Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un tiers des entreprises prises au dépourvu par le travail à domicile dû à la mauvaise qualité de la connexion internet et aux risques accrus en matière de sécurité
Selon Navisite

Le , par Sandra Coret

30PARTAGES

6  0 
Une nouvelle étude publiée aujourd'hui révèle que 36 % des entreprises n'étaient pas prêtes à soutenir la transition abrupte et à grande échelle vers une main-d'œuvre à distance imposée par les mesures COVID-19.

L'étude, réalisée par Navisite, un fournisseur de cloud computing géré, auprès de plus de 100 cadres et professionnels de l'informatique aux États-Unis, révèle que, par conséquent, 51 % d'entre eux ont éprouvé des difficultés informatiques pendant le processus de transition, et 29 % ont déclaré qu'ils étaient toujours confrontés à des problèmes.


Avant la COVID-19, seulement 14 % des entreprises avaient plus de la moitié de leurs employés travaillant à domicile. Depuis la pandémie, plus de 64 % des entreprises ont maintenant plus de la moitié de leurs employés travaillant à distance.

Alors que 61 % des personnes interrogées déclarent que tous les problèmes informatiques qu'elles ont rencontrés pendant la transition ont été résolus, près d'un quart (24 %) admettent que seuls certains de leurs problèmes ont été résolus, et cinq pour cent supplémentaires déclarent qu'aucun d'entre eux n'a été résolu.

Malgré cela, il semble que le changement sera durable, 83 % des personnes interrogées pensent que leurs entreprises continueront à appliquer des politiques plus libérales en matière de travail à domicile après la COVID 19.

Parmi les obstacles potentiels, on peut citer la faible largeur de bande Internet à domicile (49 %), les risques accrus en matière de sécurité et de conformité (46 %), la négligence des utilisateurs à domicile ou l'utilisation inappropriée des appareils de l'entreprise (20 %) et le manque de ressources en personnel pour gérer le grand nombre d'utilisateurs à distance (13 %).

Les auteurs du rapport notent : "L'objectif de l'enquête était de comprendre l'impact de cette délocalisation massive des travailleurs sur les opérations commerciales. L'étude a révélé qu'un nombre important d'organisations n'étaient pas prêtes à soutenir un modèle de travail à domicile à grande échelle dans un délai aussi rapide. En conséquence, de nombreuses organisations ont connu des difficultés informatiques au cours du processus de transition, et certaines sont encore aux prises avec ces problèmes. L'enquête a également révélé une liste de préoccupations des personnes interrogées concernant le soutien aux employés travaillant à domicile dans les mois à venir - préoccupations qui doivent être prises en compte si les politiques de télétravail sont là pour rester".

Source : Navisite

Et vous ?

Comment vivez-vous la transition vers le travail à distance ?
Quel est l'obstacle le plus important que vous avez rencontré ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pmithrandir
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/10/2020 à 10:53
L obstacle le plus important... former des jeunes ou des nouveaux.

C'est pour cela que nous n avons pris ni apprenti ni stagiaire cette année.

La on va former un déc expérimenté et on va voir comment ça se passe. Semi presentiel semi télétravail je pense.

Nous sommes à 100% depuis le 16 mars. Il n y avait pas de télétravail avant. Petite boîte de 10 personnes.
0  0