Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Eviter de s'exposer sur les réseaux sociaux peut augmenter vos chances de réussir
Car ces plateformes sont de plus en plus utilisées par les recruteurs et employeurs

Le , par Dominique Rey

52PARTAGES

18  0 
Aujourd’hui, les réseaux sociaux font partie intégrante de notre quotidien. L’une des principales raisons pour lesquelles ils rencontrent un tel succès est la possibilité de s’exprimer et de communiquer librement. Certaines personnes préfèrent en effet exprimer leurs émotions sur les plateformes en ligne plutôt que de le faire dans la vie réelle. Mais le fait de s'exposer sur les réseaux sociaux n’est pas une si bonne idée que ça. Ce ne sont pas les célébrités qui diront le contraire. En effet, en exprimant leurs opinions sur certains médias sociaux, plusieurs célébrités et autres personnalités influentes ont payé le prix fort. Et à l’heure actuelle, de plus en plus de recruteurs consultent également le profil d’une personne sur les plateformes de réseaux sociaux avant de l’embaucher pour savoir si elle est fiable ou non.


Avant d’embaucher une personne, les recruteurs préfèrent désormais se renseigner sur les plateformes en ligne. Un comportement qui n’est pas au goût des employés qui voient cela comme une intrusion dans leur vie privée. D’après un sondage réalisé auprès de 2007 personnes, 50 % ont déclaré que les employeurs ne devraient pas être autorisés à consulter le profil des salariés sur les médias sociaux.

L’enquête révèle également qu’une personne sur quatre présents sur les réseaux sociaux utilise un faux profil pour garder sa vie privée confidentielle. Une personne sur cinq est consciente du fait qu’exprimer une opinion sur les réseaux sociaux peut porter préjudice à sa réputation. En effet, en se basant sur les commentaires, le recruteur aura une idée de l’attitude et du comportement de la personne qu’il veut embaucher. Bien évidemment, cela peut compromettre toute opportunité de carrière. Pour éviter que les recruteurs ne les contrôlent, 43 % ont avoué garder leur profil privé tandis que 40 % ont déclaré avoir deux comptes distincts, un pour un usage personnel et un autre pour un usage professionnel. La moitié des répondants ont toutefois admis avoir consulté les moteurs de recherches pour voir les informations à leurs sujets. En fonction de ce qu’ils y trouvent, ils modifient leur présence en ligne en configurant les paramètres de moteur de recherche.

Toujours d’après le sondage, 45 % des utilisateurs de Facebook masquent leur présence en ligne sur la plateforme contre 53 % sur Twitter et 33 % sur Reddit. Pour ce qui est de LinkedIn, seuls 9 % des utilisateurs veulent cacher leurs profils aux employeurs ou aux recruteurs.

Le fait de masquer sa présence en ligne ne signifie pas pour autant se cacher. Cependant, 25 % des employés affirment être présents sur les réseaux sociaux afin d’attirer l’attention des employeurs dans le but de conserver une réputation professionnelle. Pour cela, ils postent ou suivent des informations pertinentes liées à leurs secteurs d’activités.

Bref, la majorité des personnes interrogées ne voient pas d’un bon œil le fait que les employeurs consultent leurs profils sur les réseaux sociaux. Pour eux, les réseaux sociaux sont faits pour s’exprimer librement et non pour être jugés à chaque commentaire qu’ils postent.

Source : JDP

Et vous ?

Faites-vous partie de ceux qui masquent leur présence sur les réseaux sociaux ?
Jusqu’où un employeur peut-il contrôler ses salariés ?

Voir aussi :

Les adolescents contournent facilement les contrôles parentaux d'Apple
Le Département américain de la justice s’apprête à ouvrir une enquête antitrust contre Facebook

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Stérilux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 12/11/2019 à 8:27
Faites-vous partie de ceux qui masquent leur présence sur les réseaux sociaux ?
Non mais j'ai fermé mes comptes il y a bien longtemps. Mes noms sont tellement commun qu'en les tapant sur qwant on retrouve des centaines, anonymat garantie temps que je n'y colle pas ma tête

Jusqu’où un employeur peut-il contrôler ses salariés ?
Ca dépend du patron, si c'est du Bernard Arnaud il a prouvé qu'il n'avait pas de limite pour faire surveiller par des privés, faire de l'intimidation ou encore acheter le silence des gens <-- un député en a fait un film il y a quelques années. Ca ne m'étonnerait pas qu'il y ait aussi violation de système informatique. Vu le lascard et le fait que des plus petits patrons m'aient déjà demandé de le faire.
Le réseau social c'est surtout pour les petits qui ont peu de moyen ou pour les recruteur, les gros ont toujours fait des enquêtes et du flicage illégal.

Les entreprises c'est comme les pays/unions, plus c'est gros et plus les gens sont déconsidéré et moins ils respectent les lois.
4  0 
Avatar de tanaka59
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 13/11/2019 à 15:00
Bonjour,

Faites-vous partie de ceux qui masquent leur présence sur les réseaux sociaux ?
Oui tout as fait. Quand on pratique une activité sportif ou culturel on a pas forcement envie que chaque collegue sache l'heure du court de yoga ou encore le lieu du court d'art floral.

Tout ce qui touche aux centres d’intérêts, culture, loisir, politique, religion on a pas spécialement envie d'être en une du journal local ... donc sur internet.

On est amateur de voitures de collection tout en faisant partie de l'association des 2CV du coin. Mon patron est une urbain qui se déplace qu'a vélo est n'aime pas les voitures. Le patron doit il savoir qu'on a potentiellement pas les mêmes centres d’intérêts donc pourrait nous nuire sur le plan professionnel ...

Jusqu’où un employeur peut-il contrôler ses salariés ?
Tout ce qui est dit est dans la sphère publique est par définition publique .

Comme quand on va a café du coin . Vous ne voulez pas que tout le quartier soit au courant que vous vous tapez la femme du boulanger ?

N'en parlez pas au café du coin donc n'en parlez pas sur internet .
1  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 13/11/2019 à 15:23
Citation Envoyé par Stérilux Voir le message
(.../...)Mes noms sont tellement commun qu'en les tapant sur qwant on retrouve des centaines, anonymat garantie temps que je n'y colle pas ma tête
(.../...)
Le contraire pour moi, mon nom ne renvoie que moi, je suis probablement unique. Après, le seul réseau social ou je suis présent, c'est Linkedin, et l'objectif est d'avoir une visibilité professionnelle. Ca fait le boulot(Linkedin a aussi un fil d'informations aussi utiles qu'un rouleau de papier toilettes sans papier, mais bon, on peut l'ignorer). Le reste, j'évite comme la peste, et sur mon nom réel, on ne trouve pas grand chose d'autres(mon diplôme, et 2-3 bétatests de jeu vidéo il y a 15 ans).

Plus généralement, internet - et pas que les réseaux sociaux - est un espace public. Tout ce qu'on y poste est visible. Ne pas s'étonner que les gens regardent ce qui y est mis. Ce n'est pas un hasard si je suis ici sous pseudo, et ailleurs sous d'autres pseudos.

EDIT : je viens de voir que tanaka59 a dit la même chose que moi, avec d'autres mots.
1  0 
Avatar de BenoitM
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 13/11/2019 à 15:37
Eviter de s'exposer sur les réseaux sociaux peut augmenter vos chances de réussir
C'est surtout la manière de s'exposer qui est importante....
1  0