Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

France : la rémunération dans les métiers du numérique a connu une croissance de 12,4 % en 2019
Et 2,4 % pour l'ensemble des cadres, selon une étude

Le , par Bill Fassinou

31PARTAGES

7  1 
Une étude sur la rémunération dans les métiers du numérique en France a révélé que le secteur a connu une croissance de 12,4 % en 2019. Les fortes hausses concernent les professionnels des données, de l’UX et de l'UI et du développement. Dans le même temps, on note une croissance de 2,4 % pour l’ensemble des cadres. Ce sont là les résultats de la troisième édition de l’étude annuelle réalisée par le cabinet Aravati, spécialisé dans le recrutement de talents en informatique, sur l’évolution des rémunérations et des tendances dans les métiers du numérique.

L’étude d’Aravati a été réalisée auprès d'environ 11 503 candidats localisés essentiellement sur Paris et en Ile-de-France. Ils ne peuvent donc pas être considérés comme référents en région, mais les tendances et les évolutions sont intéressantes. Pour cette étude, Aravati a constaté que trois métiers sont essentiellement en pénurie. Il s’agit des experts en données, notamment les experts en sciences des données et les ingénieurs en Big Data. Ensuite, il y a les métiers de l’UX et de l'UI et enfin les développeurs qui complètent le tableau de la croissance.


Grâce à l’essor du Big Data, les données abondent aujourd’hui plus que jamais dans les entreprises et ces derniers font de plus en plus appel aux experts pour en tirer le maximum de profit. Une conséquence directe de cela est une hausse considérable des salaires des professionnels des données. Dans son étude, Aravati a noté une croissance moyenne de 12,8 % en 2019 de la rémunération des experts en mégadonnées, des data miners, des responsables BI (business intelligence) et d’autres architectes des données en entreprise.

La rémunération des développeurs informatiques a connu la plus grande croissance en 2019. Leurs salaires augmentent très fortement. La France est désormais classée au 8e rang mondial pour les rémunérations perçues par les développeurs. Selon Aravati, le salaire des développeurs en France en 2019 a connu jusqu'à 30 % de hausse. L’étude a aussi montré que les salaires des profils en charge des projets liés à l’influence des marques/entreprises ou à la communication sur les réseaux sociaux poursuivent une hausse régulière (de 5,5 % à 6,2 %).

Dans la troisième catégorie de cette hausse des salaires sont classés les professionnels de l’UX (User eXperience). En général, il s’agit des spécialistes de l’expérience utilisateur, les UX/UI designers. Leurs salaires (+15,2 %) sont plus en hausse que ceux des professionnels des données. Les entreprises ont gagné en maturité sur les projets numériques et constituent désormais des équipes produit sur-mesure. Les métiers associés à ces spécialités restent très pénuriques, d’où cette nette augmentation des salaires. Certains profils émergent aussi, comme celui d’UX Writer.

Le cabinet a également montré qu’au-delà des rémunérations, les salariés sont de plus en plus exigeants vis-à-vis de leurs managers. Ils souhaitent notamment être en mesure de « changer fréquemment de mission, de pouvoir bénéficier d’un accompagnement individualisé et de développer régulièrement de nouvelles compétences ». Ces opportunités deviennent des critères de choix pour des salariés régulièrement sollicités sur le marché du travail. Les entreprises s’adaptent en modifiant leurs modes de management et en s’intéressant aux candidats.

Source : Aravati

Et vous ?

Que pensez-vous de la pertinence de cette étude ?
Qu'est-ce qui justifie selon vous la pénurie des talents en TI en France ?

Voir aussi

Emploi développeur 2018 : les langages les plus demandés et les mieux payés

Île-de-France : Les rémunérations des développeurs et RSSI sont en hausse
Et supérieures à celles des autres régions du pays


Étude : les salaires des développeurs et de l'IT en France sont parmi les plus bas. Pour quelle raison selon vous ?

La France fait moins bien que la moyenne européenne en matière de rémunération des professionnels de l'IT, selon le DevOps Salary Report 2018

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de DuyBinh
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/12/2019 à 14:41
Sur ce site, on passe son temps pourtant à dire que les dév sont mal payés. Qui croire, les devs ou la presse ?
5  1 
Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/12/2019 à 16:06
Le gros kiff sur la derniere phrase de l'article :
Les entreprises s’adaptent en modifiant leurs modes de management et en s’intéressant aux candidats.
Rien que celle là a suffit à faire ma journée.
Le TOP du TOP ce cabinet de recrutement.
RH 1 : Tient c'est nouveau les gars, maintenant on doit écouter les candidats et prendre en compte leurs opinions ?
RH 2 : Oué j'ai vu, ça faisait pas partit de la description du poste. Ils sont fous au Marketing de nous balancer ça sans prévenir.
RH 1 : Du coup, on est d'accord ?
RH 2 : Et comment mon pote, on va pas changer une équipe qui gagne.
RH 1 : Fiouf ! Ça m'as fait peur un moment. Tient, rajoute une pille de CV dans le poile, on se caille dans cet open space.
RH 2 : OK. ... Tient, j'ai aussi mit les lettres de motivation qui étaient dans la poubelle, j'ai l'impression que ça brule plus vite quand c'est sec.

Morale de l'histoire : Dans le domaine des "Ressources Humaine", n'oubliez jamais que les Ressources viennent avant l'Humain.

Et pour le sport :

Que pensez-vous de la pertinence de cette étude ?

L’étude d’Aravati a été réalisée auprès d'environ 11 503 candidats localisés essentiellement sur Paris et en Ile-de-France
Donc pas du tout la France.

Une étude sur la rémunération dans les métiers du numérique en France a révélé que le secteur a connu une croissance de 12,4 % en 2019.
On en saura pas plus sur LEUR définition des métiers du numérique, à part que cette ensemble va du Graphiste au Data Scientist.
Vous pourrez juger de la pertinence de l'ensemble.
Bon par contre on nous dit que quelque chose croit de 12.4% en 2019. Par rapport à quoi, ça ?

La rémunération des développeurs informatiques a connu la plus grande croissance en 2019.
Leurs salaires augmentent très fortement.
Ah, là tu m'intéresse, mais attend ...à oui, effectivement au niveau mondiale c'est possible.
Dommage pour ma gueule .
Faut dire qu'un dev Indien payé $5, avec sont salaire remonté à $10, c'est la fête à la maison.
Tout le monde pourra manger en même temps, le même jours .

La France est désormais classée au 8e rang mondial pour les rémunérations perçues par les développeurs.
Selon Aravati, le salaire des développeurs en France en 2019 a connu jusqu'à 30 % de hausse.
Ok, arrivé là, l'avis d'Aravati, je m'en balance le sapin de Noël.
Mais admettons, que l'on considère cette boite (de recrutement dans le "digital".
Il est bien indiqué qu'il ne s’agit pas de la France, mais uniquement de Paris.
Ce qui nous dit plusieurs choses :
1. Une hausse des salaires dans les métiers du numérique à Paris, justifierait à elle seule une montée / descente* dans leur classement des rémunérations.
* On nous dit juste qu'elle est en 8e position pour 2019
2. Quelle est l'écart type entre les rends de leur classement (sur une échelle logarithmique je présume )
3. Les salaires auraient augmentés de 30%, ...Waouh, merde alors et on nous à rien dit à nous autres, pauvres péquenots de province ?
4. Du coup comment est calculé le rang dans ce classement, au vue de l'inexactitude de l'échantillonnage Français ?

Si on ne prend en compte qu'une partie des effectifs, alors autant dire que tous les présidents élus le sont avec 100% des voix ...des personnes qui ont votés pour eux.

Qu'est-ce qui justifie selon vous la pénurie des talents en TI en France ?

Sujet déjà mille et une fois abordé ici même, mais elle est ou la pénurie de talents ?
Les écoles sont archi pleine et de nouvelles se crée tous les ans pour toujours plus d'effectifs en sortie.
Sachant qu'excepté les écoles, qu'elles autres boites sont créer en France, pour que l'on est besoin d'autant d'effectifs à un si haut niveau d'étude ?
De même, sachant que de plus en plus de jeunes se retrouvent contraint de s'externaliser pour trouver un job dans le domaine, je croit avoir l'oupé un truc.

Je comprend bien que c'est dans l'intérêt de cette boite de recrutement de le faire croire, mais au vu des raisonnements précédents, vous comprendrez bien que personne ne va ce prendre +30% de salaire (en moyenne), juste parce qu'elle a décrété que c'était le cas.

Conclusion, la confiance ça ce mérite et visiblement les RH comme ceux là n'auront jamais la mienne.

Petit plus pour la fin :
Quand un métier est vraiment en tension en France, ça donne plus quelque chose du type le manque de médecins, c'est plutôt "Loud & Clear" et personne n'as besoin d'argumenter.
On serait 350 Millions sur une superficie de 20 fois la France à la limite, mais là, pour cacher un manque réel, il faudrait le vouloir.
4  0