Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Envie de quitter Paris pour partir travailler dans l'IT en région ? Suivez le replay du webinaire de LAOU, une plateforme de recrutement,
Qui parle de salaires, de carrière et de mobilité

Le , par Bill Fassinou

552PARTAGES

5  0 
LAOU est une plateforme de recrutement spécialisée dans l’IT en région, élue meilleure start-up RH de l’année à la RMS Conf 2018, un événement professionnel consacré au recrutement. La crise sanitaire du Covid-19 a peut-être suscité en vous l'envie de quitter votre vie parisienne pour vous envoler vers de nouvelles aventures, ou que vous l'aviez déjà en projet. LAOU vous propose un tour d’horizon des bonnes raisons de quitter Paris et de surmonter les obstacles qui vous en empêchent.

D’après une étude menée par Orange, 17 % des habitants ont quitté la capitale entre le 13 et le 20 mars. Cela confirme donc la tendance que de plus en plus de personnes considèrent que Paris ne leur convient plus. La période de confinement a été pour beaucoup l’occasion de prendre du recul et de faire le point. L’équipe LAOU a donc lancé sa propre étude auprès des personnes inscrites sur sa plateforme. Parmi tous les Franciliens interrogés, 55 % affirment vouloir quitter Paris plus rapidement en raison du confinement. Il n’est donc pas étonnant de constater aujourd’hui que le nombre de Parisiens qui souhaitent s’installer en province a fait un bond.

Un cadre de vie moins stressant et une plus grande proximité avec la nature : voilà les deux principales raisons évoquées par les habitants de la capitale lorsqu’on leur demande pourquoi ils veulent maintenant déménager en région. Pour LAOU, avec l’énorme hausse du nombre d’employés en télétravail depuis bientôt 2 mois et demi, cela augmente encore plus vos chances de concrétiser votre envie de quitter Paris. Surtout quand on sait que l’IT est l’un des secteurs où le télétravail est le plus facile et le plus répandu.

Selon une étude menée par Adecco Analytics, 80 % d’offres d’emplois sont disponibles dans l’ensemble des régions françaises (hors Ile-de-France et DOM-TOM). 8 sur 10 des cadres franciliens rêvent de quitter Paris pour s’installer en province selon cadremploi.fr. 200 000, c’est en moyenne, le nombre de Franciliens qui quitteraient Paris pour la province chaque année. Les locations de maisons et d'appartements en province sont en moyenne 56 % moins chères que dans la capitale. 54 % des Franciliens qui veulent quitter Paris se disent prêts à accepter une baisse de salaire, selon l’étude annuelle Cadremploi sur la situation des cadres en Ile-de-France.


Pour ceux qui veulent quitter Paris, qu’est-ce qui les empêche réellement ?

« La surpopulation et le tourisme de masse vous donnent souvent l’impression d’étouffer. Les transports sont également une source de stress, que ce soit à cause des embouteillages, des difficultés pour se garer ou encore des pannes, retards et grèves récurrents dans les transports en commun. Le coût de la vie, et en particulier pour le logement, fait aussi partie des principaux désagréments parisiens, tout comme le niveau élevé de pollution (sonore, lumineuse, de l’air, de l’eau…) », explique LAOU.

Ce sont tous ces éléments qui affectent énormément la qualité de vie et sont les principales raisons pour lesquelles les Parisiens choisissent de partir s’installer en région. En quittant Paris, vos revenus baissent en moyenne de 5 à 15 %. LAOU fait remarquer que « certes, votre salaire va peut-être baisser. Mais le coût de la vie en région baisse encore plus ! Donc au final, vous êtes gagnant à la fois en termes d’argent et de qualité de vie ». Pour calculer exactement cette différence, LAOU a conçu un comparateur de coût de la vie entre Paris et la province. En quelques clics, vous saurez exactement combien vous gagnerez en plus par mois selon la ville choisie. L'outil se base sur vos revenus et les prix de l’immobilier.

En fonctions de vos besoins et vos attentes, toute l’équipe de LAOU se mobilise pour vous faire découvrir des villes qui correspondent à vos envies, vous trouver un job dans les meilleures entreprises tech en région, aider votre conjoint(e) dans sa propre recherche d’emploi, vous trouver le logement de vos rêves, vous aider à déménager en toute simplicité. La plateforme a organisé un webinaire animé par Aurore, cofondatrice de LAOU et Marc, growth hacker et ancien développeur, le 18 juin passé pour parler de tout ce que vous avez à gagner en termes de salaires, de carrière et de mobilité quand vous quittez Paris.

Comparateur de coût de la vie entre Paris et la province

Suivre le replay du webinaire

Source : LAOU

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 08/06/2020 à 6:22
Un peu hors sujet, mais un truc qui m'énerve le plus c'est qu'on me demande un garant malgré 8ans de CDI et un bon salaire ...
A 32 Ans ça me fou les boules de devoir demander à Papa/Maman ( et encore faut être bien né et que les garants gagnent aussi 3 fois le loyer minimum)

bref, je ne comprends pas pourquoi y'a pas une révolution de masse contre ce système immobilier de mafieux dans un pays pour lequel le logement est sensé être un droit.
27  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/06/2020 à 9:02
Citation Envoyé par benjani13 Voir le message

J'aimerai que les personnes qui louent se posent la question de ce qu'est exiger une somme à une famille pour avoir un toit au dessus de sa tête. Juste aller un peu plus loin, économiquement, moralement surtout.
Jolie assertion !!!

J'aimerai aussi que les "locataires" se posent la question du prix que ça coute d'acheter une baraque, de la rénover de la cave au grenier pour la proposer à la location...

Il y a quelques années j'ai rénové une maison que j'ai ensuite mise en location : résultat plus de 55 000€ d'investissement alors c'est sur que je vais exiger une somme pour amortir tout ça, je vais pas dire : aller, le loyer c'est pour ma pomme, les charges aussi, les impôts et tout le toutim... Faut bien que je rentre dans mes frais, il me faudra plus de 10 ans impôts déduits, car les méchants propriétaires payent des impôts sur les loyers plus les taxes foncières.

Exemple sur 6000€ de loyer perçu, seulement 4400 tombent réellement dans ma poche / an, 1600€ vont à l'état soit 26%, à ce rythme là il me faudra 12,5 années avant de commencer à être bénéficiaire
Ensuite coté locataire : sur 500€ (net sans les charges), la CAF participe à hauteur de 350€ donc le locataire débourse 1800€ / an pour pas loin de 110m², c'est pas non plus ce qu'on peut appeler de l'extorsion, je me suis jamais senti "moralement" coupable

Et en plus j'ai mis 16 mois à faire expulser des locataires indélicats, résultat entre l'huissier, les procédures, les impayés, le manque à gagner est de 8800€, plus les frais de remise en état (une grosse partie avait été dégradé), 6000€ de plus à rajouter... J'ai dix ans pour récupérer mon dût mais ces gens ont organisés leur insolvabilité... (malgré leur salaire qui tombent)... Je ne peux rien leur saisir depuis trois ans, ils sont la protection de la Banque de France

Du coup je l'ai mise en vente pour récupérer ma mise, je ne loue plus, et je participe ainsi à la hausse des loyer et à la pénurie de location !
16  0 
Avatar de ElementaryJoe
Inactif https://www.developpez.com
Le 05/06/2020 à 17:09
J'adore ces petits sites sans prétention (et pour avoir travailler dedans je sais très bien de quoi je parle)
qui te font l'illusion d’être des comparateurs, pendant qu'ils récoltent un max de statistiques servant a des entreprises comme capgemini a pouvoir justifier la baisse des salaires.

Exemple, si tous le monde d’après le site, sur la page d’accueil dis qu'il vient de paris avec un certain salaire et est prêt a aller dans le trou du cul du monde pour un autre, cela permet de faire un tas de calcul prévisionnel sur la future employabilité, les salaires a mettre en place et les charges pour déposer une entreprise dans le futur endroit...
12  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/06/2020 à 11:42
Citation Envoyé par Mrsky Voir le message

Parce que le fond du problème c'est quoi ? C'est que le locataire paye le crédit du propriétaire, et que modulo les quelques risques encourus par le propriétaire son seul mérite est d'avoir eu le capital initial pour investir dans un bien de location : c'est une rente.
Mon seul mérite tu dis : J'ai payé et rénové cette baraque avec mon salaire et pas avec une quelconque somme d'argent tombée de je ne sais où (je suis pas Rothschild, fils d'ouvrier, ça fait 35 ans que je bosse), la rénovation je l'ai faite moi même sur mon temps de loisir (j'aurai pu me pignoler sur mon canapé ça m'aurait couté moins cher et je me serai moins fatigué) mais il a fallut quand même payer les matériaux et c'était pas donné (même il y a cinq-dix ans en arrière), louer des équipements (échafaudage, compresseur de chantier, camion, etc...).

Dans mon cas c'était un placement (pas une rente), j'aurais de toute façon pas pu vivre avec un revenu aussi faible sans bosser (si tu retire les impôts il me restai 366€ / mois). Mon but était juste que le loyer le rembourse une partie du crédit que je gagne un peu au bout de 10-12 ans... Un placement à long terme en quelque sorte... Et aussi sauver une maison de la ruine au passage...

Après d'accord effectivement si j'avais tenu une bonne douzaine d'années ça m'aurai rapporté un petit plus, là effectivement je serai devenu rentier en quelque sorte... Aujourd'hui j'ai juste sauvé les meubles... Je suis même pas sur d'avoir pas perdu...

Y'a beaucoup de gens comme moi qui investissent un peu dans un bien, je pense pas que l'on puisse appeler ça une rente au sens strict du terme, entre les formalités, les obligations légales en tant que bailleur, etc... Bref c'est pas une sinécure...
10  0 
Avatar de AllanTK
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 05/06/2020 à 13:04
Le comparateur de coût entre Paris et Région est discutable. D'après la simulation, je pourrais économiser entre 100 et 300 € par mois.
Cependant, il y a des coûts supplémentaires à prendre en compte en région, par exemple, les transports en commun sont moins présent par rapport à l'île de France. Il faudrait en théorie que je troque mon pass navigo pour une voiture, qui à un coût non négligeable. Je restes sceptique.
7  0 
Avatar de tanaka59
Membre expert https://www.developpez.com
Le 12/06/2020 à 14:42
Bonjour,

Citation Envoyé par dfiad77pro Voir le message
Un peu hors sujet, mais un truc qui m'énerve le plus c'est qu'on me demande un garant malgré 8ans de CDI et un bon salaire ...
A 32 Ans ça me fou les boules de devoir demander à Papa/Maman ( et encore faut être bien né et que les garants gagnent aussi 3 fois le loyer minimum)

bref, je ne comprends pas pourquoi y'a pas une révolution de masse contre ce système immobilier de mafieux dans un pays pour lequel le logement est sensé être un droit.
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Ce problème est causé par l'état :
1) l'APL qui fait monter les prix
2) les lois qui privilégient les locataires et les squaters mais retirent tout droits aux propriétaires, par exemple une loi incroyablement débile qui interdit de virer des squaters de chez soi !
3) Les aides à l'accession à la propriété (prêt à taux zéro, etc), cela fait monter les prix.
4) l'état qui privilégie l'importation massive d'étrangers inutile (Caf, RSA, ACMU, allocation asile politique, asile politique...) ce qui fait gonfler la population et donc les prix.

Donc il faut supprimer l'APL, supprimer les aides à l'accession à la propriété, supprimer l'asile politique, supprimer l'ACMU, supprimer les lois qui protègent les squaters, supprimer les lois qui protègent exagérément et abusivement les locataires, comme par exemple la trêve hivernale etc, et donc autoriser les propriétaires à faire virer de leur logements ceux qui ne paient pas.

Une fois ceci fait tout rentrera dans l'ordre, et tout locataire pourra trouver un logement non seulement plus facilement et sans conditions insensées, mais mieux encore avec un tarif bien plus bas, comme dans d'autres pays ou il y a pas toutes ces lois débiles.
Acheter un bien immobilier de nos jours devient compliquer oui !

On peut allonger la liste des problèmes . Arriver vers 60/65 ans il n'est plus possible d'avoir de prés , donc les "jeunes " retraités commence a être précautionneux . Le couple qui a eu 2 enfants, dispose d'un pavillon de 200 000 € et tout autant en avoir et patrimoine . Il ne faut surtout pas penser que les 400 000 € passeront en succession. L'un des deux parents peut se retrouver a devoir vivre en ephad et ainsi on va utiliser 100 000 ou 150 000 € pendant 10 / 15 ans ?

Penser à la dépendances pour les personnes âgées c'est facilement 2000 € par mois voir plus . 20 000 € mini par en ...

Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
Rien ne t'oblige à acheter une baraque pour la louer. Je n'ai pas non plus dit que tu devrais offrir une baraque, juste que le système entier est à revoir. Aujourd'hui pour beaucoup de familles, même assez aisée, le loyer représente le 1/3 voir la moitié de leur salaire. Avec, je le répète, une barrière immense et injuste qui est l'accès à la propriété, qui d'un côté force les plus pauvres à rester dans la pauvreté, et de l'autre pousse les plus aisés à devenir encore plus aisé (car ils construisent un patrimoine, peuvent profiter d'une retraite déjà plus élevé et en plus sans loyer à payer, peuvent relouer). Il y a un autre modèle à inventer. C'est tout ce que je dit.
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Jolie assertion !!!

J'aimerai aussi que les "locataires" se posent la question du prix que ça coute d'acheter une baraque, de la rénover de la cave au grenier pour la proposer à la location...

Il y a quelques années j'ai rénové une maison que j'ai ensuite mise en location : résultat plus de 55 000€ d'investissement alors c'est sur que je vais exiger une somme pour amortir tout ça, je vais pas dire : aller, le loyer c'est pour ma pomme, les charges aussi, les impôts et tout le toutim... Faut bien que je rentre dans mes frais, il me faudra plus de 10 ans impôts déduits, car les méchants propriétaires payent des impôts sur les loyers plus les taxes foncières.

Exemple sur 6000€ de loyer perçu, seulement 4400 tombent réellement dans ma poche / an, 1600€ vont à l'état soit 26%, à ce rythme là il me faudra 12,5 années avant de commencer à être bénéficiaire
Ensuite coté locataire : sur 500€ (net sans les charges), la CAF participe à hauteur de 350€ donc le locataire débourse 1800€ / an pour pas loin de 110m², c'est pas non plus ce qu'on peut appeler de l'extorsion, je me suis jamais senti "moralement" coupable

Et en plus j'ai mis 16 mois à faire expulser des locataires indélicats, résultat entre l'huissier, les procédures, les impayés, le manque à gagner est de 8800€, plus les frais de remise en état (une grosse partie avait été dégradé), 6000€ de plus à rajouter... J'ai dix ans pour récupérer mon dût mais ces gens ont organisés leur insolvabilité... (malgré leur salaire qui tombent)... Je ne peux rien leur saisir depuis trois ans, ils sont la protection de la Banque de France

Du coup je l'ai mise en vente pour récupérer ma mise, je ne loue plus, et je participe ainsi à la hausse des loyer et à la pénurie de location !
Un exemple avec les personnes louant au même endroit depuis 20 ou 30 ans. En cas de travaux dans le logement loué , le propriétaire doit mettre en place un solution équivalente de location. Si le loyer était de 350 € en 1985 ... en 2015 vous payez le prix ... Dans la même zone le loyer en coute 600 voir 700 € ... Donc impossible de trouver un loyer équivalent ...

Citation Envoyé par Mrsky Voir le message
Le pire je pense c'est qu'on est le cul entre 2 chaises en France : on a le système locatif actuel avec ses défauts mais comme les droits des locataires sont si grands tout est verrouillé et les avantages de la location ne sont pas ou très peu accessibles. Essayez de louer un appartement pour 6 mois, 3 mois, 1 mois, sans passer par AirBnB ou autre plateforme : c'est quasiment impossible car aucun propriétaire ne veut se faire chier avec les démarches pour si peu de temps.
En France il faut au moins 3 mois pour régulariser des dossiers administratifs liés à un aménagement ... Prendre le risque de prendre un locataire pour 3 mois qui sera un CDD ou intérimaire c'est courir :

1) le risque que dans 3 mois le locataire n'a plus de travail
2) le risque que le locataire ne soit pas solvable
3) dans 3 mois si le locataire déménage ... tous les dossiers administratifs seront inutiles car il aura déménagé ... Courrier reçu en NPAI, ligne de téléphone/gaz/electrique non résiliée qui bloque le locataire suivant ... donc encore des tracasseries administratives pour le locataire et le propriétaire ...

Je comprend donc tout à fait que les propriétaires ne veulent pas perdre de temps avec cela ... D’où encore une fois un frein à l'emploi pérenne quand on propose de l'emploi temporaire à plus de 200 km de chez soi.
6  0 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 16/06/2020 à 9:51
Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
Les étrangers font l'effort d'apprendre une autre langue. Mais les français ... non :/ . A un moment plus le choix on doit imposer.
Les anglophones non plus, hein.

Par contre, imposer les choix de LV en fonction du lieu d'habitation ? Tu espères sincèrement que ça a la moindre chance d'arriver ?
6  0 
Avatar de Mrsky
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 05/06/2020 à 17:13
Le comparateur est vraiment foireux surtout sur le prix de l'immobilier. Je viens de faire un test à Lyon et ça m'annonce un 40m2 pour 545€ par mois, alors que c'est plutôt autour de 800€ du coup on perd vite les quelques centaines d'euros annoncées par mois. Un peu dommage parce que il suffit de dire qu'on ne perd pas ou peu en pouvoir d'achat à bouger en province.
5  0 
Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/06/2020 à 10:18
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Jolie assertion !!!

J'aimerai aussi que les "locataires" se posent la question du prix que ça coute d'acheter une baraque, de la rénover de la cave au grenier pour la proposer à la location...
Rien ne t'oblige à acheter une baraque pour la louer. Je n'ai pas non plus dit que tu devrais offrir une baraque, juste que le système entier est à revoir. Aujourd'hui pour beaucoup de familles, même assez aisée, le loyer représente le 1/3 voir la moitié de leur salaire. Avec, je le répète, une barrière immense et injuste qui est l'accès à la propriété, qui d'un côté force les plus pauvres à rester dans la pauvreté, et de l'autre pousse les plus aisés à devenir encore plus aisé (car ils construisent un patrimoine, peuvent profiter d'une retraite déjà plus élevé et en plus sans loyer à payer, peuvent relouer). Il y a un autre modèle à inventer. C'est tout ce que je dit.
6  1 
Avatar de Mrsky
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 12/06/2020 à 10:28
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Jolie assertion !!!

J'aimerai aussi que les "locataires" se posent la question du prix que ça coute d'acheter une baraque, de la rénover de la cave au grenier pour la proposer à la location...

Il y a quelques années j'ai rénové une maison que j'ai ensuite mise en location : résultat plus de 55 000€ d'investissement alors c'est sur que je vais exiger une somme pour amortir tout ça, je vais pas dire : aller, le loyer c'est pour ma pomme, les charges aussi, les impôts et tout le toutim... Faut bien que je rentre dans mes frais, il me faudra plus de 10 ans impôts déduits, car les méchants propriétaires payent des impôts sur les loyers plus les taxes foncières.

Exemple sur 6000€ de loyer perçu, seulement 4400 tombent réellement dans ma poche / an, 1600€ vont à l'état soit 26%, à ce rythme là il me faudra 12,5 années avant de commencer à être bénéficiaire
Ensuite coté locataire : sur 500€ (net sans les charges), la CAF participe à hauteur de 350€ donc le locataire débourse 1800€ / an pour pas loin de 110m², c'est pas non plus ce qu'on peut appeler de l'extorsion, je me suis jamais senti "moralement" coupable

Et en plus j'ai mis 16 mois à faire expulser des locataires indélicats, résultat entre l'huissier, les procédures, les impayés, le manque à gagner est de 8800€, plus les frais de remise en état (une grosse partie avait été dégradé), 6000€ de plus à rajouter... J'ai dix ans pour récupérer mon dût mais ces gens ont organisés leur insolvabilité... (malgré leur salaire qui tombent)... Je ne peux rien leur saisir depuis trois ans, ils sont la protection de la Banque de France

Du coup je l'ai mise en vente pour récupérer ma mise, je ne loue plus, et je participe ainsi à la hausse des loyer et à la pénurie de location !
Jolie assertion de même !

En préambule je tiens à dire que je trouve inadmissible qu'il t'ai fallu 16 mois pour expulser des locataires qui ne payent pas/dégradent ton bien, c'est en majeure partie ce qui pousse les propriétaires à demander des tonnes de documents, garants, cautions etc que de nombreux locataire honnêtes peuvent difficilement obtenir. Également, je ne pense pas qu'un propriétaire doive se sentir moralement coupable de louer un bien, comme tu dis dans notre système l'histoire n'est pas toute rose pour un "petit" propriétaire et ça peut se retourner assez vite contre lui.

Par contre ne plus louer ne participe absolument pas à la hausse des loyers et à la pénurie de location, il y a ce mythe que dans tous les cas sans les propriétaires terrien personne ne pourrait se loger, ce qui est juste faux. On pourrait limiter le nombre de propriétés locatives que peut posséder une personne, ou plafonner le total des loyers qu'une personne peut recevoir sur l'ensemble de ces propriétés, il existe d'autres solutions.

Parce que le fond du problème c'est quoi ? C'est que le locataire paye le crédit du propriétaire, et que modulo les quelques risques encourus par le propriétaire son seul mérite est d'avoir eu le capital initial pour investir dans un bien de location : c'est une rente. Aujourd'hui la réalité c'est qu'un foyer qui gagne le salaire médian dans une grande ville ne va pas ou difficilement pouvoir accéder à la propriété et va passer sa vie à travailler pour faire grandir le capital des autres. Moralement c'est quand même très discutable, au moins dans les proportions actuelles. Après je suis conscient qu'il s'agit là d'un sujet politique. Mon avis personnel là dessus c'est que la location a des côtés positifs comme la mobilité et la flexibilité, et je serais d'ailleurs client de ça sans aucun soucis : c'est un service.

Le pire je pense c'est qu'on est le cul entre 2 chaises en France : on a le système locatif actuel avec ses défauts mais comme les droits des locataires sont si grands tout est verrouillé et les avantages de la location ne sont pas ou très peu accessibles. Essayez de louer un appartement pour 6 mois, 3 mois, 1 mois, sans passer par AirBnB ou autre plateforme : c'est quasiment impossible car aucun propriétaire ne veut se faire chier avec les démarches pour si peu de temps.
6  1