mis en avant le fait que 76 % des participants regrettaient leur bureau une semaine après le lancement du confinement en France.

« Notre premier sondage réalisé après quelques jours de confinement nous indiquait que les trois quarts (76 %) des Français en télétravail forcé regrettaient déjà leurs bureaux. Après quatre semaines d’expérimentation nationale du home office, les Français ont non seulement pris l’habitude de travailler de chez eux, mais ils voudront le faire plus souvent après le confinement », commente Frank Zorn, cofondateur de Deskeo.

Seuls 12 % des sondés dans la dernière enquête de Deskeo ne souhaitent pas changer leurs habitudes et attendent de retrouver leur ancien rythme de travail. L’enquête Zippia pour sa part a révélé que 32 % des participants US souhaitent retrouver le bureau.



Le sondage de Livecareer paru en début d’année ouvre une fenêtre sur un détail supplémentaire quant à ce qui concerne ce lot de personnes désireuses de demeurer de façon permanente en télétravail : certaines sont prêtes à abandonner leurs postes si le retour sur site leur est imposé après la pandémie. Dans les chiffres, elles représentent près de 30 % des participants au sondage.



Source : Blind

Et vous ?

Que pensez-vous être la formule adéquate ?
Quelle est l’approche que l’entreprise pour laquelle vous travaillez a adoptée ?
Voyez-vous le télétravail s'imposer comme la norme après la crise de coronavirus ?
Pour quelles raisons aimeriez-vous (n'aimeriez-vous pas) rester en télétravail ?
Iriez-vous jusqu’à abandonner votre poste si le retour sur site à temps complet vous était imposé ?

Voir aussi :

Microsoft autorise ses employés à travailler à domicile, alors que la nouvelle épidémie de coronavirus continue de se propager dans les pays du monde entier
En Chine, le coronavirus force la plus grande expérience de travail à domicile au monde, le télétravail semble être la seule solution dont disposent les entreprises
Coronavirus : après avoir recommandé le travail à domicile, Twitter demande à ses employés de travailler chez eux. Une mesure adoptée par les grandes enseignes de la tech comme Google
La crise du coronavirus : un afflux massif vers le travail à domicile crée une opportunité pour les pirates informatiques, selon des experts en cybersécurité

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jesus63
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/02/2021 à 15:06
Citation Envoyé par d_d_v Voir le message
Le sondage n'a aucun sens, comme tous les sondages d'ailleurs. Tout dépend comment est organisé le télétravail, si la communication est bien organisée dans l'entreprise, que persiste une motivation à distance, si on travaille tout seul ou à plusieurs...
Par exemple, je pourrais très bien imaginer 100% de télétravail si chaque matin quand je me lève, je sais que je vais pouvoir papoter avec des collègues qui prennent plaisir à discuter, qu'il y a des réunions de suivi, que chacun se motive l'un et l'autre, tout en laissant évidemment de longues périodes seul pour se concentrer. Alors que dans ma boîte où la communication est proche du néant, malgré l'installation de ms teams, le télétravail finit par être pesant, quelque soit le nombre de jours.
J'oubliais de préciser que venir en présentiel, pourquoi pas, mais si c'est pour devoir manger un sandwich ou un plat chaud tout seul devant son écran, à cause des restos fermés, non merci.
Je suis tout à fait d'accord; Je ne comprends pas pourquoi les gens s'entêtent à vouloir imposer leur propre formule sur les autres entreprises sous prétexte que cela marche pour eux... Il faut faire du cas par cas, il n'y a pas le choix. Il faut faire les choses bien ou ne pas les faire du tout, car dans ce cas là, vous prenez le risque d'impacter lourdement le train de vie des employés qui ne sont pas préparés.

Je comprends que beaucoup de personnes travaillent à une distance certaine de chez eux, ce qui rallongent leur journée de travail...
Le problème étant que lors de la signature du contrat de travail, vous avez accepté la clause de présence au travail, et la distance est prise en compte (Pour remboursement des frais, notamment). Donc, en se collant à la loi, un employé titulaire est parfaitement apte à venir au travail, EN REVANCHE, il n'a pas signé pour travailler de chez lui (Mais Covid oblige). Il n'est peut-être pas équipé, son logement est peut-être petit, ou simplement incompatible.
Donc rien ne dit que cette situation est forcément plus arrangeante pour tout le monde.

Je répète; Pour moi la meilleure solution est de laisser le choix à l'employé et au supérieur, et ne pas appliquer bêtement une règle sous prétexte qu'elle a marché dans un cas. (Ce qui est d'ailleurs le meilleur moyen de rater les tests d'un programme )

Je ne suis sûr que je ne suis pas tout seul dans ce cas, mais je n'en fais pas une généralité absolue pour autant, par respect pour les autres et leur situation.
6  0 
Avatar de totozor
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 22/02/2021 à 9:32
Pour moi l'équilibre est quelque part entre les 3 jours à domicile et 2 au bureau et 2 jours à domicile et 3 au bureau.
J'ai besoin de passer d'une fréquence à l'autre de façon assez cyclique donc j'ai plus besoin de flexibilité que d'un rythme fixe.
5  0 
Avatar de Carhiboux
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 05/03/2021 à 11:24
Je serais vraiment curieux de connaitre le détail des votes en fonction de plusieurs critères :

1/ Le lieux d'exercice de l'activité professionnelle. En séparant bien les très grandes villes (Paris, Lyon, Marseille et mettons Nice), les grandes villes (Nantes, Bordeaux, Lille, Toulouse, etc...) et les plus petites villes.

2/ Le temps de trajet domicile/lieu de travail.

Perso, je suis dans une petite ville, à 7minutes de mon travail en voiture, j'aimerais y aller 5j par semaine.

Mais je peux comprendre qu'un banlieusard parisien qui à 3h de transport par jour aimerait bien 3, 4 ou 5jours de télétravail/semaine.

Cela dit, je reste persuadé qu'il y a actuellement un biais qui n'est pas pris en compte sur tout ce qui concerne le télétravail: c'est que les organisations étaient déjà en place, les gens connaissaient déjà leurs postes, connaissaient leur équipe, etc, etc...

J'attends de voir, si cela dure, comment les nouveaux arrivants dans un poste vont parvenir à s'intégrer dans des équipes qui n'ont aucun contact physique. Et même parvenir à monter en compétence. C'est pas la même de lever la tête et de poser une question au mec assis à côté de toi que de devoir lancer une visio ou de devoir écrire la question par mail ou par tchat avec le risque accru de ne pas donner tout le contexte par flemme d'écrire 3 phrases en plus, etc...
5  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 23/02/2021 à 17:38
Juste signaler que ce sondage est américain.
La réalité française est tout autre, avec le besoin de sa petite hiérarchie de prouver sa nécessité en « surveillant » ses employés...

Pour mon avis sur la chose après 11 mois de télétravail intégral, j'ai très envie de revenir totalement au bureau avec des vrais gens et un peu de relation humaine !

Avec l'impact économique de la pandémie sur ma société, les dirigeants sont en train de voir à réduire la taille des locaux, il est donc fort probable que je n'ai même plus de bureau physique dans les prochains mois.
Il est possible que l'on fera alors des réunions d'équipe physiquement sur place une fois par semaine et le reste à la maison...
4  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/02/2021 à 23:07
La news présente le sondage américain, ce qui sert de base au débat, et c'est bien, c'est toujours instructif. Mais il y a aussi le sondage francophone qui est proposé en sus.
Les résultats sont effectivement différents puisque vient en tête sur le sondage Francophone : 5 jours à domicile.
Bref chaque situation est différente, les deux sondages permettent juste d'avoir une vue d'ensemble, et c'est toujours intéressant.

Certaines entreprises organisent des réunions webcam entre collèges non informelle pour compenser le manque dont tu parles, mais après tous le monde n'a pas forcément ce manque tout cela est très personnel.
Certains ont pris un chat, ca t'écoute et ça te contredit jamais, et ça ne parle pas mal de toi dans ton dos, c'est parfait
4  0 
Avatar de Glutinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/02/2021 à 10:01
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
J'ai appris incidemment qu'en France, c'est redevenu légal lundi 15 février 2021. Avant, c'était interdit depuis 2008 (pour raisons d'hygiène). On vit dans un pays formidable.
D'un commun accord, avec mon chef de projet en 2013 (l'année où on a pris quelques cafés) je prenais de temps en temps une salade devant mon écran pendant que je regardais les news (pour la enième fois, tant la mission était ch*ante). C'était pour terminer à 17h si jamais il y avait pas de plantage majeur à cette heure-là, genre un traitement en prod qui prenait 12h et qui avait commencé depuis peu.
3  0 
Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/02/2021 à 14:49
J'ai la chance d'avoir un très bon team lead.
Je pouvais déjà bosser de chez moi quand nécessaire avant la pandémie.
Quand le bureau sera réouvert pour de bon, je ferai probablement des demi-journées au bureau. Les matins pour des meetings, utiliser les devkits plus aisément et voir les collègues, l'après-midi de chez moi pour garder un oeil sur bébé.
Ça a déjà été discuté avec mon lead, et maintenant que tout a été mis en place pour pouvoir bosser réellement de chez nous, tant que le boulot est fait ce n'est pas un problème d'où il est fait.
L'important c'est la flexibilité.
3  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/02/2021 à 20:09
J'ai voté "pas d'avis" à défaut d'une section "Autres". Beaucoup de facteurs relèvent du cas par cas, jusqu'au niveau de l'employé lui-même, qu'il n'y a pas de formule magique à appliquer pour tout le monde, même au sein d'une même entreprise.
3  0 
Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/02/2021 à 10:02
À mon grand désespoir, ma société a décidé de mettre fin au télétravail à la fin du confinement. Pourquoi ? Parce que des salariés du siège parisien ont abusé du système. Ils ont saisi l'occasion pour déménager en douce en Province, et n'ont pas pu se déplacer au bureau quand on avait besoin d'eux.

Ce sera donc retour au bureau pour tout le monde à la fin de la pandémie. Et tant pis pour les salariés des filiales régionales qui eux ont joué le jeu !
2  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 22/02/2021 à 17:07
(.../...)manger un sandwich ou un plat chaud tout seul devant son écran(.../...).
J'ai appris incidemment qu'en France, c'est redevenu légal lundi 15 février 2021. Avant, c'était interdit depuis 2008 (pour raisons d'hygiène). On vit dans un pays formidable.
3  1