Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les développeurs de logiciels qui travaillent à distance gagnent-ils plus que ceux qui travaillent en présentiel ? Oui,
Selon un sondage

Le , par Bill Fassinou

61PARTAGES

7  0 
Alors que la pandémie du Covid-19 continue à bouleverser plusieurs pans de l’économie mondiale, le travail en présentiel tend à disparaître de certaines entreprises pour laisser totalement place au télétravail. Il devient de plus en plus évident que ce changement soudain affectera le monde du travail post Covid-19, mais de quelle façon ? Selon une analyse de Nmandi Iregbulem, un développeur, cette crise affecte positivement les travailleurs à distance, principalement les ingénieurs logiciels. Ils gagneraient déjà 22 % de plus que les développeurs non distants.

Dans le monde IT, le nombre de personnes en faveur du télétravail même après la crise sanitaire en cours ne cesse d’augmenter. Un sondage de la semaine dernière sur développez.com a montré que la majorité, soit 55,41 %, des votants sont pour rester en télétravail de façon permanente après la crise. Par ailleurs, la majorité des travailleurs dans d’autres pays veulent aussi rester en mode télétravail après la pandémie. C’est plus de la moitié des participants à une enquête de Zippia aux USA qui affiche ce positionnement. Pareil pour la France où presque deux travailleurs sur trois souhaitent davantage travailler à distance après la crise.

Aux États-Unis comme en France, les arguments mis en avant par les travailleurs en faveur du télétravail sont : les gains de productivité et de temps, ainsi que le calme. En effet, d’après Zippia, plus de 44 % des sondés disent être plus productif en mode travail à distance. D’après l’entreprise française Deskeo, 27 % des participants à sa dernière enquête valorisent le fait de pouvoir travailler au calme pour plus de concentration. Parlant d’un autre avantage, 38 % des participants au sondage Deskeo apprécient plus le télétravail, car il évite de perdre du temps dans les transports.


Au regard de tout ceci, l’on se demande quels retombés auront ces mutations quand le Covid-19 disparaîtra. D’après l’analyse de Iregbulem, cette crise représente une bonne nouvelle pour les travailleurs à distance. Il estime que cela pourrait entraîner une augmentation du salaire net, du moins pour les ingénieurs en logiciels. D’après les données qu’il a partagées, les développeurs de logiciels travaillant à distance gagnent 21,9 % de plus que les développeurs qui ne travaillent jamais ou rarement à distance. Il a ensuite coupé ces données suivant certains critères.

En tenant compte de divers facteurs observables, notamment l'âge, l'expérience, les heures de travail, la taille de l'employeur, les langages de programmation, etc., les développeurs de logiciels qui exercent à distance gagnent 9,4 % de plus que les développeurs de logiciels qui ne travaillent jamais ou rarement à distance. Par la suite, il a découvert que l'avantage salarial du télétravail augmente de façon proportionnelle au temps passé à travailler à distance. Sur la base de ces informations, Iregbulem a établi une échelle sur la façon dont leurs rémunérations augmentent.


Ainsi, les développeurs entièrement distants gagnent plus que ceux qui travaillent à distance plus de la moitié du temps, qui gagnent plus que ceux qui travaillent à distance environ la moitié du temps, qui gagnent plus que ceux qui travaillent à distance moins de la moitié du temps. Ensuite, il estime que même en ne travaillant que quelques jours par mois, on obtient un avantage salarial substantiel de 15,5 % et de 4,9 % en tenant compte des facteurs observables. Enfin, il pense que la moitié des avantages provient de la possibilité de travailler à distance au moins une petite partie du temps.

Le reste des avantages provient de l'augmentation du temps de travail à distance. Plus simplement, plus le temps de travail à distance augmente et plus le salaire et les avantages qui vont avec augmentent aussi. Les travailleurs vont-ils prendre cela en considération pour orienter leur façon de rechercher de l’emploi après le Covid-19 ? Si les travailleurs IT sont pour le télétravail de façon permanente, les entreprises sont-elles prêtes à faire le pas ? Dans un cas favorable, il existe plusieurs problèmes liés à la sécurité auxquels les entreprises devront faire face.

Source : Billet de blog

Et vous ?

Que pensez-vous de l'analyse de Nmandi Iregbulem ?
Être un développeur freelance ou salarié, lequel préférez-vous et pourquoi ?
Préféreriez-vous le télétravail ou le présentiel ? Pourquoi ?

Voir aussi

Êtes-vous pour rester en télétravail de façon permanente après la crise du coronavirus ? La majorité des travailleurs de divers pays exprime sa faveur à l'approche dans le cadre de sondages

Coronavirus : un service hospitalier 100 % robotisé vient d'ouvrir en Chine dans un ancien centre sportif de Wuhan

Quelles pourraient être les conséquences du coronavirus sur l'industrie technologique ? Les analystes parlent d'un effet boule de neige

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 23/04/2020 à 9:36
LA comparaison des salaires s'effectue bien entendu à techno égales ? Sinon ca vaut pas une cacahuète ...

Sinon, il me semble normal qu'un télétravailleur gagne un peu plus ne serait ce qu'à cause des frais engagés. Quand je travaille chez moi , j'utilise mon éléectricité , mon eau , j'use ma chaise etc ...

Et qu'en est il de ceux qui bosse pour des boites étrangères ? j'imagine qu'on s'assoit sur le chomage, la sécu et compagnie non ? Du coup ca semblerait normal d'être "compensé".
2  0 
Avatar de Kikuts
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/04/2020 à 18:44
Je n'ai même pas pris la peine de lire avec un titre pareil... J'ai survolé et ça m'a suffit.

Faudrait comparer sur une techno de première ligne sur le marché où les bons profils avec expérience ne sont pas ultra rare genre JS, Java, Swift, C#, etc.

Si une boîte galère à trouver un profil particulier/pointu, il y a de forte chance qu'elle n'ait pas le choix que de prendre quelqu'un en remote faute de trouver à proximité.

Du coup, ce profil particulier/pointu sera plus rémunéré en raison de sa rareté/expérience...
1  1 
Avatar de autran
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 23/04/2020 à 18:50
Oui c'est logique, car je pense que ceux qui télétravaillent sont des développeurs séniors. Donc ils sont payés plus.
Et les développeurs séniors préfèrent s'éloigner de paris pour télétravailler dans une grande maison avec un jardin….
Alors que les devs juniors sont obligés de monter sur paris où tout le monde peut se faire embaucher sur un plateau avec le chef de projet qui sort d'une école de commerce ne sait pas sélectionner un bon développeur (ni le remercier qu'il en trouve un). Du coup, les juniors vivent dans un appart de 10 m2 et préfèrent travailler dans les locaux de l'agence que dans leur trou à rat.
0  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/04/2020 à 0:21
Ok, si je reste en pygama, assis dans mon lit en crachant du code uniquement entre 13h et 13h15 quand je me réveille... J'ai le droit encore à un plus gros salaire que le type qui télétravail en bossant bêtement 8h par jour... J'ai bien compris les conclusions de l'étude, non?
2  3